Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Poissons d'Afrique et peuples de l'eau

 | 
Didier Paugy
, 
Christian Lévêque
, 
Isabelle Mouas
, 
et al.

Partie 4. Pêches et pêcheurs

La pêche dans les grands lacs d’Afrique de l’Est

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image

C’est en Afrique de l’Est que se trouvent les grands lacs profonds occupant les fossés d’effondrement du Rift (Tanganyika, Malawi), ainsi que le lac Victoria qui est le plus grand lac naturel d’Afrique par sa superficie, mais dont l’origine est beaucoup plus récente. Ces grands lacs hébergent une riche faune endémique de poissons. La pêche y est active et donne lieu, dans certains cas, à une exploitation semi-industrielle, ce qui est assez rare en milieu continental africain.

Si l’Afrique de l’Ouest est l’Afrique des fleuves, l’Afrique de l’Est est celle des lacs. C’est là que se situent la plupart des grands lacs africains, dont les trois principaux sont le lac Victoria, le lac Tanganyika et le lac Malawi.

Le lac Victoria couvre 68 000 km2 ; il est le deuxième lac d’eau douce dans le monde pour la superficie (après le lac Supérieur en Amérique du Nord). Il possède la plus importante pêcherie des grands lacs africains qui exploite la perche du Nil (Lates niloticus). Le lac Tanganyika ...

© IRD Éditions, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540