Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Science et pouvoir dans la Tunisie contemporaine

 | 
François Siino

Extraits du discours bourguibien sur la science

Texte intégral

1Liste des fragments étudiés (Première partie) par ordre chronologique des discours (1957 à 1980 – Extraits des recueils des discours du Président Bourguiba, volumes I à XXIV, publication du Ministère tunisien de l’Information).

21. La recherche pour le progrès – (Tunis, 23/02/1957), p. 336.

32. Engagement du gouvernement pour favoriser la recherche – (Tunis, 23/02/1957), p. 337.

43. La médecine et la collaboration franco-tunisienne – (Tunis, 23/02/1957), p. 336-337.

54. La science, la puissance et l’indépendance – (Tunis, 7/11/1957), p. 308.

65. Science appliquée par opposition à la théorie – (Tunis, 7/11/1957), p. 308-309.

76. Confiance dans les capacités de l’homme tunisien (ou maghrébin) – (Tunis, 7/11/1957), p. 309.

87. Le retard dû à un enseignement inadapté – (Tunis, 7/11/1957), p. 309.

98. La formation rationnelle des cadres – (Tunis, 7/11/1957), p. 310.

109. La victoire de l’esprit de coopération sur la volonté de puissance – (Tunis, 7/11/1957), p. 311.

1110. L’UNESCO et la recherche sur les terres arides – (Tunis, 7/09/1959), p. 242.

1211. Besoin de coopération avec les autres pays de la zone aride – (Tunis, 7/09/1959), p. 242.

1312. La recherche scientifique, instrument de progrès social et économique – (Tunis, 7/09/1959), p. 243.

1413. La recherche, condition de succès de toute œuvre sérieuse – (Tunis, 7/09/1959), p. 244.

1514. Tout mettre en œuvre pour développer la recherche à l’Université – (Tunis, 7/09/1959), p. 244-245.

1615. Communauté de pensée et d’objectifs des savants du monde entier – (Tunis, 7/09/1959), p. 245.

1716. Le retard intellectuel, source du sous-développement – (Tunis, 15/10/1959), p. 289.

1817. Éducation des jeunes et formation des esprits – (Tunis, 15/10/1959), p. 290.

1918. Supprimer les enseignements dépassés – (Tunis, 15/10/1959), p. 290.

2019. Organisation de l’Université tunisienne – (Tunis, 15/10/1959), p. 298-299.

2120. Science et élévation du niveau de vie – (Tunis, 15/10/1959), p. 299.

2221. Programme décennal d’enseignement et sortie du développement – (Tunis, 15/10/1959), p. 299.

2322. Les « privés d’école », corps étranger dans l’organisme de la Nation – (Tunis, 15/10/1959), p. 299.

2423. Besoin de techniciens – (Tunis, 9/12/1960), p. 182.

2524. Invention contre imitation : prendre part au progrès technique – (Tunis, 9/12/1960), p. 183.

2625. La religion authentique encourage la science – (Djeddah, 23/02/1965), p. 107.

2726. La fin de la décadence des peuples musulmans – (Djeddah, 23/02/1965), p. 108.

2827. Retrouver la dignité d’autrefois grâce à la science – (Djeddah, 23/02/1965), p. 108.

2928. Une éducation qui suit les progrès de la science – (Tunis, 28/06/1966), p. 107.

3029. Favoriser la « mentalité du développement » – (Tunis, 28/06/1966), p. 107.

3130. Pallier les carences de la nature par le potentiel scientifique – (Tunis, 28/06/1966), p. 107.

3231. Dépassement de la polémique entre recherche théorique et appliquée – (Tunis, 28/06/1966), p. 108.

3332. Imbrication entre Enseignement supérieur et recherche – (Tunis, 28/06/1966), p. 108.

3433. Des choix de développement à base scientifique – (Tunis, 28/06/1966), p. 109.

3534. Les projets de développements soumis à l’analyse scientifique – (Tunis, 28/06/1966), p. 109.

3635. Indépendance de la science et prise en compte du réel – (Tunis, 28/06/1966), p. 110-111.

3736. La science, patrimoine commun aux époques et aux civilisations – (Tunis, 28/06/1966), p. 111.

3837. Rôle de l’Université : formation des cadres de l’État – (Cartage, 31/01/1967), p. 135.

3938. Pas d’imitation aveugle du modèle français – (Cartage, 31/01/1967), p. 136.

4039. Le haut niveau des cadres, rempart contre les abus du pouvoir – (Cartage, 31/01/1967), p. 137.

4140. Nécessité d’un bagage moral en même temps que scientifique – (Cartage, 31/01/1967), p. 138-139.

4241. Choix de carrières et besoins de la Nation : nécessité d’orientations « techniques » – (Cartage, 30/06/1967), p. 242.

4342. Méthodes scientifiques d’exploitation pour l’Agriculture – (Carthage, 30/06/1967), p. 243.

4443. Tunisification de l’enseignement, condition d’indépendance – (Cartage, 30/06/1967), p. 243.

4544. Un enseignement généralisé et démocratique – (Cartage, 30/06/1967), p. 245.

4645. L’enseignement, machine à bâtir « l’édifice social » – (Cartage, 30/06/1967), p. 245.

4746. La science comme culture d’un pays moderne – (Cartage, 30/06/1967), p. 246.

4847. L’homme tunisien nouveau, rationalisme et conscience morale – (Cartage, 30/06/1967), p. 246.

4948. Libérer les énergies latentes de l’être humain comme on libère « l’énergie de l’atome » – (Cartage, 30/06/1967), p. 247.

5049. Les « tares dues au sous-développement intellectuel » – (Cartage, 30/06/1967), p. 248.

5150. Éducation, renouvellement civilisationnel et contribution au progrès de l’humanité – (Cartage, 30/06/1967), p. 248.

5251. Éducation et « marche sans fin vers le Progrès » – (Cartage, 30/06/1967), p. 249.

5352. Développer l’étude des sciences pour lutter contre la dépendance – (Carthage, 3/11/1967), p. 56.

5453. Apport des sciences dans un monde complexe – (Carthage, 3/11/1967), p. 57.

5554. Orienter les jeunes vers des formations scientifiques – (Carthage, 3/11/1967), p. 57.

5655. Transformer les structures mentales par la vulgarisation scientifique – (Carthage, 3/11/1967), p. 57

5756. La science, facteur de progrès, à l’Est comme à l’Ouest – (Carthage, 3/11/1967), p. 58.

5857. La science, terrain d’entente internationale et de « fraternité » – (Carthage, 3/11/1967), p. 58.

5958. Inclusion de la Tunisie dans le « vaste mouvement du Progrès » – (Carthage, 3/11/1967), p. 58.

6059. Dimension humaniste : la science mise au service de l’homme – (Carthage, 3/11/1967), p. 59.

6160. Changer l’homme pour sortir du sous-développement – (Sofia, 8/07/1968), p. 53.

6261. Les trois phases du « développement authentique » : indépendance politique ; justice sociale ; maîtrise de la nature par la science et la technique – (Sofia, 8/07/1968), p. 54.

6362. La décolonisation intérieure : perdre les complexes à l’égard du colonisateur – (Sofia, 8/07/1968), p. 55.

6463. Les missions de l’Université : former les cadres de la Nation – (Sofia, 8/07/1968), p. 56-57.

6564. L’Université comme interface, « en rapport constant avec les progrès de la science dans le monde et avec l’évolution de la société » – (Sofia, 8/07/1968), p. 57.

6665. L’Université, non pas « temple de la science pure », mais « témoin de son temps » – (Sofia, 8/07/1968), p. 57.

6766. L’Université doit favoriser l’épanouissement harmonieux de toutes les virtualités de l’homme – (Sofia, 8/07/1968), p. 57.

6867. L’Université ne doit pas rechercher une vérité désincarnée – (Sofia, 8/07/1968), p. 59.

6968. « Jamais notre pays n’a connu un État comme le nôtre » (critique de l’État beylical décadent) – (Carthage, 25/01/1973), p. 28.

7069. Nécessité d’une spécialisation scientifique – (Carthage, 25/01/1973), p. 29.

7170. La recherche scientifique : le médecin, l’ingénieur ou le spécialiste de la culture irriguée… – (Carthage, 25/01/1973), p. 29.

7271. « Le cerveau arabe » n’a rien à envier au « cerveau européen » – (Carthage, 25/01/1973), p. 29.

7372. Depuis l’indépendance, situation de faiblesse sur la scène internationale – (Carthage, 25/01/1973), p. 29.

7473. « La guerre est une science » (Les défaites face à Israël) – (Carthage, 25/01/1973), p. 30.

7574. La bombe atomique, ultime élément de la force produit par la recherche scientifique – (Carthage, 25/01/1973), p. 30.

7675. Un modèle de carrière scientifique : « assistants et patrons » – (Carthage, 25/01/1973), p. 30.

7776. Besoin de science qui donne la force – (Carthage, 25/01/1973), p. 30.

7877. L’apprentissage des disciplines scientifiques est un chapitre préliminaire du jihad – (Carthage, 25/01/1973), p. 31.

7978. Critique de la tradition arabe des études littéraires – (Carthage, 25/01/1973), p. 31.

8079. Bilan de l’évolution quantitative de l’enseignement – (Tunis, 29/06/1974), p. 297.

8180. Un enseignement dispensé à toutes les régions et à toutes les catégories sociales sans distinction et sans discrimination – (Tunis, 29/06/1974), p. 297.

8281. Place privilégiée à la technique et aux sciences pour une amélioration qualitative de l’enseignement – (Tunis, 29/06/1974), p. 298.

8382. Importance cruciale des sciences et de la technologie dans la lutte contre le sous-développement – (Tunis, 29/06/1974), p. 298.

8483. Un système éducationnel procédant d’un esprit scientifique – (Tunis, 29/06/1974), p. 298.

8584. Développement de l’Enseignement supérieur hors de la capitale – (Tunis, 29/06/1974), p. 301.

8685. Critique des méthodes d’apprentissage mnémotechniques traditionnelles de la Zitouna – (Carthage, 31/08/1974), p. 323.

8786. Connaître les langues étrangères pour une pratique approfondie des disciplines scientifiques – (Carthage, 31/08/1974), p. 323-325.

8887. L’héritage de Khereddine et des réformistes à travers le collège Sadiki – (Carthage, 31/08/1974), p. 323-324.

8988. La traduction des termes scientifiques est une forme de colonisation – (Carthage, 31/08/1974), p. 324.

9089. Élargissement de l’écart qui sépare des pays développés en matière scientifique et technologique – (Carthage, 31/08/1974), p. 324.

9190. On ne pourra donner des noms arabes qu’à des inventions arabes – (Carthage, 31/08/1974), p. 325.

9291. Ne pas s’épuiser à traduire la terminologie scientifique – (Carthage, 31/08/1974), p. 325.

9392. Le français servira à la Tunisie pour sortir du sous-développement – (Carthage, 31/08/1974), p. 325.

9493. Ne pas s’enfermer dans la langue arabe, la théologie et la scolastique – (Carthage, 31/08/1974), p. 326.

9594. L’invulnérabilité, fonction du progrès scientifique – (Carthage, 31/08/1974), p. 326.

9695. Vulnérabilité de la Tunisie face à une grande puissance – (Carthage, 31/08/1974), p. 326.

9796. Le non-respect des décisions onusiennes dans le conflit israélo-arabe – (Carthage, 31/08/1974), p. 326-327.

9897. Se passer des Européens comme eux-mêmes se sont passés des arabes après avoir emprunté leur savoir – (Carthage, 31/08/1974), p. 326.

9998. Importance de la recherche scientifique à côté de l’enseignement – (Tunis, 30 juin 1980), p. 282.

10099. Mention de la création d’un Ministère responsable de la recherche scientifique – (Tunis, 30 juin 1980), p. 282.

101100. Appel aux historiens et sociologues pour l’étude du Mouvement National – (Tunis, 30 juin 1980), p. 283.

© Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable