Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Hà Nội, future métropole

 | 
Sylvie Fanchette

Première partie. Une ville tissée d’eaux et de villages

Une ville tissée d’eaux et de villages

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ville deltaïque, Hà Nội partage avec la plupart des autres capitales d’Asie du Sud-Est et sa voisine, Canton, son caractère aquatique. Ces villes ont été, dans de nombreux cas, édifiées sur des sites à l’abri des débordements fluviaux (bourrelets de berge ou surélévations), comme c’est le cas de Phnom Penh construite à plusieurs mètres au-dessus de la plaine, ou alors sur des replats de terrasse alluviale pour Sai Gon (Pierdet, 2012). Dès sa fondation, Hà Nội a été protégée des inondations fluviales par de hautes digues et les rivières qui la traversent, telle la rivière Tô Lịch, ont bénéficié aussi de telles protections. En revanche, les autres villes de la région, bordées par des fleuves moins dangereux, n’ont pas bénéficié d’ouvrages de protection de telle ampleur contre les inondations. Des canaux ont été ouverts à Bangkok pour drainer les terres urbanisées et pour permettre la communication avec les nouveaux quartiers, Phnom Pen pour se protéger des crues du Mékong a été endigu...

© IRD Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540