Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Du Directoire au Consulat 4. L'institution préfectorale et les collectivités territoriales

 | 
Jean-Pierre Jessenne
, 
Pascal Dupuy
, 
Christine Le Bozec

Un parcours iconographique

No 11. Le baron Ernest Leroy, préfet de la Seine-Inférieure

Texte intégral

photographié par Witz, tirage original
Archives départementales de la Seine-Maritime, 6Fi

1Nommé à l’âge de 37 ans préfet en Seine-Inférieure, par arrêté du président de la République, du 31 décembre 1848, il y cesse ses fonctions au lendemain de la chute de l’Empire, le 6 septembre 1870. Son administration - la plus longue qu’un préfet en département ait jamais exercée - s’inscrit dans une ère de prospérité industrielle et économique qu’il met au service du développement de travaux d’aménagement portuaire (Dieppe, Le Havre, Honfleur) et d’embellissement urbain (Rouen). Il incarne ainsi parfaitement l’image du second Empire, régime qu’il soutient fidèlement et qui le récompense en le confirmant dans la possession du titre de baron et en le nommant sénateur.

2Campé dans son grand uniforme, c’est un préfet conforme aux désirs de ses administrés que présente le photographe : « À Rouen, écrit, en effet, André Maurois, un préfet doit être bel homme (ce que les Rouennais appellent « décoratif »), avoir bon estomac, bonne humeur, bon sens et donner à sa politique électorale masque de politique d’affaires, car les Rouennais veulent obéir mais ils ne veulent pas se sentir commandés... Tenez, sous le second Empire, le préfet était le baron Leroy, ancien orléaniste, qui portait bien l’uniforme et qui mettait de la police partout. Il avait un garçon de bureau, Alexandre, qui était parfait, cravate blanche, bon chic... Ce n’était pas un mauvais régime, le second Empire ; tout marchait à la baguette. À Rouen, on n’aimait pas beaucoup cela, c’était un peu autoritaire pour nous. Mais on aimait le baron Leroy parce qu’il était resté longtemps à Rouen ». [André Maurois, Rouen, Paris, Gallimard, 1929, p. 50-52.]

Table des illustrations

Légende photographié par Witz, tirage originalArchives départementales de la Seine-Maritime, 6Fi
URL http://books.openedition.org/irhis/docannexe/image/1848/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 158k

© Publications de l’Institut de recherches historiques du Septentrion, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540