Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Migrants des Suds

 | 
Virginie Baby-Collin
, 
Geneviève Cortes
, 
Laurent Faret
, 
et al.

Partie 4. Mise en projets et stratégies

Chapitre 16. Stratégies scolaires et circulation des néo-immigrants dans les banlieues étasuniennes

David Giband

Résumé

La montée en puissance de la néo-immigration modifie l’ordre ethno-spatial des métropoles américaines. Dans la région de Philadelphie, l’examen des modes de résidentialisation des nouveaux entrants témoigne de l’émergence de nouvelles pratiques sociospatiales. Parmi celles-ci, les stratégies éducatives jouent un rôle déterminant dans les interactions entre espaces de départ et d’arrivée. Les choix scolaires et la mobilisation des ressources éducatives locales interviennent dans la structuration des flux transnationaux comme dans les choix d’une dispersion résidentielle en banlieue plutôt qu’une installation dans une enclave ethnique. Partant de l’analyse des stratégies éducatives des Indiens et des Hispaniques de Philadelphie, il s’agit de comprendre en quoi les stratégies scolaires influent sur la circulation des néo-immigrants aux échelles transnationales et locales.

The significant growth of new immigration leads to modifications to the ethno-spatial relations in US metropolitan areas. In Philadelphia, the examination of settlements for newcomers reveals new socio-spatial patterns. Among the latter, educational strategies play a decisive role in the interplay between places of departure and arrival. School choices and local educational opportunities are involved in the structuring of transnational flows and in the suburban sprawl of newcomers instead of concentrations in ethnic enclaves. On the basis of the educational strategies developed by Indian and Hispanic communities in Philadelphia, the aim is to understand to what extent school strategies interact on both transnational and metropolitan migrations.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis le début des années 1990, les États-Unis sont l’objet d’un important regain migratoire, comparable en intensité aux années 1880-1920. Les modifications apportées à la législation en matière d’immigration bouleversent l’ordre géographique et social des nouveaux entrants, autorisant l’arrivée en nombre de travailleurs qualifiés. Une part prépondérante des flux s’oriente vers des lieux sans tradition d’accueil. À l’échelle nationale, la dispersion semble être la norme, alors qu’à l’échelle métropolitaine, les banlieues sont un support inédit d’installation.

Loin des circuits habituels, un examen des modes de résidentialisation des néo-immigrants révèle de nouvelles pratiques sociales. Parmi celles-ci, les attitudes et les stratégies développées face à l’école jouent un rôle déterminant dans les interactions entre espaces de départ et d’arrivée. Les choix en matière scolaire influent sur la reconfiguration de la circulation migratoire à destination des États-Unis et au sein des mé...

Auteur

maître de conférences en géographie, université Via Domitia Perpignan, UMRFRE 302. Il travaille dans les champs de la géographie urbaine et sociale, l’éducation, les questions de gouvernance, des minorités, dans les contextes métropolitains étasuniens (Philadelphie, New York, Chicago, Minenapolis, Saint Paul).

© IRD Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable