Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les protomés féminines du sanctuaire de la Malophoros à Sélinonte

 | 
Elsbeth Wiederkehr Schuler

Deuxième partie. Catalogue

Groupe 8. Modèles ioniens

Texte intégral

15 types
19 exemplaires

TYPE

8A

8B

8C

8D

8E

8F

8G

8H

8J

8K

8L

8M

8N

8P

quantité

1

2

1

3

1

1

2

1

1

1

1

1

1

1

1

générations

1

2

1

2

1

1

1

1

1

1

1

1

1

1

1

forme inconnue

x

x

x

x

x

x

x

x

x

forme a2

x

x

x

x

x

x

1Le groupe 8 se compose, pour une bonne part, de protomés relativement petites, qui sont des exemplaires uniques ou sont attestées au plus par trois exemplaires. À ce groupe appartiennent aussi deux fragments provenant de protomés de grandeur naturelle.

2Il ne s’agit donc pas d’un groupe stylistiquement homogène : on y a rassemblé les types qui ne trouvent pas une place évidente dans les sept groupes précédents, mais qui révèlent toutefois des composantes grecques de l’Est, tant par la morphologie que par la structure du visage.

3À l’exception du type 8N, tous les exemplaires sont évidemment trop marqués d’une empreinte locale pour pouvoir être rattachés directement à un type déterminé ou même à un groupe de types grecs de l’Est. La qualité technique de la plupart de ces exemplaires est médiocre ; le visage est façonné sans beaucoup de soin, le nez grossièrement modelé, le menton lourd et les grands yeux globuleux sont dépourvus le plus souvent d’un liseré plastique marquant les paupières.

4Seul le fragment 8N conserve le reste d’une protomé de grandeur nature, modelée avec soin. Le bandeau de la coiffe, son haut diadème ainsi que le voile couvrant la tête signifient qu’il s’agit aussi d’une protomé de type ionien de l’Est. Cette supposition est renforcée par la présence d’un œil fin, oblique, en forme d’amande.

5Le fragment 8Ô appartient aussi à une protomé qui a été modelée selon le schéma grec de l’Est. Cette protomé est soigneusement élaborée, presque de grandeur naturelle, et les narines sont creusées ; mais les yeux globuleux ne sont pas cernés de paupières plastiques.

6Les types de ce groupe, qui du fait de leur exécution médiocre et de leur état de conservation fragmentaire ne se prêtent guère à l’analyse, ne feront pas l’objet d’un commentaire stylistique détaillé.

TYPE 8A (PL. 31)

Quantité totale : 1 exemplaire
8A1 1 exemplaire

8A1.1

7hv 2,7/h 7,6/lh 3,8/lbc 5,7

8Argile n° 8b. Concrétions brunes et grains de sable. Restes d’engobe. Extrémité droite, nez et menton endommagés.

Description

9La protomé correspond à la forme a2.

10Le visage rond est dominé par le nez gros, le menton large et les yeux globuleux et horizontaux. Les cheveux sont structurés en rangs de perles. De chaque côté retombent deux tresses dont le détail n’est pas traité en relief.

TYPE 8B (PL. 31)

Quantité totale : 2 exemplaires
8B1 1 exemplaire
8B2 1 exemplaire
Réduction entre 8B1 et 8B2 : 24 %

8B1.1

11hv 3,4/h 9,2/lh 4,5/lb 7,8

12Argile n° 8b. Concrétions brunes. Bord supérieur endommagé.

8B2.1

13hv 2,6/hc 6/lhc 3,7/lbc 2

14Argile n° 3. Concrétions brunes et restes d’engobe. Visage conservé avec une petite partie du voile à droite.

Description

15La protomé correspond à la forme a2·

16Le visage rond et comme gonflé est dominé par le nez gros et les yeux grands et globuleux. Le voile latéral est travaillé en relief, de même que le décolleté.

TYPE 8C (PL. 31)

Quantité totale : 1 exemplaire
8C1 1 exemplaire

8C1.1

17hv 2,7/h 8/lh 3,5/lb 6,1

18Argile n° 1. Concrétions grises et grains de sable. Restes d’engobe. Exemplaire très lourd à parois épaisses. Entièrement fait à la main.

Description

19La protomé correspond à la forme a2·

20Les détails du visage plutôt rond ne sont pas bien reconnaissables. Le nez est gros et proéminent, la bouche petite et les yeux horizontaux.

  • 1 MOLLARD-BESQUES 1963, pl. 24, fig. B187. Ε. DIEHL, Fragmente aus Samos, AA 1964, 517, fig. 11, stat (...)
  • 2 D. LEIBUNDGUT WIELAND, Selinunt. Nekropole Manicalunga-Gràber in Gebiet Timpone Nero (Dissertation (...)

21Le détail remarquable est le haut bonnet, couvert du voile. On connaît ce bonnet par des statuettes ioniennes1. Un autre exemplaire d’une protomé très semblable a été trouvé dans une tombe à Sélinonte. Malheureusement cette tombe ne contient pas de céramiques importées et ne peut pas donner d’indices pour une datation précise2.

TYPE 8D (PL. 31)

Quantité totale : 3 exemplaires
8D1 1 exemplaire
8D2 2 exemplaires
Réduction entre 8D1 et 8D2 : 15,2 %

8D1.1

22hv 3,3/h 8,7/lh 3,9/lbc 4,4

23Argile n° 6. Concrétions brunes. Manque l’extrémité gauche. Trou de suspension au milieu du crâne.

8D2.1

24hv 2,8/h 7,4/lh 3,5/lb 6,7

25Argile n° 8b. Concrétions brunes. Plusieurs trous à cause d’un moulage défectueux.

Description

26La protomé correspond à la forme a2.

27Le visage est plein, mais légèrement allongé, avec un nez droit et long, de petits yeux encadrés de paupières plastiques et une bouche large, souriante et ouverte aux commissures. Le menton fort et saillant donne au profil une expression énergique.

28Le bandeau de la coiffe donne au front une forme triangulaire. La tête est ornée du diadème et du voile, qui retombe de part et d’autre du cou. Les oreilles ne sont indiquées que par des cavités.

TYPE 8E (PL. 31)

Quantité totale : 1 exemplaire
8E1 1 exemplaire

8E1.1

29hv 3,4/hc 6/lh 4,1/lbc 2

30Argile n° 3. Manque la partie inférieure. Nez et diadème endommagés. Plusieurs trous à cause d’un moulage défectueux. Trou de suspension sur le crâne.

Description

31Seule la tête est conservée ; on ne connaît donc pas la forme de la protomé.

32Le visage allongé est dominé par le menton lourd et empâté, les yeux grands et horizontaux et par les lèvres charnues, à demi souriantes.

33La tête est ornée du bandeau de la coiffe et du diadème, et couverte du voile, qui retombe derrière les oreilles.

TYPE 8F (PL. 31)

Quantité totale : 1 exemplaire
8F1 1 exemplaire

8F1.1

34hv 4/hc 6,8/lh 5,5/lbc 2,4

35Argile n° 8b. Concrétions brunes et restes d’engobe.

36Manque la partie inférieure.

Description

37Seule la tête est conservée ; on ne connaît donc pas la forme de la protomé.

38Le visage plein, presque rond, est caractérisé par le menton lourd et empâté, les joues au modelé accentué, le nez large et les yeux très minces, obliques et encadrés de paupières fines. Les lèvres sont minces, ouvertes aux commissures et légèrement souriantes.

39Au-dessus du front haut il y a le bandeau de la coiffe, le diadème et le voile, qui retombe derrière les oreilles.

TYPE 8G (PL. 31)

Quantité totale : 2 exemplaires
8G1 2 exemplaires

8G1.1

40hv 3,6/hc 5,8/lh 4,1/lbc 3

41Argile n° 4. Concrétions brunes. Manque la partie inférieure. Nez légèrement émoussé. Trou de suspension au milieu du crâne.

Description

42Seule la tête est conservée ; on ne connaît donc pas la forme de la protomé.

43Le visage plein et ovale est dominé par le nez très gros et charnu. Les grands yeux sont horizontaux, sans paupières plastiques, la bouche, à peine reconnaissable, est plutôt petite, et le menton large et empâté.

44Les oreilles sont sommairement modelées. Au-dessus du front on distingue des cheveux dont la structure n’est plus visible. La tête est ornée du diadème et couverte du voile.

TYPE 8H (PL. 32)

Quantité totale : 1 exemplaire
8H1 1 exemplaire

8H1.1

45hv 4,2/hc 5,4/lhc 4,4/lbc 2,2

46Argile n° 2. Concrétions brunes. Partie gauche du visage conservée.

Description

47Seule une partie de la tête est conservée ; on ne connaît donc pas la forme de la protomé.

48Le visage plein et presque rond est caractérisé par le nez court, qui dégage fortement l’espace naso-labial, par le menton large et empâté, par les grands yeux sans paupières plastiques et par la bouche large, à peine souriante.

49L’oreille porte un disque plastique, et le front est surmonté par le bandeau de la coiffe et une couronne basse.

TYPE 8J (PL. 32)

Quantité totale : 1 exemplaire
8J1 1 exemplaire

8J1.1

50hv 4,6/hc 7,5/lh 5,7/lbc 2,4

51Argile n° 8a. Concrétions grises et taches blanches. Manque la partie inférieure. Visage légèrement effacé. Trou de suspension au milieu du crâne.

Description

52Seule la tête est conservée ; on ne connaît donc pas la forme de la protomé.

53Le visage plein et ovale est dominé par le menton lourd et empâté. Les autres traits du visage ne sont plus bien reconnaissables.

54Les cheveux au-dessus du front sont modelés en gouttières. Le milieu du front est marqué par un espace plus large entre deux gouttières. En arrière des cheveux, il y a le double diadème. La tête est couverte du voile.

TYPE 8K (PL. 32)

Quantité totale : 1 exemplaire
8K1 1 exemplaire

8K1.1

55hv 4,7/h 10,6/lh 4,6/lbc 5,4

56Argile n° 4. Concrétions grises. Manque l’extrémité droite. Extrémité gauche endommagée.

Description

57La protomé correspond à la forme a2.

58Le visage à la fois allongé et enflé est dominé par le gros nez, le front large et le menton large et rond. Les yeux sont à peine reconnaissables, la bouche est large et ouverte aux commissures.

59La chevelure frontale est stylisée en gouttières ; à l’arrière sont modelés le diadème et le voile, qui retombe de part et d’autre du cou.

TYPE 8L (PL. 32)

Quantité totale : 1 exemplaire
8L1 1 exemplaire

8L1.1

60hv 3,3/h 9,9/lhc 4,6/lbc 3,9

61Argile n° 8a. Concrétions brunes et restes d’engobe. Brisé verticalement à droite du visage. Manque l’extrémité gauche. Bord gauche endommagé au niveau de la tempe.

Description

62La protomé correspond à la forme a2.

63Les traits du visage ne sont guère reconnaissables, sauf le gros nez qui est bien visible. La voile couvre la tête et retombe de part et d’autre du cou.

TYPE 8M (PL. 32)

Quantité totale : 1 exemplaire
8M1 1 exemplaire

8M1.1

64hc 6,4/lc 6,4

65Argile n° 3. Concrétions gris foncé. Fragment comprenant le nez et la moitié supérieure du visage droit avec l’œil, les cheveux au-dessus du front, le diadème, l’himation et l’oreille.

Description

66L’œil et le nez dominent le fragment. L’œil est grand et globuleux, sans paupières plastiques. Le nez élancé s’élargit aux narines et montre une forme proéminente et expressive, en vue de profil. La chevelure frontale est stylisée en gouttières ; à l’arrière sont posés le diadème étroit et le voile, qui retombe de chaque côté, ramené derrière les oreilles. Le modelé de l’oreille est plat et sans structure.

TYPE 8N (PL. 32)

Quantité totale : 1 exemplaire
8N1 1 exemplaire

8N1.1

67hc 15,8/lc 15,8

68Argile n° 2. Concrétions brunes. Fragment comprenant la partie droite du crâne, avec voile, diadème et bandeau de la coiffe, avec la partie supérieure de l’oreille droite et une part de la tempe droite et avec l’œil et le sourcil. Trou de suspension sur le crâne.

Description

69Le fragment provient d’une protomé de grandeur naturelle. Au-dessus du front, on voit le bandeau de la coiffe et le diadème large ; à l’arrière le voile couvre le crâne. L’oeil en amande est plutôt petit, encadré de paupières. La partie conservée de l’oreille est grande et structurée en relief.

TYPE 8Ô (PL. 32)

Quantité totale : 1 exemplaire
8Ô1 1 exemplaire

8Ô1.1

70hc 14,8/lhc 14,7

71Argile n° 5b. Concrétions brunes. Fragment comprenant le front avec bandeau de la coiffe, diadème et voile, le nez, l’œil droit et la plus grande part de l’œil gauche ; recollé de trois morceaux. Narines creusées.

Description

72La protomé était presque de grandeur nature. Le front est couvert par le bandeau de la coiffe. À l’arrière s’élève le diadème et le voile couvre le crâne. Les yeux globuleux ne sont pas cernés de paupières plastiques. Le nez est fin et court.

TYPE 8P (PL. 32)

Quantité totale : 1 exemplaire
8P1 1 exemplaire

8P1.1

73hvc 5,9/hc 9,8/lhc 4,5/lb 7,9

74Argile n° 5b. Concrétions grises. Manque le crâne au-dessus du front. Nez endommagé.

Description

75La forme de la protomé correspond à la forme a2 ou b2.

76Le visage allongé, presque rectangulaire, montre un menton très large et des yeux plutôt minces. L’os nasal est étroit, les ailes du nez seulement un peu détachées. Le profil du nez s’infléchit vers le haut. La bouche charnue, à peine souriante, est petite et ouverte aux commissures.

77La partie supérieure manque. Seuls la boucle d’oreille en forme de disque et l’himation, qui retombe de part et d’autre du cou, sont conservés. Les traits du visage sont comparables à ceux des types 6C et 7C, mais ils ne sont pas identiques.

Notes

1 MOLLARD-BESQUES 1963, pl. 24, fig. B187. Ε. DIEHL, Fragmente aus Samos, AA 1964, 517, fig. 11, statuette de Samos. N. WEILL, La plastique archaïque de Thasos. Figurines et statues de terre cuite de l'Artémision, vol. 1 Le haut archaïsme, (Études thasiennes, 11), Athènes, 1985, p. 37, pl. 3, fig. 19 et 22.

2 D. LEIBUNDGUT WIELAND, Selinunt. Nekropole Manicalunga-Gràber in Gebiet Timpone Nero (Dissertation inédite, Université de Zurich, 1992), Β163-02.

© Publications du Centre Jean Bérard, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540