Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le décor sur bois dans l’architecture de Fès

 | 
Catherine Cambazard-Amahan

Lexique

Texte intégral

1Āla n.f. instrument.

2‘Anāza n.f. Mirāb auxiliaire situé dans la cour dans l’axe du mirāb principal.

3Il se traduit par une niche ornée de boiseries ouvragées. Dans les petites mosquées, c’est un petit renfoncement au niveau du sol.

4‘Aššabin n.m. Herboristes. Marché d’herbes.

5‘Aārīn n.m. Marché d’épices,

6Bāb (pl. Bibān) n.m. Porte.

7Bāb al-Ftū Littéralement : “Porte de l’ouverture”. Porte de la conquête.

8Bāb Ğanā’iz Porte de l’oratoire pour la prière des funérailles.

9Bāb al-Selsla Littéralement : “Porte de la chaîne”. Quartier de Fès situé au sud-est de la mosquée al-Qarawiyyīn.

10Bāb al-Šarī‘a Littéralement : “Porte de la loi”. L’une des portes de Fès également appelée Bāb Marūq (littéralement : “Porte du brûlé”).

11Bāb al-Šemmā‘in Porte des fabricants et marchands de cierges. Quartier et marché situés à l’ouest de la mosquée al-Qarawiyyīn.

12Bāb al-‘Udūl Porte des notaires. Porte nord-est de la mosquée al-Qarawiyyīn.

13Bāb al-Ward Porte des roses.

14Bsa n.m. Plafond horizontal.

15Calife (ou Khalife) n.m. Successeur du Prophète et chef de la communauté.

16Dala n.f. Entrée.

17Dār (pl. Diūr) n.m. Maison.

18Dār emana Littéralement : “Maison de la garantie”. Siège de la confrérie wazzaniyya.

19Dār al-Uu n.m. Salle d’ablutions avec latrines (voir Mia).

20Darğ (pl. Drūğ) n.m. “Degré”, “marche”. Désigne le décrochement en angle droit dans l’entrelacs architectural dessinant un treillis biais appelé Darğ-u-ktef. (Voir Ktef).

21Dfūf (sing. Deffā) n.f. Vantaux.

22Dwira n.f. Cour secondaire.

23unduqs (Fnadeq) sing. Funduq. Établissement combinant la fonction d’hôtellerie pour les voyageurs et les marchands étrangers à la ville et d’entrepôt pour les marchandises. On y trouve également des écuries pour les bêtes de somme. Le funduq est constitué la plupart du temps d’un rez-de chaussée formé de boutiques et d’un ou de deux étages comportant des pièces réservées à l’habitation.

24Ğāmi‘ (pl. Ğawāmi) n.m. Grand sanctuaire (mosquée cathédrale) où est célébrée la prière du vendredi.

25Ğāmi‘ al-Ğanā‘iz Mosquée des morts. Annexe funéraire des grands sanctuaires, généralement contiguë au mur de la qibla, permettant, avant l’inhumation, de dire une prière pour le mort sans que celui-ci ne soit introduit dans la mosquée.

26Gellum n.m. Corbelet.

27abus (ou Hubus) Biens de main-morte.

28fra n.f. “Trou”. En menuiserie désigne une mortaise.

29ammām n.m. Bain maure.

30ursa (pl. Hurs) n.f. Heurtoir.

31utba n.f. Sermon, prêche prononcé par l’imām à la prière de la mi journée du vendredi.

32Imām n.m. 1° / Officiant de la prière dans une mosquée. 2° / Titre califal donné au souverain en sa qualité de guide de la communauté. 3° / Titulature chiite donnée, à l’origine, aux prétendants au califat.

33Iwān n.m. Salle voûtée, sans mur de façade et donnant sur la cour.

34Izār n.m. Frise.

35Ktef n.f. “épaule”. Désigne la portion de cercle dans l’entrelacs architectural appelé : Darğ-u-ktef (voir Darğ).

36Laqfa n.f. Anglet : moulure creuse de profil en équerre.

37Lebbadin n.m. Feutriers.

38Lsan n.m. “langue”. En menuiserie, désigne un tenon.

39Madrasas (Madāris)

40(sing. Madrasā) Collège. Institution d’enseignement supérieur et d’hébergement pour les étudiants étrangers à la ville. A Fès, la madrasa n’est autre qu’une grande maison locale adaptée à des besoins nouveaux ; elle conserve les caractères de l’architecture domestique vernaculaire, bien que le plan s’inspire parfois de thèmes orientaux souvent inconnus.

41Maqūra n.f. “compartiment”. 1° / Pièce contiguë à une mosquée et réservée pour l’imām. 2° / Enceinte réservée dans une mosquée à la prière des femmes. Cloisonnement généralement en bois.

42Masğid (pl. Masāğid) n.m Mosquée de quartier.

43Marīya (pl. Māri) n.f. Désigne, au Maghreb, une chambre ou un appartement supérieur isolé (à l’étage) : s’emploie à Fès pour un corps de bâtiments comprenant une ou plusieurs chambres, un véritable appartement annexé au bâtiment principal d’une maison.

44Meqū‘ “Coupé”. Brin de l’entrelacs coupé par celui qu’il croise, (voir a).

45Mia n.f, (voir Dar al-Uu).

46Mirāb n.m. Niche principale d’une mosquée creusée dans le mur orienté vers l’Est (qibla). Au moment des prières, l’imām s’y place.

47Minbar n.m. Chaire à prêcher existant uniquement dans les mosquées cathédrales où est célébrée la grande prière du vendredi.

48Mlū (pl. Mlaw) n.m. Cloison se rencontrant au rez-de-chaussée, dans les demeures. Fixées aux murs et aux piliers des galeries, ces boiseries ménagent un endroit isolé semblant répondre à la fonction d’antichambre.

49Mqābriya n.f. Pierre tombale de forme prismatique placée sur la tombe dans le sens du corps du défunt.

50Msāmer (sing. Msmār) n.m. Clous.

51Muqarnas n.m. Alvéoles. Éléments prismatiques utilisés en encorbellements. Désignés à Fès sous le terme de mqarbes.

52Mustāwda‘ n.m. Dépôt, magasin la plupart du temps souterrain.

53Na ‘al n.m. Corbeau, semelle.

54Neba (pl. Nbuha) n.m. Galerie.

55‘Oqda n.f. “Nœud”. Dans le décor, désigne un motif bouclé.

56Qadi (Cadi) n.m. Homme de loi, juge.

57Qantra n.f. “Pont”. En architecture, désigne une poutre.

58Qasaba (ou Qasba) n.f. Forteresse.

59Qar (pl. Qsūr) n.m. Palais.

60Qāta‘ “Coupant”. Brin de l’entrelacs coupant celui qu’il croise, (voir Meqū‘).

61Qāta ‘ū meqū‘ Entrelacs.

62Qibla n.f. Direction de la Mecque.

63Qisariya n.f. Ensemble de galeries généralement couvertes, sur lesquelles s’ouvrent des boutiques. Peut dans certains cas devenir un véritable quartier.

64Qubba n.f. “Coupole”. Employée au Maroc dans le sens de chambre, sous coupole ou non. S’emploie dans l’architecture des madrasas de Fès pour des salles de plan carré.

65Ras Tiyalīn “Crêt des tamisiers”. Désigne un quartier de Fès qui abrite la corporation des tamisiers.

66San n.m. Partie découverte d’une mosquée qui sert en général à la prière durant l’été.

67Sahriğ n.m. Bassin.

68Saria (pl. Swari) n.f. Pilier.

69Serrağin n.m. “Selliers”. Désigne la corporation des selliers ainsi que le marché où se vendent les selles.

70Sqayt (ou Sqaya) n.f. Fontaine.

71Swiqet (ou Swiqa) n.f. Marché de quartier.

72Swiqet al-Dabbān “Marché aux mouches” ; autre version : Swiqet al- Dabbān “Marché de l’or”, quartier de Fès.

73Šebka n.f. “Filet”. Désigne dans le décor architectural sur plâtre, les réseaux losanges ornant les angles de la cour dans les madrasas et demeures mérinides.

74Šrabliyīn n.m. Fabricants d’escarpins ; quartier de la corporation.

75affārīn n.m. Quartier de la corporation des dinandiers.

76etwān n.m. Vestibule.

77Tekflf n.m. Cavet.

78‘Udwat al-Andalus Rive des Andalous.

79‘Udwat al-Qarawiyyīn Rive des Kairouanais.

80Warda n.f. Littéralement : “rose”. Rosace.

81Zawiyas (Zawāyā)

82(sing. Zāwiya) n.f. Édifice religieux appartenant à une confrérie religieuse. Désigne également la confrérie en tant qu’institution.

83Zellij (Zelliğ)

84(sing. Zelliğa) n.f. Carreau de faïence émaillée.

© Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman, 1989

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540