Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Migrants des Suds

 | 
Virginie Baby-Collin
, 
Geneviève Cortes
, 
Laurent Faret
, 
et al.

Partie 4. Mise en projets et stratégies

Chapitre 14. Dynamiques intrafamiliales et migration internationale

Oligations et ancrages des migrants du Veracruz (Mexique)

Alberto Del Rey Poveda et André Quesnel

Résumé

Les auteurs analysent ici les dynamiques familiales et intergénérationnelles en milieu rural dans l’État du Veracruz au Mexique, dynamiques liées à l’intensification des migrations vers la frontière nord et les États-Unis au cours des années 1990. Replacée dans le cadre des réformes économiques et institutionnelles, notamment la Réforme foncière de 1992, la situation agraire des familles renvoie à une échelle de possibilités qui conditionnent les projets migratoires (destination, financement, durée, modalités d’insertion sur le marché du travail, retour). La détention d’un patrimoine foncier augmente la probabilité d’un déplacement aux États-Unis, mais plus particulièrement sa gestion et sa transmission s’avèrent déterminantes dans la définition en continu du projet migratoire dans lequel s’inscrivent les nouvelles générations.

Ils examinent tout particulièrement la position du père, son implication dans le projet migratoire du migrant, sa gestion au cours du déplacement, l’organisation du retour et la patrimonialisation possible dans le contexte local dès lors que la migration aux États-Unis s’impose comme une ressource très inégalement répartie entre les différentes familles.

Sont alors analysées les capacités des familles à organiser – implicitement – une économie familiale d’archipel qui exige une redéfinition des relations intergénérationnelles et de genre au sein de celles-ci pour tous leurs membres, à travers le système de transmission des terres. L’ancrage des jeunes générations suppose en effet aujourd’hui le contrôle d’une économie familiale déterritorialisée et la canalisation des ressources migratoires, et plus généralement des ressources extra-locales. Ainsi, en contrepoint, pour la majorité des familles, l’incertitude liée à l’absence de longue durée des jeunes générations questionne-t-elle leur ancrage, leurs obligations et leur rôle dans l’organisation domestique et le processus de reproduction sociale.

This chapter analyses family and intergenerational dynamics in a rural setting in the State of Veracruz, Mexico. These dynamics are linked to an increase in migration towards the northern border and the USA during the 1990s in the context of institutional and economic reforms, including the 1992 Land Reform. The agrarian situation of families can be linked to the nature of their migration projects (destination, financing, duration, labour market integration and return). The ownership of land property increases the probability of a move to the United States, but it is the management and transfer of that property that appear to be crucial in the definition of the migration projects adopted by younger generations.

First, this chapter focuses especially on the position of the father, on his involvement in the migration project of the migrant, his management of the journey, the organization of the return and the possible investment in the local community or “patrimonialisation”. Migration to the USA becomes a resource unevenly shared between families.

Second, it analyzes family capacities to – implicitly – organize a new family economy, an «archipelago economy» which requires a redefinition of intergenerational and gender relationships for each member of the family through the land transfer system. The foothold gained by younger generations today implies the control of a non-territorialized family economy and the development of migratory resources, and more generally of extra-local resources. Thus, in contrast, to most families the uncertainty linked to the long-term absence of younger generations questions their ties, their obligations and their role in domestic organisation and the process of social reproduction.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Contexte et démarche analytique

Au Mexique, dans les régions du Centre-Ouest et de l’Ouest du pays, la migration internationale vers les États-Unis est un processus qui s’est développé tout au long du xxe siècle. Il commence au début du siècle, puis connaît une accélération durant le programme intergouvernemental de contrats de travail – Programa Bracero (1942-1964). La politique plus permissive des États-Unis, en permettant la constitution de réseaux et la structuration des lieux d’implantation des migrants, favorise aussi, durant les décennies 1970-1980, la massification du phénomène (Bustamante, 1977 ; Alba, 1978 ; Massey et al., 1987 ; Durand, 1996 ; Canales, 1999 ; Escobar Latapí et al., 1999).

Figure 1. Situation de l’État du Veracruz et du Sotavento.

Image img01.jpg

Source : SIG Sotavento, IRD-Ciesas
R. Palma, 2008

À l’opposé, l’État du Veracruz, dans la zone tropicale humide, riche de son agriculture et de ses ressources pétrolières, reste à l’écart de ce processus jusqu’au début des années 1990...

Auteurs

docteur en démographie (UAB, Espagne), chercheur au Centre d’études démographiques (CED) de l’Université autonome de Barcelone (UAB). Il a travaillé plusieurs années sur les questions de famille et migration au Mexique. Il mène actuellement des travaux concernant l’impact de la migration sur la fécondité en Espagne.

démographe, directeur de recherche à l’IRD, UMR 201 Développement et Sociétés, université Paris-I/Ledes-IRD. Il a travaillé principalement sur les questions de peuplement, migration et développement en milieu rural en Afrique et en Amérique latine. Il travaille actuellement sur les questions de mobilité et relations intergénérationnelles au sud du Mexique.

© IRD Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable