Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les sciences sociales en voyage

 | 
Eberhard Kienle

Quatrième partie. Économie

11. Un refuge pour les non-conformistes ?

La recherche européenne en économie sur l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient : le cas de l’Allemagne

Ulrich G. Wurzel
Traduction de Leila Tahir

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Note portant sur l’auteur*

Qui fait de la recherche en économie sur l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient ?

Le courant dominant de l’économie ne traite pas de cette région du monde

Le « déficit de pertinence »

Les choix thématiques, théoriques et méthodologiques faits par la recherche allemande sur l’économie de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient (ANMO) dépendent essentiellement d’un facteur : le fait que les économistes allemands du courant dominant (et plus généralement européens) ignorent cette région comme objet de recherche. Ce manque d’intérêt s’explique notamment par le fait que les questions de recherche en économie considérées comme importantes en Europe occidentale ont rarement été des questions pertinentes pour les sociétés de l’ANMO. C’est pourquoi, pour un économiste allemand moyen, il est difficile de simplement étendre sa recherche sur un sujet donné pertinent dans le cas des sociétés européennes à l’ANMO. Ce « déficit de pertinence » provient principalement des différen...

Auteur

Ulrich G. Wurzel est professeur d’économie du développement à la Hochschule für Technik und Wirtschaft à Berlin où il travaille sur l’économie politique de l’Égypte et du Moyen-Orient. Il a publié « Patterns of Resistance : Economic Actors and Fiscal Policy Reform in Egypt in the 1990s », in S. Heydemann (ed.), Networks of Privilege in the Middle East : The Politics of Economic Reform Revisited, New York, Palgrave, 2004, et « The Political Economy of Authoritarianism in Egypt », in L. Guazzone, D. Pioppi (ed.), The Arab State and Neo-Liberal Globalization, Reading, Ithaca Press, 2009.

Leila Tahir (Traducteur)

© Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540