Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La justice française et le droit pendant le protectorat en Tunisie

 | 
Nada Auzary-Schmaltz

Remerciements

Nada Auzary-Schmaltz

Texte intégral

1Cet ouvrage est issu du programme de recherche collective « La justice française et le droit pendant le protectorat en Tunisie » mené sous ma responsabilité dans le cadre de l’Institut de recherche sur le Maghreb contemporain, entre juin 2002 et mai 2006.

2Ce programme a permis de rassembler et de structurer un groupe de chercheurs tunisiens et français dont les contributions ici réunies, ont été présentées lors de la table ronde de l’IRMC tenue à Sidi Bou Saïd les 8 et 9 décembre 2005.

3Cette action de recherche a bénéficié de l’appui de deux directeurs successifs de l’IRMC, Jean-Philippe Bras, qui m’a amenée à en prendre l’initiative, et Pierre Robert Baduel, qui en a accompagné la réalisation et l’édition. Parmi les différentes autres personnalités qui ont contribué à enrichir la problématique, je mentionnerai particulièrement le doyen Bernard Durand (Université de Montpellier I) et Serge Dauchy (directeur du Centre d’histoire judiciaire de l’Université de Lille-II) et n’oublierai pas les conseils et encouragements que m’ont prodigués les professeurs Jeanne Ladjili et Kamel Charfeddine.

4La préparation éditoriale des présents actes a été assurée par Anne-Marie Planel, directrice-adjointe de l’IRMC en charge du service d’édition. La PAO a été réalisée par Besma Ouraïed, technicienne d’édition à l’IRMC.

5Que chacun trouve ici l’expression de ma reconnaissance.

© Institut de recherche sur le Maghreb contemporain, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540