Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’ingénieur moderne au Maghreb (xixe-xxe siècles)

Éric Gobe (dir.)

Au Maghreb, la figure de l’ingénieur moderne est née dans la première moitié du xixe siècle. Les souverains tunisiens d’abord et marocains ensuite ont fait appel à des experts étrangers pour mettre en place les réformes administratives et techniques qui devaient leur permettre de rivaliser avec l’Europe conquérante. Mais au bout du compte, ces efforts de modernisation se sont révélés insuffisants pour empêcher la France coloniale de prendre pied au Maghreb.

La colonisation va constitue...


Lire la suite
  • Éditeur : Institut de recherche sur le Maghreb contemporain
  • Collection : Connaissance du Maghreb
  • Lieu d’édition : Tunis
  • Année d’édition : 2004
  • Publication sur OpenEdition Books : 08 septembre 2017
  • ISBN électronique : 9782821850392
  • DOI : 10.4000/books.irmc.1509
  • Nombre de pages : 388 p.
Jean-Philippe Bras
Préface
Éric Gobe
Introduction

III. La formation des ingénieurs maghrébins entre massification et élitisme

Grazia Scarfo’ Ghellab
Les écoles d’ingénieurs marocaines, lieu de passage des élites ?

Le cas des élèves ingénieurs de l’École Hassania des travaux publics de Casablanca

IV. De l’école au marché du travail : la fin de l’emploi public ?

Nacer-Eddine Hammouda
Les ingénieurs algériens : une élite économique et sociale ?

Étude de leurs comportements d’activité et de leurs conditions de vie

VI. Comparaisons et perspectives

Élisabeth Longuenesse
Entre bureaucratie et marché : quelle reconversion pour les ingénieurs ?

Remarques à partir du Proche-Orient

© Institut de recherche sur le Maghreb contemporain, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable