Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le « Voyage de Naple » (1719) de Ferdinand Delamonce

 | 
Laura Mascoli
, 
Ferdinand Delamonce

Légende des figures

Texte intégral

1Couverture: Le Palais des Études (de Rogissart, II, fol. 541).

21. Fac-similé du manuscrit de F. Delamonce, Voyage de Naple, fol. 202.

32. Le théâtre de la passion à Velletri (de A. Gabrielli, Il Teatro della Passione in Velletri, 1910).

43. Vase de marbre blanc signé Salpion (de Misson, II, p. 83).

54. Le Mausolée de Munatius Plancus (de Misson, II, p. 81).

65. Plan de Naples (de D. A. Parrino, 1691).

76. Hommes de loi portant la toge et la golille (détail d’un tableau de A. Luciani, Il tribunale della Vicaria, Musée de San Martino, Naples).

87. La place du Palais royal au XVIIIe siècle (détail d’une vue topographique de Naples par A. Baratta). On notera au premier plan la fontaine aux trois arcades et la statue du Géant; au fond, la via Toledo.

98. Cour du Palais Carafa avec la célèbre tête de cheval (de Rogissart, II, fol. 543. 2).

109. La fontaine aux trois arcades (gravure de la Collection Pagliara, Naples).

1110. Le Gesù Nuovo: les deux chapelles de Saint-Ignace et Saint-François-Xavier (de Rogissart, II, fol. 491).

1211. Les fonts baptismaux de la cathédrale (de Rogissart, II, fol. 464).

1312. La façade du temple de Castor et Pollux et de l’église de San Paolo Maggiore, d’après G. A. Summonte, Historia del Regno di Napoli, première moitié du XVIe siècle.

1413. La chapelle de Saint-Janvier dans la cathédrale (de Rogissart, II, fol. 467).

1514. L’église des Saints-Apôtres: la chapelle Filomarino (de Rogissart, II, fol. 489).

1615. L’église des Saints-Apôtres: le tabernacle du maître autel (de Rogissart, II, fol. 488).

1716. L’église de Saint-Philippe de Néri: la façade (de Rogissart, II, fol. 484).

1817. L’église de Saint-Jean in Carbonara: le tombeau du roi Ladislas (de Rogissart, II, fol. 486).

1918. La « Guglia élevée à l’honneur de St. Pie pape » (de Rogissart, II, fol. 252). On notera les transformations qu’a subies la « guglia »; entre autres le statue de saint Pie V a été remplacée par celle de saint Dominique.

2019. L’église de Saint-Jean le Majeur: l’inscription de Parthénope (de Storia di Napoli, I, p. 493).

2120. Le « Torrione del Carmine » (de Rogissart, II, fol. 507).

© Publications du Centre Jean Bérard, 1984

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540