Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La péninsule arabique aujourd’hui. Tome II

 | 
Paul Bonnenfant

Troisième Partie : Les États du Golfe, d'ouest en est

Chronologie de Kuwait

André Bourgey

Texte intégral

1. Histoire et politique intérieure

11756. Shaykh Sabâh Ibn Jâbir est choisi comme chef à Kuwait par les trois familles qui forment le clan des Âl ‘Utub (les Âl Sabâh, les Âl Khalîfa et les Âl Jalâhima). Shaykh Sabâh fonde ainsi la dynastie des Âl Sabâh, au pouvoir à Kuwait depuis 1756.

223 janvier 1899. Signature du traité liant Kuwait à l’Angleterre.

329 juillet 1913. Convention anglo-turque : les Anglais admettent que Kuwait est un « caza » autonome de l’empire ottoman, et les Turcs reconnaissent l’accord d’exclusivité liant Kuwait au gouvernement britannique.

43 novembre 1914. Le gouvernement britannique reconnait que l’émirat du Kuwait est un « État indépendant sous protectorat britannique ».

58 juillet 1938. Création d’un conseil législatif et consultatif.

619 juin 1961. Proclamation de l’indépendance du Kuwait.

711 novembre 1962. Proclamation de la Constitution. L’Assemblée nationale est composée de 50 membres élus au suffrage universel direct. La durée de la législature est de quatre ans. L’émir peut dissoudre l’Assemblée par décret.

829 août 1976. Dissolution de l’Assemblée et suspension de la Constitution.

931 décembre 1977. Jâbir Âl Ahmad Âl Jâbir Âl Sabâh devient le troisième émir du Kuwait depuis l’indépendance. Il succède à shaykh Sabâh Âl Sâlim Âl Sabâh, son cousin, décédé à la suite d’une crise cardiaque.

1023 février 1981. Premières élections législatives après la décision de l’émir Jâbir Âl Sabâh de rétablir la vie parlementaire, suspendue le 29 août 1976.

114 mars 1981. Après les élections du 23.2.1981, le prince héritier, shaykh Sa’ad Âl ‘Abdallâh Âl Sabâh est chargé pour la troisième fois consécutive de former le gouvernement.

2. Relations internationales

121922. Conférence de ‘Uqayr où le délégué britannique délimite les frontières de Kuwait.

131933-1938. Premières revendications irakiennes demandant le rattachement du Kuwait à l’Irak.

1425 juin 1961. Le premier ministre irakien, le général Qâsîm, revendique Kuwait comme faisant partie de l’Irak.

1526 juin 1961. Face à la menace irakienne, Kuwait reçoit l’appui de l’Arabie Saoudite, de l’Iran et de la République Arabe Unie.

1628 juin 1961. La Grande-Bretagne et les Etats-Unis reconnaissent l’indépendance du Kuwait. Mais l’U.R.S.S. soutient l’Irak et s’oppose à l’entrée de Kuwait à l’O.N.U.

171er juillet 1961. Débarquement de troupes britanniques pour protéger Kuwait. 16 juillet 1961. Adhésion de Kuwait à la Ligue arabe, grâce à l’appui de l’Arabie Saoudite et de l’Egypte.

1810 septembre 1961. Débarquement des premières troupes arabes au Kuwait. La Ligue arabe décide d’envoyer 4 000 « casques verts » arabes pour remplacer les soldats britanniques. Ces troupes arabes seront retirées du Kuwait en décembre 1963.

1914 mai 1963. Admission de Kuwait à l’O.N.U., après la levée du véto soviétique.

204 octobre 1963. Après le renversement du général Qâsim (8 février 1963), le nouveau régime irakien reconnait officiellement « l’indépendance et la souveraineté totale » du Kuwait.

2110 octobre 1963. Accord entre l’Irak et Kuwait délimitant les frontières entre les deux pays.

2220 mars 1973. Des unités irakiennes attaquent le poste de police d’as-Sâmita, près de la frontière irako-kuwaitienne, provoquant la fermeture des frontières avec l’Irak et la proclamation de l’état d’urgence au Kuwait. Les unités irakiennes se retirent de l’émirat le 5 avril 1973.

233 juillet 1977. Retrait partiel des troupes irakiennes et kuwaitiennes le long des frontières, entraînant une réouverture des frontières entre l’Irak et Kuwait.

243 novembre 1977. Signature d’un accord de coopération économique, agricole et culturelle entre l’Irak et Kuwait.

3. Vie économique

252 février 1934. Naissance de la Kuwait Oil Company (K.O.C), à la suite d’un accord entre la Gulf Oil Corporation et l’Anglo Persian Oil Company (A.P.O.C.). Chacune des deux sociétés a 50 % des actions de la K.O.C.

2623 décembre 1934. La Kuwait Oil Company (K.O.C.) obtient du shaykh du Kuwait, pour une durée de 75 ans, une concession couvrant l’ensemble du territoire kuwaitien (zone neutre exclue).

27Avril 1938. Pour la première fois dans l’émirat, le pétrole jaillit à Burgân, le plus important gisement du monde, après celui de Ghawâr en Arabie Saoudite.

2830 juin 1946. La première cargaison de pétrole kuwaitien quitte l’émirat.

291949. Mise en service de la première raffinerie du Kuwait à Minâ’ al-Ahmadî.

301957. Fondation par des intérêts privés kuwaitiens de la Kuwait Oil Tanker Company (K.O.T.C), la plus ancienne compagnie de transport maritime pétrolier arabe. En avril 1976, l’Etat kuwaitien prend une participation de 49 % dans le capital de la K.O.T.C, puis, le 18 juin 1979, décide d’acheter les 51 % toujours détenus par le secteur privé kuwaitien.

3115 septembre 1960. Participation du Kuwait à la création de l’O.P.E.P.

321er avril 1961. Le dinar kuwaitien est émis par le Conseil de la monnaie du Kuwait et remplace la roupie indienne.

3318 juillet 1963. Création de la Petrochemicals Industry Company (P.I.C.) dont 89,5 % du capital est détenu par l’Etat kuwaitien, qui porte sa participation dans la P.I.C. à 100 % le 18 mars 1976.

344 mars 1965. Loi sur l’industrie.

359 janvier 1968. Participation de Kuwait à la création de l’O.P.A.E.P. dont le siège est fixé à Kuwait.

36En 1973, le gouvernement kuwaitien promulgue une loi (n° 19) sur la conservation des ressources pétrolières, et le 31 décembre 1975, il crée un conseil portant le même nom chargé de l’exécution de cette loi (arrêté n° 73).

3729 janvier 1974. Accord de participation conclu entre le gouvernement kuwaitien et les deux compagnies pétrolières membres de la K.O.C. (British Petroleum et Gulf Oil) : l’Etat kuwaitien prend une participation de 60 % dans la K.O.C, British Petroleum et Gulf Oil ne détenant plus chacune que 20 % du capital de la K.O.C

386 avril 1975. Nationalisation de la K.N.P.C. (Kuwait National Petroleum Company), constituée depuis 1960 pour 60 % par le gouvernement de Kuwait et pour 40 % par des intérêts privés kuwaitiens.

391er décembre 1975. L’État kuwaitien prend le contrôle à 100 % de la K.O.C. (Kuwait Oil Company).

4019 septembre 1977. Le gouvernement kuwaitien nationalise les avoirs et intérêts de l’American Independent Oil Company (Aminoil) opérant dans la zone neutre, après avoir pris une participation de 85 % dans Aminoil en décembre 1974.

4121 janvier 1980. Création de la Kuwait Petroleum Corporation (K.P.C), société nationale contrôlant toutes les activités relatives aux hydrocarbures et l’industrie pétrolière au Kuwait (exploration, forage, production, stockage, raffinage, transport, distribution, pétrochimie et vente de pétrole brut, des produits raffinés, du gaz naturel, du gaz de pétrole liquéfié et des produits pétrochimiques).

4. Activités culturelles et sociales

421912. Ouverture à Kuwait de la première école primaire pour garçons.

431927. Ouverture de la première école primaire pour filles.

441941. Début de l’enseignement secondaire au Kuwait.

451949. Premier hôpital au Kuwait.

46Novembre 1966. Ouverture de l’Université de Kuwait.

© Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman, 1982

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540