Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Hà Nội, future métropole

 | 
Sylvie Fanchette

Première partie. Une ville tissée d’eaux et de villages

Chapitre 3. Extension de la ville par intégration des villages urbains

Emmanuel Cerise, Sylvie Fanchette, Danielle Labbé, Julie-Anne Boudreau et Trần Nhật Kiên

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La ville de Hà Nội, édifiée dans « le coude du fleuve Rouge », s’est formée en partie sur un dense substrat de villages qu’elle a absorbés progressivement dans son tissu. À partir du noyau de villages urbains artisanaux et commerçants recomposés en « quartier des 36 rues et corporations » et de la Citadelle, elle s’est étendue sur ses marges, intégrant villages très peuplés et pluri-actifs dans son périmètre.

Cette intégration des villages s’est effectuée selon des modalités variables tout au long de l’histoire, en fonction de la nature de la politique d’aménagement de l’État en place, du modèle d’urbanisme sur lequel il s’appuyait, des activités économiques des villages et du dynamisme des collectivités locales en présence. En effet, reprenant le modèle chinois, dont elle avait hérité pendant plus de 1 000 ans de colonisation, l’administration impériale (1010-1872) avait intégré dans les limites de la ville une centaine de villages, composant la ceinture verte et artisanale qui appr...

Auteurs

Cerise Emmanuel est docteur en architecture et urbanisme de l’Ensa (École nationale supérieure d’architecture) de Paris-Belleville. Il est chercheur à UMR Ipraus (Institut parisien de recherche : architecture, urbanistique et société) et co-directeur de l’Institut des métiers de la ville à Hà Nội.
Il s’intéresse à la production et à la transformation de l’habitat à Hà Nội, qui a fait l’objet de sa thèse, à la cartographie des villes asiatiques et à la mise en valeur du patrimoine bâti et urbain de l’Asie du Sud-Est. Il travaille sur les questions relatives au logement, sa conception, sa production et sa réception par les populations concernées.

Fanchette Sylvie est docteur en géographie de l’université de Paris 8 et habilitée à diriger des recherches. Elle est chargée de recherche à l’IRD depuis 1993 et appartient à l’UMR Ceped.
Elle étudie principalement le processus d’urbanisation dans les zones rurales très peuplées et les conditions de la densification de la population dans les deltas du Nil et du fleuve Rouge. Au Vietnam, elle s’intéresse à l’industrialisation rurale et au processus de péri-urbanisation dans le contexte de la métropolisation de la capitale vietnamienne.

Labbé Danielle est docteur en urbanisme de la School of Community and Regional Planning (Vancouver). Elle est professeure adjointe en urbanisme à l’Institut d’urbanisme de l’université de Montréal (Canada).
Elle s’intéresse à la péri-urbanisation des villes du Sud-Est asiatique, notamment à celle de Hà Nội dont elle a fait son terrain de thèse, à la gestion du patrimoine architectural et urbain dans les contextes nord-américain et du Sud-Est asiatique et à la production de l’habitat, la gouvernance urbaine et l’informalité dans les villes du Sud global.

Boudreau Julie-Anne est docteur en études urbaines de la School of Public Policy and Social Research de la University of California à Los Angeles (Ucla). Elle est actuellement professeure agrégée à l’Institut national de la recherche scientifique, centre Urbanisation culture société (INRS-UCS) à Montréal, et titulaire de la chaire de recherche du Canada sur l’urbanité, l’insécurité et l’action politique.
Elle a fondé et anime le laboratoire Ville et espaces politiques (Vespa). Son travail porte sur le rapport des citoyens à l’État dans un contexte d’urbanisation.

Trần Nhật Kiên est architecte et docteur en géographie de l’université de Toulouse 2 – Le Mirail. Il est chercheur et maître-assistant à l’École supérieure d’architecture de Hà Nội.
Dans ses recherches et ses enseignements, il travaille sur les questions relatives aux transformations socio-culturelles, morphologiques et géomantiques des villages aux alentours de Hà Nội dans un contexte d’urbanisation accélérée après 1986.

© IRD Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540