Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Du Directoire au Consulat 4. L'institution préfectorale et les collectivités territoriales

 | 
Jean-Pierre Jessenne
, 
Pascal Dupuy
, 
Christine Le Bozec

Un parcours iconographique

No 18. Projet de jardin pour le nouvel Hôtel de la sous-préfecture du Havre

Texte intégral

Plan de l’architecte Brunet-Debaines, 1858
Archives départementales de la Seine-Maritime 4 NP 50

1Plus modeste que l’hôtel de la préfecture de Rouen – hiérarchie oblige – l’hôtel de la sous-préfecture du Havre ne fut d’abord qu’un ensemble architectural assez simple composé de deux corps de bâtiments réunis par un corridor ; il était situé près du bassin du roi, dans le quartier Saint-François.

2Comme à Rouen, le Second Empire fut un tournant décisif : on décida de construire une nouvelle sous-préfecture. L’édifice, en brique et pierre de style Louis XIII, comportait un corps central et deux ailes. La façade principale donnait sur le boulevard impérial, actuel boulevard de Strasbourg.

3Le vaste espace situé entre le boulevard et la rue du débarcadère fut aménagé en jardin destiné à mettre en valeur ce lieu de pouvoir. Le devis de l’architecte de l’arrondissement, Brunet-Debaines prévoyait l’adduction d’eau, l’éclairage au gaz et la sculpture de quatre aigles en pierre pour couronner les quatre piliers des deux grilles.

Table des illustrations

Légende Plan de l’architecte Brunet-Debaines, 1858Archives départementales de la Seine-Maritime 4 NP 50
URL http://books.openedition.org/irhis/docannexe/image/1855/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 177k

© Publications de l’Institut de recherches historiques du Septentrion, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540