Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Conception, naissance et petite enfance au Maghreb

Changements séculaires en croissance des enfants scolarisés de la ville de Marrakech entre 1982 et 1991

Pilar Montero Lopez, S. Castro, Mohamed Loukid, Mohamed Kamal Hilali, Abdellatif Baali et Hakima Amor

Texte intégral

Introduction

1La tendance à l’augmentation en poids et en taille et à la précocité de la maturation sexuelle a été notée dans plusieurs populations. Cette évolution a toujours été liée à une amélioration des conditions de vie (Eveleth et Tanner, 1976). L’étude de ces changements séculaires est généralement utilisée pour apprécier non seulement l’amélioration globale du niveau de vie dans un pays, mais également les progrès sociaux au sein d’une population (Mascie-Taylor, 1991 ; Vercauteren, 1993 ; Tomkins, 1994) et sert à la fois comme critère de diagnostic et de pronostic (Susanne, 1993). La forte urbanisation et industrialisation que connaissent actuellement les pays en développement, a engendré plusieurs changements sociaux, économiques et culturels. L’impact de ces changements sur la biologie de ces populations en général, et sur celle des populations marocaines en particulier, est cependant peu connu.

2En se référant aux indicateurs de développement habituellement utilisés, il apparaît que le Maroc ait connu, ces dernières années, d’importants changements sociaux, économiques et culturels. Selon les statistiques de la Banque mondiale le produit intérieur brut (PBI) a augmenté de 760 $ en 1983 à 900 $ en 1989. Le GDP (Gross Domestic Product) est également passé de 540 $ en 1960 à 2 380 $ en 1988 (Human Development Report, 1991). Le taux d’urbanisation est passé de 34,6 % en 1970 à 47,0 % en 1988. D’autres indicateurs socio-économiques comme la mortalité infantile, l’espérance de vie, l’analphabétisme, la scolarisation et le nombre de médecins par habitant ont, à leur tour, varié favorablement dans ces dernières années (CERD, 1988 ; El estado del mundo, 1990).

3Dans ce travail, nous tentons d’étudier les possibles changements séculaires en croissance des enfants scolarisés dans les dix dernières années au Maroc en se basant sur la comparaison des résultats des différentes enquêtes de croissance réalisées à Marrakech.

Matériel et méthodes

4En 1991, nous avons effectué, dans le cadre de la convention maroco-espagnole, une enquête transversale de croissance dans la ville de Marrakech. L’échantillon formé de 1 021 garçons et filles, âgés de 7 à 17 ans, a été constitué dans les écoles publiques de quelques quartiers de la ville (Sidi Youssef ben Ali, Douar Iziki et la zone d’El Azzouzia).

5Ces quartiers de constitution assez récente accueillent une proportion importante de population originaire des zones rurales proches. Le statut socio-économique dans ces zones est considéré d’un niveau bas à moyen avec un pourcentage très élevé de professions peu qualifiées, d’artisans et de commerçants (Montera et Loukid, 1992).

6Les mensurations anthropométriques des enfants ont été prises selon les recommandations de l’IBP (Weiner et Lourie, 1969).

7Les résultats obtenus ont été comparés à ceux de deux autres échantillons également de type transversal et constitués dans les mêmes zones de la ville de Marrakech. Le premier a été formé en 1982 (Chraïbi, 1984) et le second en 1987 (Loukid, 1989). Les deux échantillons renferment respectivement 1 145 et 1 243 enfants des deux sexes et des mêmes âges.

8Pour ce travail on utilisera uniquement le poids, la taille et l’indice graisseux défini comme la somme des plis sous-cutanés tricipital, sous scapulaire et supra-iliaque. Pour la comparaison des moyennes des différents échantillons nous avons utilisé l’analyse de la variance (le test F, méthode de Duncan) pour chaque classe d’âge afin de séparer les groupes comparés en sous groupes homogènes.

Résultats

9Les résultats de l’évolution par âge et par sexe du poids, de la taille, et de l’indice des plis sous-cutanés pour les trois périodes considérées, sont présentés dans les tableaux 1, 2 et 3.

10D’après le tableau la, les trois groupes de garçons sont relativement homogènes. Durant la période de croissance 7-17 ans, les garçons ont des poids comparables. Le test F ne décèle des différences significatives qu’aux âges compris entre 8 et 10 ans et à l’âge de 14 ans. Pour la première tranche d’âge, les différences sont dues essentiellement aux garçons mesurés en 1987 ayant des poids faibles, alors que pour la deuxième c’est le groupe d’enfants de 1982 qui se distingue nettement des deux groupes 1987 et 1991 apparemment homogènes.

Tableau 1a. Evolution du poids (Kg) chez les garçons de 1982 à 1991

Tableau 1a. Evolution du poids (Kg) chez les garçons de 1982 à 1991

(1 : 1982-87 ; 2 : 1982-91 ; 3 : 1987-91 ; ns : non significatif ; * : significatif)

Tableau 1b. Evolution du poids (Kg) chez les filles de 1982 à 1991

Tableau 1b. Evolution du poids (Kg) chez les filles de 1982 à 1991

(1 : 1982-87 ; 2 : 1982-91 ; 3 : 1987-91 ; ns : non significatif ; * : significatif)

11Chez les filles (tableau 1b), en dépit d’une légère augmentation en poids entre 1982 et 1991 pour la plupart des âges, les trois groupes ne montrent pas de différences statistiquement significatives. Les seules différences observables concernent les âges de 8 à 10 ans en raison des poids des filles du groupe 1987. A 17 ans, on peut noter que les filles du groupe 1991 ont déjà atteint leur poids adulte alors que celles, mesurées en 1982, semblent continuer de croître entre 16 et 17 ans.

12Pour la taille (tableaux 2a et 2b) nous observons une nette augmentation, quoique non significative, en cette période de 10 ans, donnant lieu à un gradient croissant entre 1982 et 1991. Généralement les enfants de 1982 sont plus petits que ceux de 1987 qui, à leur tour, sont plus petits que ceux de 1991. Ce gradient se trouve respecté plus chez les filles que chez les garçons. Les différences obtenues en stature entre les trois groupes sont identiques à celles relevées pour le poids. En effet, la classe d’âge 14 ans, pour les deux sexes, est celle où les trois groupes se distinguent clairement en groupes hétérogènes. A la fin de la période de croissance, on met en évidence, durant ces 10 dernières années, un gain de 1,5 cm chez les garçons et de 3 cm chez les filles.

13L’évolution de l’indice graisseux pendant la période 1982-1991 (tableaux 3a et 3b), est apparemment dégressive aussi bien pour les garçons que pour les filles. Les enfants mesurés en 1982 présentent une masse graisseuse plus épaisse que ceux de 1987 et 1991. Entre ces deux derniers, l’indice graisseux se comporte comme s’il s’agit de groupes homogènes. Cette tendance dégressive commune aux deux sexes, est plus exagérée chez les garçons, essentiellement de 7 à 11 ans. En fin de période de croissance les écarts entre le groupe 1982 et ceux de 1987 et 1991 réunis, se creuse davantage après s’être réduits au moment de la puberté.

Discussion

14A partir de ces résultats, on relève deux types d’évolution différentes. Premièrement, celle de la taille et du poids qui montre une légère tendance à l’augmentation durant cette période de 10 ans. Deuxièmement, celle des graisses qui affiche, au contraire, une tendance à la régression. Durant cette période, le gain en graisses aux trois niveaux du corps considérés est clairement négatif. Ceci, est notablement visible aux âges précédent la puberté et à la fin de la période de croissance.

Tableau 2a. Evolution de la taille (en mm) chez les garçons de 1982 à 1991

Tableau 2a. Evolution de la taille (en mm) chez les garçons de 1982 à 1991

(1 : 1982-87 ; 2 : 1982-91 ; 3 : 1987-91 ; ns : non significatif ; * : significatif)

Tableau 2b. Evolution de la taille (en mm) chez les filles de 1982 à 1991

Tableau 2b. Evolution de la taille (en mm) chez les filles de 1982 à 1991

(1 : 1982-87 ; 2 : 1982-91 ; 3 : 1987-91 ; ns : non significatif ; * : significatif)

Tableau 3a. Evolution de l’indice graisseux (0,1 mm) chez les garçons entre 1982 et 1991

Tableau 3a. Evolution de l’indice graisseux (0,1 mm) chez les garçons entre 1982 et 1991

(1 : 1982-87 ; 2 : 1982-91 ; 3 : 1987-91 ; ns : non significatif ; * : significatif)

Tableau 3b. Evolution de l’indice graisseux (0,1 mm) chez les filles entre 1982 et 1991

Tableau 3b. Evolution de l’indice graisseux (0,1 mm) chez les filles entre 1982 et 1991

(1 : 1982-87 ; 2 : 1982-91 ; 3 : 1987-91 ; ns : non significatif ; * : significatif)

15Les trois échantillons formés dans les mêmes zones de la ville de Marrakech à des périodes successives paraissent relativement homogènes. Dans la période considérée, la croissance en poids et en taille paraît inchangée. Le même résultat a été observé par Tobias (1975) dans différents pays de l’Afrique subsaharienne. En dépit de l’amélioration des principaux indicateurs habituels du développement, il semble que les changements sociaux et économiques observés durant la décennie passée ont très peu ou pas d’effet sur la croissance en poids et en taille à Marrakech. Cette situation ne se traduit en effet, que par une tendance séculaire très faible avec des fluctuations plus ou moins importantes dues en partie au caractère transversal des enquêtes. Dans les pays industrialisés, l’augmentation en taille et en poids est souvent concomittante de nets changements dans le mode de vie des populations, ce qui est difficile à affirmer dans le cas des populations marocaines en général et Marrakchies en particulier. Il serait donc intéressant de mettre en rapport l’amélioration des indicateurs de développement économique dans l’ensemble du pays avec les spécificités sociales et économiques de la ville de Marrakech. Ceci nous amène à considérer que d’autres facteurs ont joué défavorablement pour contrebalancer l’effet positif de l’apparente amélioration des conditions de vie.

16Si la croissance pondérale et staturale ne donne pas lieu à des changements significatifs durant les dix dernières années, l’hétérogénéité systématique observée entre les trois groupes à l’âge de 14 ans peut nous fournir une information sur des différences de développement liées aux périodes de puberté variables entre les trois échantillons. L’analyse de l’âge d’apparition des premières règles chez les filles dans les trois périodes corrobore cette idée. En effet, nous avons pu mettre en évidence un avancement significatif vers la précocité de 1982 à 1991 (Loukid, Baali et Hilali).

17En ce qui concerne la croissance de la niasse graisseuse, l’évolution dégressive des graisses, surtout aux âges du début de la scolarité témoigne d’éventuelles perturbations nutritionnelles difficiles à démontrer dans le cadre de la présente étude. Il est évident que le début des années quatre-vingt était caractérisé par une sécheresse importante à laquelle se doit probablement la perte en graisse durant la période de croissance. Les différences significatives observées pour les âges prépubertaires montrent l’impact et la sensibilité de cette catégorie d’âge aux perturbations environnementales. D’autres données sociales, économiques et nutritionnelles sont donc nécessaires pour pouvoir compléter ce travail.

Bibliographie

Références

Bogin, B., 1988, Patterns of Human Growth., Cambridge, Cambridge University Press.

Chraibi, S., 1984, “Influence des facteurs socio-économiques sur la croissance des enfants de la ville de Marrakech”, thèse de troisième cycle, Université Cadi Ayyad, Marrakech.

El Estado del Mundo, 1990, Ed. Akal.

Eveleth, Ph. B., 1994, Secular tends in growth : an indication of changing health status. Auxology 94, Humanbiol. Budapest., 25, 193-204.

Eveleth, Ph. B. et Tanner, J. M., 1976, Worldwide variation in Human Growth, Cambridge, Cambridge University Press.

Human Development Report, 1991, United Development Programme, Oxford University Press. Huss-Ashmore, R., 1992, “Nutrition and Diet as Issues in Human Biology”, in Am. J. of Hum. Biol., 4, 155-157.

Loukid, M., 1989, “Croissance et développement des enfants de la ville de Marrakech : Centre Nord de la Médina et zones périurbaines”, thèse de troisième cycle, Université Cadi Ayyad, Marrakech.

Loukid, M., Baali, A. et Hilali, M.K., “Secular trend in age at menarche in Marrakech (Morocco)”, soumis à Ann. of Hum. biol.

Ministère du Plan. Direction de la statistique, 1987, Le Maroc en chiffres, Banque marocaine du commerce extérieur.

Mascie-Taylor, C.G., 1991, “Nutritional status : its measurement and relation to health”. in Applications of Biological Anthropology to human affairs. Ed. C. G. Mascie-Taylor & G. W. Lasker, Cambridge University Press, 55-82.

Montero, P. et Loukid, M., 1992, “Croissance et statut socio-économique d’enfants scolarisés au Maroc (Marrakech)”, Bull, et mém. de la soc. d’anthrop. de Paris, 4, 3-4, 265-268.

Rona, R. J. et Chinn, S., 1986, “National study of health and growth : social and biological factors associated with heigth of children from ethnie groups living in England”, in Ann. of Hum. Biol. 13, 5, 453-471.

CERD, 1988, Situation démographique régionale au Maroc, Centre d’études et de recherches démographiques, Rabat.

Susanne, C, 1993, “Croissance et Nutrition”, in Bull. et mém. de la soc. d’anthrop. de Paris., n. s., 5, 69-83.

Tobias, P. V., 1975, “Anthropometry among disadvantaged peoples : studies in Southern Africa”, in Biosocial interrelations in population adaptation, Johnston, F.E., Lasker, G.W., and Watts, E.S., The Hague, Eds. Mouton, 287-305.

Tomkins, A., 1994, “Growth monitoring, screening ans surveillance in developing countries”, in Anthropometry : the individual and the population, Cambridge University Press, Ed. S.J. Ulijaszek & C. G. Mascie-Taylor, 108-116.

Vercauteren, M., 1993, “Croissance, facteurs socio-familiaux et évolution séculaire”, in Bull. et mém. de la soc. d’anthrop. de Paris, n. s., 5, 85-92.

Weiner, J., S. et Lourie, J., A., 1969, Human biology : a guide to field methods, IBP, handbook, n° 9, Oxford, Blackwell Scientific Publications.

Table des illustrations

Titre Tableau 1a. Evolution du poids (Kg) chez les garçons de 1982 à 1991
Légende (1 : 1982-87 ; 2 : 1982-91 ; 3 : 1987-91 ; ns : non significatif ; * : significatif)
URL http://books.openedition.org/iremam/docannexe/image/2926/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 103k
Titre Tableau 1b. Evolution du poids (Kg) chez les filles de 1982 à 1991
Légende (1 : 1982-87 ; 2 : 1982-91 ; 3 : 1987-91 ; ns : non significatif ; * : significatif)
URL http://books.openedition.org/iremam/docannexe/image/2926/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 90k
Titre Tableau 2a. Evolution de la taille (en mm) chez les garçons de 1982 à 1991
Légende (1 : 1982-87 ; 2 : 1982-91 ; 3 : 1987-91 ; ns : non significatif ; * : significatif)
URL http://books.openedition.org/iremam/docannexe/image/2926/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 121k
Titre Tableau 2b. Evolution de la taille (en mm) chez les filles de 1982 à 1991
Légende (1 : 1982-87 ; 2 : 1982-91 ; 3 : 1987-91 ; ns : non significatif ; * : significatif)
URL http://books.openedition.org/iremam/docannexe/image/2926/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 119k
Titre Tableau 3a. Evolution de l’indice graisseux (0,1 mm) chez les garçons entre 1982 et 1991
Légende (1 : 1982-87 ; 2 : 1982-91 ; 3 : 1987-91 ; ns : non significatif ; * : significatif)
URL http://books.openedition.org/iremam/docannexe/image/2926/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 108k
Titre Tableau 3b. Evolution de l’indice graisseux (0,1 mm) chez les filles entre 1982 et 1991
Légende (1 : 1982-87 ; 2 : 1982-91 ; 3 : 1987-91 ; ns : non significatif ; * : significatif)
URL http://books.openedition.org/iremam/docannexe/image/2926/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 90k

Auteurs

Montero Lopez Pilar, Universidad autonoma de Madrid, Facultad de Ciencias, Unidad de anthropologia, Madrid, Espagne.

Castro S., Universidad autonoma de Madrid, Facultad de Ciencias, Unidad de anthropologia, Madrid, Espagne

Loukid Mohamed, Université Cadi Ayyad, Faculté des sciences Semlalia, Laboratoire d’écologie humaine, Marrakech, Maroc.

Hilali Mohamed Kamal, Université Cadi Ayyad, Faculté des sciences Semlalia, Laboratoire d’écologie humaine, Marrakech, Maroc.

Baali Abdellatif, Université Cadi Ayyad, Faculté des sciences Semlalia, Département de biologie, Laboratoire d’écologie humaine, Marrakech, Maroc.

Amor Hakima, Université Cadi Ayyad, Faculté des sciences Semlalia, Département de biologie, Laboratoire d’écologie humaine, Marrakech, Maroc.

© Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman, 1997

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable