Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Poissons d'Afrique et peuples de l'eau

 | 
Didier Paugy
, 
Christian Lévêque
, 
Isabelle Mouas
, 
et al.

Partie 4. Pêches et pêcheurs

Traitement et commercialisation du poisson

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image

Heterotis niloticus
© C. Paugy

Une partie du poisson pêché est consommée sur place. Mais le poisson est également transporté pour être vendu parfois bien loin de son lieu de pêche, notamment dans les grandes villes. La question du conditionnement et du transport du poisson a toujours été un objet de préoccupation des sociétés africaines. Si la chaîne de froid tend maintenant à se répandre, parfois de manière sommaire, les techniques traditionnelles restent encore très utilisées : séchage au soleil, fumage, salage, etc.

Image

Peinture sur le mur d’un restaurant de Mopti (Mali).
© IRD/C. Lévêque

Image

Promotion pour la consommation de poissons au Kenya.
© IRD/C. Lévêque

La commercialisation du poisson frais

Image

Mopti, la capitale du delta central du Niger, fut un port de pêche renommé autrefois.
La ville souffre actuellement de l’effondrement de la pêche (Mali).
© IRD/C. Lévêque

Si la pêche est l’apanage des hommes, la commercialisation revient aux femmes. En Afrique occidentale et australe, les femmes investis...

© IRD Éditions, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable