Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Migrants des Suds

 | 
Virginie Baby-Collin
, 
Geneviève Cortes
, 
Laurent Faret
, 
et al.

Partie 3. Le migrant, un acteur du développement ?

Chapitre 13. Le principe du rendement décroissant

La migration de retour comme une nouvelle émigration ?1

Jorge Durand

Résumé

Le phénomène migratoire est analysé en profondeur depuis plus d’un siècle. À travers le temps, les contributions théoriques pour comprendre et expliquer le phénomène se sont multipliées. Toutefois, on a peu étudié le retour des émigrés. Dans ce chapitre, nous prétendons analyser cette phase finale du processus migratoire à la lumière des théories en vigueur, proposer une typologie des émigrés rentrés dans leur pays et énoncer une nouvelle approche et une nouvelle catégorie analytique permettant de comprendre et d’expliquer le phénomène.

The migration phenomenon has been analyzed in detail for more than a century. Throughout time, several theories have been developed to explain and understand such event. However, we know little about return migration. In this chapter, we analyze this final phase of the migration experience considering all the migration theories. We also propose a typology for return migrants and we develop a new interpretation and a new analytical category to understand and explain this phenomenon.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les diverses théories qui expliquent le phénomène migratoire international ont démontré, dans la pratique, être des approches partielles d’une réalité complexe et changeante. Il s’ensuit que l’on ait plaidé, en de multiples occasions, en faveur de la nécessaire complémentarité des analyses et des disciplines (Massey et al., 1994). La réflexion théorique sur le phénomène migratoire a dépassé aujourd’hui l’analyse des causes qui le produisent et s’est intéressée à expliquer la permanence et la récurrence du phénomène.

Toutefois, les théories en vigueur ne se sont pas occupées suffisamment du corollaire du phénomène : le retour. Même partiel, celui-ci s’avère significatif dans beaucoup de cas, comme dans le cas mexicain. Plus encore, le retour d’un migrant d’un pays considéré comme du « premier monde », apparaît comme un fait énigmatique et pour beaucoup incompréhensible. Le retour met en question le prétendu caractère unidirectionnel ou définitif de la migration et, par conséquent, est...

Auteur

professeur d’anthropologie à l’université de Guadalajara et spécialiste de la migration mexicaine aux États-Unis. Depuis 1982, il co-dirige, avec Douglas Massey, de l’université de Princeton, le programme de recherches « Mexican Migration project ».

© IRD Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable