Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Du Directoire au Consulat 4. L'institution préfectorale et les collectivités territoriales

 | 
Jean-Pierre Jessenne
, 
Pascal Dupuy
, 
Christine Le Bozec

Un parcours iconographique

No 17. Rouen, hôtel de la Préfecture de la Seine-Inférieure

Texte intégral

Tirage photographique noir et blanc
Archives départementales de la Seine-Maritime 74 Fi

1L’hôtel de la préfecture de la Seine-Inférieure est un édifice composite qui symbolise parfaitement la pérennité, à l’ouest de la ville, d’un lieu de pouvoir continuellement adapté au gré d’institutions renouvelées, s’inscrivant dans un processus de centralisation de plus en plus marquée.

2Le vétuste couvent des Jacobins est transformé à la fin du XVIIIe siècle en l’hôtel de l’Intendance que Beugnot, premier préfet du département, a ensuite adapté aux nécessités de sa nouvelle fonction. Les travaux entrepris pendant le Second Empire et au début de laIIIe République masquèrent le plan initial en forme de H, gommèrent les derniers vestiges gothiques, étendirent les constructions de bâtiments administratifs rue de Fontenelle et permirent d’aménager le jardin d’honneur donnant sur le boulevard.

3Le développement des services administratifs, la décentralisation engagée depuis vingt ans ont perturbé la géographie des lieux de pouvoir à Rouen. Ainsi, l’édifice a été transformé en Hôtel du Rectorat, une nouvelle préfecture est née à proximité dans le cadre de l’ancien Hôtel-Dieu et les collectivités territoriales s’affirment avec les hôtels du Département et de la Région.

Table des illustrations

Légende Tirage photographique noir et blancArchives départementales de la Seine-Maritime 74 Fi
URL http://books.openedition.org/irhis/docannexe/image/1854/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 210k

© Publications de l’Institut de recherches historiques du Septentrion, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540