Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Herbes, drogues et épices en Méditerranée

 | 
Georges J. Aillaud
, 
Patrick Boulanger
, 
Marcel Courdurie
, 
et al.

Préface

J.-L. Miege

Texte intégral

1Des jardins d’Adonis aux tiroirs des apothicaires et aux boutiques des commerçants, les herbes, les épices et les drogues ont toujours nourri les rêves et entretenu les comptes. Ainsi les retrouverons-nous dans ce recueil à la fois dans les grands livres des commerçants juifs, dans les souks du Caire, dans les entrepôts de Smyrne ou dans les cales des clippers américains.

2Mythes et réalités se côtoient dans cet ouvrage comme ils furent toujours liés dans le quotidien à travers les siècles et les continents. Et c’est bien là, une fois encore prouvées l’originalité et la fécondité de l’entreprise qui, depuis une décennie, associe l’Institut de Recherches Méditerranéennes et la Chambre de Commerce de Marseille dans l’étude des grands produits. Du café à l’huile d’olive jusqu’aux épices d’aujourd’hui et aux sucres et sucreries de demain, certains pourraient voir les subtils cheminements de l’inconscient. Ceci témoigne de la connivence intellectuelle et de l’amitié scientifique qui lient historiens, anthropologues, économistes mais surtout théoriciens, chercheurs, praticiens et négociants. Qu’ils soient tous remerciés de leur apport et du nouveau jalon qu’ils nous fournissent d’une vision à l’échelle des continents du commerce méditerranéen. Cet ouvrage permet également d’évoquer la mémoire de ce grand historien et humaniste que fut notre regretté ami Louis Pierrein : il est plus qu’un symbole, que sa contribution ouvre ce volume.

Auteur

© Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman, 1988

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540