Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Église, vie religieuse et Révolution dans la France du Nord

 | 
Alain Lottin

Avant-propos

Alain Lottin

Texte intégral

1 Les colloques scientifiques ont été la participation essentielle de l’Université à la commémoration du Bicentenaire de la Révolution. Cet ouvrage rassemble les communications présentées à Arras en novembre 1988 et consacrées à un sujet majeur : « Révolution et Religion dans la France du Nord ». On sait quels débats, dans le prolongement de la philosophie des Lumières, ont suscité ces événements. La Constitution civile du Clergé et l’obligation de prêter serment à celle-ci ont provoqué des drames de conscience et une coupure profonde qui a marqué la France pour longtemps. Cultes clandestins, persécutions, tentatives de concilier religion et liberté, essais de nouveaux cultes se sont entremêlés jusqu’au jour où Bonaparte a délibérément préféré et provoqué la réconciliation nationale autour du Concordat. Sur tous ces thèmes, les auteurs des communications apportent des informations souvent inédites et renouvellent la connaissance et l’approche de ces problèmes comme l’a souligné Bernard Plongeron dans ses conclusions.

2 Ces savants travaux n’auraient pu être portés à la connaissance du public sans le soutien important apporté par le Conseil régional Nord-Pas-de-Calais par l’intermédiaire de l’Office régional de la Culture et de l’Education permanente présidé par Pierre Frackowiack et animé par Roger Impens. En créant très tôt une commission scientifique pour la célébration du Bicentenaire de la Révolution, en lui accordant des moyens de travail, ils ont permis la réalisation d’un programme de recherches et de publications originales.

3 L’ouvrage publié aujourd’hui s’inscrit dans une collection comprenant un Guide pour la recherche, un florilège des cahiers de doléances des deux départements, des documents sur les écoles à la veille de la Révolution, une vaste édition de l’enquête de 1790 dans le Pas-de-Calais, il précède la publication de la chronique inédite d’un noble libéral boulonnais, Abot de Bazinghem.

4 En décidant d’aider la recherche historique pour la commémoration du Bicentenaire de la Révolution française le Conseil régional et l’ORCEP ont fait un choix qui leur fait honneur : tous ceux qui considèrent que la connaissance de notre passé et la mémoire collective font partie intégrante de l’existence d’une nation et de toute communauté humaine leur en savent gré.

Auteur

Président de l’Université Charles de Gaulle Lille III

© Publications de l’Institut de recherches historiques du Septentrion, 1990

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540