Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Maghreb, dimensions de la complexité

 | 
Anne-Marie Planel

Références des articles républiés avec l’autorisation des auteurs et des éditeurs

Texte intégral

1 Farid Abachi, « Les façades de Tozeur ». Intervention faite à la réunion de réseau La ville comme objet de représentation, Paris, septembre 2001, à paraître.

2 Haoua Ameur-Zaïmèche, « Mohammed El-Aziz Kessous (1903-1965) : produit et initiateur de réformes ». Extrait de O. Moreau (dir.), La réforme de l’État dans le monde islamo-méditerranéen au XIXe siècle, à partir de l’exemple du Maghreb, à paraître en 2005.

3 Jean-Luc Arnaud, « Comparer les mutations urbaines, du Machreq aux Balkans ». Extrait de Ch. Agriantoni (dir.), La ville à l’époque moderne. Dimensions méditerranéennes et balkaniques (XIXe-XXe siècles), Athènes, Institut de Recherches néohelléniques, 2000, 447-462.

4 Bernadette Auzary-Schmaltz, « Le curé, Pernelle et sa robe... ». Extrait de J. Kerhervé et A. Rigaudière (dir.), Finances, pouvoirs et mémoire. Hommage à Jean Favier, Paris, Fayard, 1999, 41-54.

5 Kmar Bendana-Kchir, « Diplôme et université en Tunisie dans les années 1950 ». Extrait de V. Geisser (dir.), Diplômés maghrébins d’ici et d’ailleurs : trajectoires sociales et itinéraires migratoires, Paris, CNRS Éditions, 2000, 66-75.

6 Karim Ben Kahla, « L’université tunisienne face au dilemme universalité/mondialisation. Réflexions sur la "fracture universitaire" et les modes de structuration de l’enseignement supérieur en Tunisie ». Extrait de l’Annuaire de l’Afrique du Nord 2002, CNRS Éditions, 2004, 160-186.

7 Isabelle Berry-Chikhaoui et Agnès Deboulet, « Les compétences des citadins : enjeux et illustrations à propos du monde arabe ». Extrait de L’Homme et la Société, Paris, n° 143-144, janvier - juin 2002, 65-85.

8 Katia Boissevain, « Sayyida Manoubiya, sainte musulmane du XIIIe siècle à Tunis : quelle contemporanéité ? ». Extrait de C. Mayeur-Jaouen (dir.), Saints et héros du Moyen-Orient contemporain, Paris, Maisonneuve et Larose, 2002, 247-266.

9 Hassen Boubakri, « Échanges transfrontaliers et commerce parallèle aux frontières tunisolibyennes ». Extrait de L. Martinez (coord.), « La Libye après l’embargo », Monde arabe-Maghreb-Machrek, Paris, n° 170, octobre-décembre 2000, 39-51.

10 Jean-Philippe Bras, « La langue cause national (e) au Maghreb ». Extrait de J. Dakhlia (dir.), Trames de langue. Usages et métissages linguistiques dans l’histoire du Maghreb, Paris, Maisonneuve et Larose, 2004, 545-561.

11 Michel Camau, « Sciences sociales, sciences morales ? ». Extrait de M. Camau (dir.), Sciences sociales, sciences morales ? Itinéraires et pratiques de recherche, Tunis, ALIF-Les Éditions de la Méditerranée, 1995, 11-25.

12 Raffaele Cattedra, « L’invention patrimoniale de la médina de Casablanca. De la "ville indigène" au centre historique ». Extrait de J. Dakhlia (dir.), Urbanité arabe. Hommage à Bernard Lepetit, Paris, Sindbad-Actes Sud, 1998, 322-352.

13 Myriam Catusse, « L’entrée en politique des entrepreneurs marocains. Formation d'une catégorie sociale et réforme de l'ordre politique dans le cadre de la libéralisation économique ». Extrait de EUI Working papers RSC, n° 2001/25, Mediterranean Programme Series, Florence, Institut universitaire européen, 2001, 3-23.

14 Delphine Cavallo, « Le discours social de la Banque mondiale sur la Tunisie ». Extrait de l’Annuaire de l’Afrique du Nord, 2000-2001, CNRS Éditions, 2003, 435-447.

15 Mohamed Elloumi, « Mondialisation et sociétés rurales en Méditerranée. États, société civile et stratégies des acteurs ». Extrait de M. Elloumi (dir.), Mondialisation et sociétés rurales en Méditerranée, Paris, Karthala, 2002, 15-26.

16 Olivier Feneyrol, « Pouvoir local, pouvoir sur le local en Tunisie. Les agents du Parti entre État et territoires ». Extrait de A. Hénia (dir.), Être notable au Maghreb : dynamique des configurations notabiliaires, Paris, Maisonneuve et Larose, à paraître en 2005.

17 Vincent Geisser, « Les diplômés tunisiens formés à l’étranger sont-ils encore des élites ? ». Extrait de N. Sraïeb (dir.), en collab. avec A. El-Messaoudi, Anciennes et nouvelles élites du Maghreb, Aix-en-Provence/Alger/Tunis, Édisud/Inas/Cérès, 2003, 305-320.

18 Éric Gobe, « Les ingénieurs tunisiens et leur organisation : une crise de représentativité ? ». Extrait de E. Gobe et S. Ben Sedrine, Les ingénieurs tunisiens : dynamiques récentes d’un groupe professionnel, Paris, L’Harmattan, 2004, 209-229.

19 Clémentine Gutron, « Mise en place d’une archéologie en Tunisie. Le musée Lavigerie de Saint-Louis de Carthage (1875-1932) ». Extrait de IBLA, Institut des Belles Lettres Arabes, Tunis, 2e semestre 2004, n° 194.

20 Abdelhamid Hénia, « Représentations sociales de la richesse et de la pauvreté à Tunis aux XVIIIe et XIXe siècles ». Extrait de J.-P. Pascual (dir.), Pauvreté et richesse dans le monde musulman méditerranéen, Paris, Maisonneuve et Larose, 2003, 51-66.

21 Mohamed Kerrou, « Quartiers et faubourgs de la médina de Kairouan. Des mots aux modes de spatialisation ». Extrait de J.-Ch. Depaule et Ch. Topalov (dir.), « Les mots de la ville », Genèses. Sciences sociales et histoire, Paris, n° 33, 1998, 49-76.

22 Mostafa Kharoufi, « Effets de l’émigration vers l’Italie des Beni Meskine (Maroc occidental) ». Extrait de Migration internationale et changements sociaux dans le Maghreb, Tunis, Université de Tunis I, 1997, 417-431.

23 Nora Lafi, « Bienfaisance citadine et gouvernement urbain à Tripoli au XIXe siècle ». Extrait de l’Annuaire de l’Afrique du Nord 2000-2001, CNRS Éditions, 2003, 209-218.

24 Mihoub Mezouaghi, « Les enseignements des approches du système national d’innovation : les économies semi-industrialisées ». Extrait de la Revue Tiers-Monde, Paris, PUF, n° 169, janvier-mars 2002.

25 Odile Moreau, « Echoes of National Liberation : Turkey Viewed from the Maghrib in the 1920s ». Extrait de J. McDougall (ed.), « Nation, Society and Culture in North Africa », The Journal of North African Studies, vol. 8, n° 1, printemps 2003, 59-71.

26 Susan Ossman, « Savoir se montrer. Modèles, modes et salons de coiffure à Casablanca ». Extrait de S. Ossman (dir.), Miroirs maghrébins. Itinéraires de soi et paysages de rencontre, Paris, CNRS Éditions, 1998, 227-240.

27 Anne-Marie Planel, « Les ingénieurs des beys de Tunis : experts des réformes du XIXe siècle ? ». Extrait de É. Gobe (dir.), L’ingénieur moderne au Maghreb (XIXe -XXe siècles), Paris, Maisonneuve et Larose, 2004, 59-78.

28 Nicolas Puig, « Ceux de derrière le cimetière. Appartenances urbaines et stigmatisations à Tozeur (Jérid, Sud-Ouest tunisien) ». Extrait de J.-Ch. Depaule et B. Marin (dir.), « Les mots de la ville », Genèses, sciences sociales et histoire, n° 51, juin 2003, 26-47.

29 Ali Rebhi, « Pouvoirs locaux et réhabilitation urbaine. L’exemple du quartier Menchia à Kairouan ». Communication faite au séminaire maghrébin La gouvernance et les collectivités locales, coord. M. Haraket, organisé par la faculté des Sciences économiques et de Gestion de Tunis et par la faculté des Sciences juridiques, économiques et sociales de Rabat, Tunis, 2 et 3 octobre 2003, à paraître.

30 François Siino, « Les représentations politiques de la science au Maghreb : réflexion sur le cas tunisien ». Extrait de A. Hamdi-Chérif (dir.), « Sciences, savoirs et société », NAQD, revue d’études et de critique sociale, Alger, n° 13, automne - hiver 2000, 75-97.

© Institut de recherche sur le Maghreb contemporain, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable