Desktop versionMobile Version
OpenEdition Books

La péninsule arabique aujourd’hui. Tome II

 | 
Paul Bonnenfant

Deuxième Partie : Le Sultanat D'Oman

Chronologie du sultanat d’Oman

Colette Le Cour Grandmaison

Volltext

I. HISTOIRE

1viiie siècle.

2Premier imâmat ibâdite (Julanda ibn Mas’ûd).

3xviiie siècle.

41744. Avènement des Âl Bû Sa’îd lors de l’expulsion des Perses par Ahmad ibn Sa’îd. Masqat est le principal entrepôt et le premier port commercial du Golfe.

5Redéploiement de l’expansion omanaise sur la côte orientale d’Afrique.

6xixe siècle :

7Domination britannique dans le Golfe.

81806-1856. Le sultan Sa’îd ibn Sultân accorde une attention particulière à ses possessions africaines. Il crée la première plantation de girofle à Zanzibar.

91856. A sa mort, éclatement de l’empire omano-africain en deux royaumes indépendants : Masqat et Zanzibar.

101890. Zanzibar devient protectorat britannique.

111897. Abolition de la traite à Pemba et à Zanzibar ; début des difficultés économiques omanaises.

12xxe siècle.

131913. Restauration de l’imâmat ibâdite avec l’élection de shaykh Sâlim ibn Râshid al-Kharûsî ; scission en 2 États, Masqat et Oman.

141920. Traité de Sîb après une guerre civile entre l’imâm et le sultan Taymûr ibn Faysal.

151949-1955. « Dispute de Buraymî », ou la course aux concessions pétrolières entre compagnies et Etats.

161957. Nouvelle tentative de restauration de l’imâmat. Le sultan Sa’îd reprend cependant le contrôle de l’ensemble du pays.

171970. Destitution du sultan Sa’îd et accession de son fils Qâbûs qui règne sur le Sultanat depuis.

II. POLITIQUE INTÉRIEURE

18Cadre administatif régional.

19ixe siècle. Création des wilâya.

20xxe siècle. 1970 : 40 wilâya ayant chacune à leur tête un wâlî nommé par le gouvernement.

21Appareil d’Etat.

221970. Création des ministères de la justice et de l’intérieur.

231971. Création des ministères de l’éducation, de la santé, du travail, des affaires sociales, de l’économie, de l’information, des affaires étrangères.

241974. Remaniement ministériel et création de nouveaux ministères. Conseil du développement et conseils spécialisés.

251975. Banque centrale d’Oman.

261978. Banque omanaise de développement.

271979. Dernier remaniement ministériel.

28Principales manifestations d’opposition.

291913. Restauration de l’imâmat ibâdite.

301915. Occupation des forts de Sumâyil et de Nakhl par les forces de l’Imâm.

311916. Occupation par les mêmes des forts de Bahlâ’ et de Rustâq.

321920. Traité de Sîb entre l’Imâm et le Sultan.

331950. Début de nouveaux troubles intérieurs.

341957. Tâlib ibn ‘Alî, à la tête du Oman Revolutionary Movement (O.R.M.), attaque les régiments du Sultan. Les Bânî Riyâm rejoignent les rebelles. Appel du Sultan à l’armée britannique.

351958. Bombardement des fiefs rebelles par la R.A.F.

361963-1964. Début de rébellion tribale au Dhufâr.

371965. Organisation de la rébellion en « Dhufâr Liberation Front » (D.L.F.).

381966. Tentative d’assassinat du sultan Sa’îd ibn Taymûr à Salâla.

391968. Le D.L.F. devient le « Popular Front for the Liberation of the Occupied Arabian Gulf » (P.F.L.O.A.G.).

401969. Les 2/3 du Dhufâr sont contrôlés par le Front de Libération.

411970. Formation du « National Democratic Front for the Liberation of Oman and the Arabian Gulf » (N.D.F.L.O.A.G.). Dans le nord du pays, attaque de Nizwâ et Izkî.

421971. Offensive des forces du Sultan assistées de contingents iraniens.

431975. L’armée omanaise et les troupes iraniennes vainquent la rébellion.

441976 (11 mars). Le cessez-le-feu est proclamé.

III. RELATIONS INTERNATIONALES

45Principaux conflits frontaliers

46xixe siècle. Diverses incursions des wahhâbites en Oman.

47xxe siècle.

481935. Début des problèmes de détermination des frontières.

491949-1955. « Dispute de Buraymî » et revendication de l’Arabie Saoudite.

501968. La République Populaire du Sud Yémen soutient la rébellion du Dhufâr qui est devenue un Front de libération (P.F.L.O.A.G.).

511976 (11 mars). Cessez-le feu entre Oman et le Yémen du Sud avec la médiation de l’Arabie Saoudite.

52Relations internationales

531971. Visite du sultan Qâbûs au roi Faysal d’Arabie ; établissement de relations avec l’Iran (soutien militaire).

541971. Maintien des ambassades d’Angleterre et des Indes. Admission à la Ligue arabe, aux Nations Unies (7 octobre), à la B.I.R.D., au F.M.I.

551972. Admission à l’UNESCO, l’UNICEF, l’OMS ; ouverture de 16 missions diplomatiques permanentes à Masqat.

561975. Visite du Sultan à Washington.

IV. VIE ÉCONOMIQUE.

57Pétrole

581924. Première concession pétrolière accordée à la compagnie d’Arcy.

591937. Concession accordée au Petroleum Concession Ltd.

601960. Création de P.D.O. (Petroleum Development Oman) et découverte des gisements de Fahûd, puis Nâtih et Yibâl.

611965. Construction de l’oléoduc Fahûd-Minâ’ al-Fahal.

621967. Premières exportations de pétrole.

631964. Oman acquiert 25 % puis 35 % de P.D.O. (soit 60 %).

641979. Découverte d’un nouveau gisement à Butabul.

65Grands travaux d’infrastructure.

661970. 10 km de routes goudronnées. Début des grands travaux de construction.

671973. Ouverture du port commercial de Minâ’ Qâbûs et de Raysût (Dhufâr) ; ouverture de l’aéroport international de Sîb.

681976. 1 275 km de routes goudronnées.

69Principales institutions financières

701975. Banque centrale d’Oman.

711977. Banque omanaise de développement et Fonds de développement.

V. DOMAINE CULTUREL

72Enseignement

73Primaire : avant 1970, 3 écoles primaires (909 élèves) ; 1970-1971 (7 000 élèves) ; 1979 (environ 77 000 élèves dont 35 % de filles).

74Secondaire : les écoles secondaires reçoivent leurs premiers effectifs en 1973.

75Services sociaux.

761979. 13 hôpitaux dont 3 dans la capitale.

77Presse

78Journal Officiel (Jarîdat ‘Umân).

791970. Al-Watan (bi-hebdomadaire en arabe).

801971. Al-’Aqîda hebdomadaire en arabe).

811972. Al-Nahda mensuel en arabe) et al-Adhwaa (hebdomadaire en arabe).

821973. Al-Usra (en arabe) et al-Jundî (Ministère de la défense).

831974. Times of Oman (hebdomadaire en anglais).

841975. Al-Bank al markazî (mensuel de la Banque centrale).

851977. Akhbâr Oman (hebdomadaire en anglais).

86Communications

871974. Télévision et téléphone.

881976. Centre de télécommunications par satellite.

© Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman, 1982

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540