Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Livre blanc — Une Science ouverte dans une République numérique

 | 
Direction de l’Information Scientifique et Technique - CNRS

Annexes

Tableau récapitulatif des législations étrangères : open access et TDM

Texte intégral

  • 1 « The author of a scientific contribution which is the result of a research activity publicly funde (...)
  • 2 « (1)The making of a copy of a work by a person who has lawful access to the work does not infringe (...)
  • 3 « For the purpose of information analysis (‘information analysis’ means to extract information, con (...)

Pays

Principes

Références

Union Européenne
(depuis 2012)

Réflexions autour de l’introduction du TDM et de l’open access dans la réglementation européenne.

Recommandation de la Commission européenne « Access to and preservation of scientific information » du 17 juillet 2012, C (2012) 4890.

Publication par un groupe d’experts de la Commission européenne d’un rapport intitulé « 
Standardisation in the area of innovation and technological development, notably in the field of text and data mining » en avril 2014.

Mise en place du projet “
OpenAire” et modification des lignes directrices « open access Guidelines for research results funded by the ERC » en décembre 2014.

Adoption du rapport Reda par le Parlement européen (Rapport sur la mise en œuvre de la directive 2001/29/CE du Parlement européen et du Conseil du 22 mai 2001 sur l’harmonisation de certains aspects du droit d’auteur et des droits voisins dans la société de l’information (2014/2256 (INI)). Prône :
- L’impératif dévaluer avec soin la mise à disposition des techniques analytiques automatisées des textes et des données (par exemple la "fouille de textes et de données") à des fins de recherche.

Allemagne
(2013)

Reconnaissance d’un droit des auteurs de contributions scientifiques de rendre leurs manuscrits disponibles au public à l’expiration d’un délai de 12 mois.

Art. 38 (4) du German copyright Act1, 2013.

Royaume-Uni
(depuis 2013)

1/Introduction d’une exception pour l’exploration de données

1/Copyright, Designs and Patents Act, Article 29A “Copies for text and data analysis for non-commercial research”, octobre 20142.

2/Mise en place d’une solution duale de « green » et de « gold »

2/Publication d’un rapport sur l’open access par le Parlement Britannique en septembre 2013.

Espagne
(2011)

Dépôt d’une copie de la version finale de l’article des chercheurs dont les recherches sont principalement financées par le gouvernement, le plus rapidement possible, sans dépasser 12 mois après la publication dans une archive institutionnelle ou thématique.

Loi sur la Science, la Technologie et l’Innovation, article 37, 2011.

Italie
(2013)

Publication des travaux des chercheurs, dont les recherches sont au moins financées pour moitié par des fonds publics, dans des revues en libre accès ou dépôt du manuscrit final dans une archive institutionnelle ou thématique dans un délai fixé par la loi.

Loi relative à la valorisation de la culture, article 4, 8 août 2013.

États-Unis
(depuis 2008)

1/Introduction de dispositions légales relatives à la mise à disposition du public des travaux de recherches financés par le National Institutes of Health (NIH).
Cette loi prévoit que tous les articles publiés dans des revues faisant suite à des travaux financés par le NIH, doivent être versés dans l’archive ouverte en ligne propre au NIH, le « National Library of Medicine’s PubMed Central ». Les contrats avec les éditeurs doivent explicitement le permettre.

2/Présentation du “Fair Access to Science and Technology Research Act”.

3/Reconnaissance que les opérations de TDM peuvent être couvertes par l’exception de « 
fair use ».

1/Consolidated Appropriations Act, 2008.

2/
Loi sur l’accès équitable à la recherche scientifique et technologique) (FASTR) au Congrès en février 2013.

3/Affaire Authors Guild v. Google (14 novembre 2013) dans le cadre de la mise en œuvre d’un vaste programme de numérisation des livres dans le but de constituer une bibliothèque numérique accessible au plus grand nombre.

Canada

Reconnaissance de principe des opérations de TDM dans le cadre de l’exception de « fair dealing ».

Exception de « fair dealing »

Japon
(2009)

Introduction d’une exception pour l’exploration de données.

Article 47 septies of the Japan Copyright Act3 introduit en 2009.

Israël

Introduction de la notion de « fair use » dans la législation israélienne et réflexion sur l’application du « fair use » aux opérations de TDM.

Amendements de 2007 à l Israël Copyright act.

Argentine
(2013)

Création de réservoirs institutionnels par les institutions de recherche, dans lesquels sont déposés les résultats de recherches financées par des fonds publics.

Loi initiée par le ministère de la Science, Technologie et Innovation portant sur la création d’archives ouvertes numériques et institutionnelles, loi n° 26899, 2013.

Notes

1 « The author of a scientific contribution which is the result of a research activity publicly funded by at least fifty percent and which has appeared in a collection which is published periodically at least twice per year has the right, even if he has granted the publisher or editor an exclusive right of use, to make the contribution available to the public in the accepted manuscript version upon expiry of 12 months after first publication, unless this serves a commercial purpose. The source of the first publication shall be indicated. Any deviating agreement to the detriment of the author shall be ineffective. ».

2 « (1)The making of a copy of a work by a person who has lawful access to the work does not infringe copyright in the work provided that :
    (a)the copy is made in order that a person who has lawful access to the work may carry out a computational analysis of anything recorded in the work for the sole purpose of research for a non commercial purpose, and
     
(b) the copy is accompanied by a sufficient acknowledgement (unless this would be impossible for reasons of practicality or otherwise).

(2) Where a copy of a work has been made under this section, copyright in the work is infringed if
     (a) the copy is transferred to any other person, except where the transfer is authorized by the copyright owner, or
    (b) the copy is used for any purpose other than that mentioned in subsection (1)(a), except where the use is authorized by the copyright owner.
(3) If a copy made under this section is subsequently dealt with
     (a) it is to be treated as an infringing copy for the purposes of that dealing, and
    
(b) if that dealing infringes copyright, it is to be treated as an infringing copy for all subsequent purposes.

(4) In subsection (3) “dealt with” means sold or let for hire, or offered or exposed for sale or hire.

(5) To the extent that a term of a contract purports to prevent or restrict the making of a copy which, by virtue of this section, would not infringe copyright, that term is unenforceable. ».

3 « For the purpose of information analysis (‘information analysis’ means to extract information, concerned with languages, sounds, images or other elements constituting such information, from many works or other much information, and to make a comparison, a classification or other statistical analysis of such information; the same shall apply hereinafter in this Article) by using a computer, it shall be permissible to make recording on a memory, or to make adaptation (including a recording of a derivative work created by such adaptation), of a work, to the extent deemed necessary. However, an exception is made of database works which are made for the use by a person who makes an information analysis. ».

Lire

Open access

Acheter