Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Migrants des Suds

 | 
Virginie Baby-Collin
, 
Geneviève Cortes
, 
Laurent Faret
, 
et al.

Introduction générale

Geneviève Cortes et Laurent Faret

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les dynamiques de migration internationale sont depuis longtemps porteuses d’enjeux sociaux forts, tant pour les sociétés émettrices des flux que pour les sociétés réceptrices. S’il n’est en rien nouveau, le fait a pris une nouvelle importance dans le contexte de la mise en relation multiforme des sociétés et des territoires que le processus de mondialisation sous-tend. La visibilité des questions migratoires, les interrogations que les déplacements de population posent et la façon dont les acteurs politiques ou les opinions publiques s’emparent des débats autour de ces questions apparaissent de plus en plus comme les témoignages d’une transformation profonde des dynamiques sociales et économiques en ce début du xxie siècle.

Globalisation, fractures et compétences migratoires

On peut considérer que le phénomène migratoire se situe à un moment spécifique marqué par un triple contexte. En premier lieu, en s’inscrivant dans le processus global de mondialisation, les mobilités humaines co...

Auteurs

Geneviève.cortes@univ-montp3.fr
géographe, maître de conférence habilitée à diriger des recherches à l’université Paul-Valéry de Montpellier. Ses recherches portent sur les migrations et les mobilités spatiales dans leurs liens avec les constructions territoriales et les enjeux du développement en Amérique latine et en Europe. Elle est directrice du laboratoire MTE « Mutations des territoires en Europe », unité mixte de recherche du CNRS et de l’université de Montpellier-III.

faret@univ-paris-diderot.fr
géographe, professeur à l’université Paris-Diderot. Ses recherches portent sur les dynamiques migratoires et les transformations territoriales en Amérique latine. Il est directeur de la revue L’Ordinaire latino-américain et responsable de l’axe « Circulations, réorganisations des territoires et gouvernance » de l’UMR Sedet « Sociétés en développement dans l’espace et dans le temps ».

© IRD Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable