Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Migrants des Suds

 | 
Virginie Baby-Collin
, 
Geneviève Cortes
, 
Laurent Faret
, 
et al.

Table des matières

Geneviève Cortes et Laurent Faret

Introduction générale

Globalisation, fractures et compétences migratoires
La complexification migratoire au prisme des logiques d’acteurs et des trajectoires
Croiser les regards, saisir les pluralités migratoires des Suds
Décliner plusieurs entrées thématiques

Partie 1. La construction du transnational

Cristóbal Mendoza

Chapitre 1. Espace frontalier et articulation d’espaces sociaux transnationaux entre Mexique et États-Unis

Espaces sociaux transnationaux
L’espace frontalier comme espace intermédiaire dans la migration Mexique-États-Unis
L’Enquête sur la migration à la frontière nord (Emif)
Les réseaux migratoires dans la construction des espaces sociaux transnationaux
Probabilité de passage aux États-Unis
Ancienneté, caractéristiques et destination du flux vers le Nord
Conclusion
Raffaele Poli

Chapitre 2. La circulation migratoire de footballeurs en Europe

Flux transnationaux de joueurs africains

Les facteurs structurels de la circulation de joueurs dans le football européen
Le cadre juridique de la circulation de joueurs
Dualisation économique et circulation
Recrutement en Afrique, système de prêts et circulation
Les trajectoires de joueurs africains en Europe
Les flux entrants de joueurs depuis l’Afrique
La circulation intra-européenne de joueurs africains
Joueurs africains et circulation transnationale
Conclusion
Honoré Mimche et Zénabou Tourère

Chapitre 3. Circulations migratoires des élites économiques dans l’ouest du Cameroun

Le cas des « antiquaires »

Migrations et mobilités dans l’Ouest-Cameroun
Être antiquaire-migrant : un itinéraire alternatif d’accumulation et de promotion sociale pour les jeunes
Élargissement des espaces migratoires et construction des territoires en réseaux
Les courants migratoires des élites économiques et leurs déterminants sociaux
Une migration principalement jeune, masculine et basée sur des réseaux sociaux
Construction du transnational et dynamiques de recomposition socio-spatiale
Recomposition sociale liée à la migration
Conclusion
Giovanni Semi

Chapitre 4. Processus historiques urbains et réseaux migratoires marocains à Turin, Italie

Porta Palazzo et la ville de Turin : bref parcours historique
Porta Palazzo aujourd’hui
La naissance d’une économie de bazar
Conclusion

Partie 2. Trajectoires et ruptures géopolitiques

Kira Kaurinkoski

Chapitre 5. Les Grecs de l’ex-Union soviétique à Chypre

Politiques des États et projets des migrants

Les politiques migratoires de Grèce et de Chypre vis-à-vis des Grecs de l’ex-Union soviétique
La géographie des Grecs de l’ex-Union soviétique
Le bilan de l’expérience migratoire
Un groupe hétérogène : les Grecs de Géorgie et les Grecs d’Ukraine
La multiplicité des situations et des projets migratoires
Conclusion
Luis Miguel Rionda et Boris Marañón

Chapitre 6. Les impacts de l’opération Guardián (États-Unis) sur les flux et modèles migratoires mexicains

Caractérisation et conceptualisation
Modèles de la migration Mexique-États-Unis
Le rôle des politiques de contrôle migratoire
Une frontière de la mort
Stratégies familiales face à la migration
Changements dans les modèles migratoires
Conclusion
Sylvie Bredeloup

Chapitre 7. « Rapatriés » burkinabé de Côte d’Ivoire

Réinstallations au pays et nouveaux projets migratoires

Secours d’urgence et programme de réinsertion socio-économique
Opération « Bayiri »ou scénario de la compassion ?
Programme de réinsertion socio-économique : quelles réalités ?
Des réinstallations pourtant problématiques
Retours précipités ou programmés ?
La « guerre de la terre » sur le territoire burkinabé
L’installation à Ouagadougou : une trajectoire occultée par l’État burkinabé
Conclusion
Lucie Médina-Nicolas

Chapitre 8. Vers le nord ou vers le sud : les chemins de l’émigration nicaraguayenne

L’émigration nicaraguayenne, un phénomène en accélération constante
Une périodisation possible en trois vagues migratoires
La structure d’attraction du champ migratoire : une bipolarité très marquée
Une émigration largement illégale génératrice de tensions
La question migratoire au cœur des préoccupations régionales
Des problématiques différentes aux États-Unis et au Costa Rica
Le 1er congrès de la Diaspora nicaraguayenne : un affichage résolument nouveau
La structuration d’une diaspora
Le renforcement du cordon ombilical et le rôle d’acteurs du développement
La revendication de droits sur le plan politique
Conclusion

Partie 3. Le migrant, un acteur du développement ?

Seydou Keïta

Chapitre 9. Migrations internationales et mobilisation des ressources

Les Maliens de l’extérieur et la problématique du développement

Introduction
Contexte et problématique
Historique de la migration internationale des Maliens
Les migrations précoloniales
Les migrations pendant la période coloniale
Les migrations postcoloniales
Les Maliens de l’extérieur et la mobilisation des ressources
La mobilisation de l’épargne vers le Mali
Les investissements sociaux et productifs
La question de la sécurisation des biens dans les pays d’accueil
Les stratégies de mobilisation des ressources
La Bourse des valeurs
La terre au cœur des stratégies d’accumulation
La coopérative de l’habitat comme stratégie d’accès aux ressources foncières
Les projets d’investissements des Maliens de l’extérieur
Logiques et pratiques des migrants entrepreneurs
Conclusion
Virginie Baby-Collin, Geneviève Cortes et Laurent Faret

Chapitre 10. Transferts migratoires, trajectoires de mobilité et développement Regards croisés sur la Bolivie et le Mexique

Migrations et utilisation des transferts monétaires : des modèles différenciés
Contextes migratoires et dispositif d’enquêtes
Mesure des flux monétaires
Usage de l’argent de la migration
Trajectoires, systèmes de mobilité et formes plurielles d’investissements productifs
Expériences et temporalités migratoires
Pluriactivité et stratégies plurielles d’investissements productifs
Conclusion
Francis Mestries

Chapitre 11. Circuits, projets migratoires et envois d’argent des migrants mexicains du Veracruz

Cycle de vie, motivations et projet migratoire
Les phases de la migration, les réseaux et l’organisation du voyage
Circuit migratoire, conditions de vie et de travail
Les envois d’argent : du moyen de subsistance à la « caisse d’épargne »
Conclusion
Alain Bonnassieux

Chapitre 12. L’évolution des stratégies migratoires des Burkinabé en Côte d’Ivoire et le rôle des réseaux communautaires

Les difficultés de réinsertion des membres de la diaspora burkinabé
D’une migration de main-d’œuvre à une migration d’établissement en Côte d’Ivoire
Affirmation des positions de la diaspora burkinabé face à la récession
Enracinement et diversité des situations des Burkinabé en Côte d’Ivoire
L’accroissement de la mobilité sur un espace transnational face à l’incertitude
Force et limites des réseaux communautaires
Jorge Durand

Chapitre 13. Le principe du rendement décroissant

La migration de retour comme une nouvelle émigration ?

Types de migration de retour
Mythologie à propos du retour
Approche théorique du phénomène du retour
Une ethnographie du retour
Le principe du rendement décroissant

Partie 4. Mise en projets et stratégies

Catherine Quiminal

Introduction à la quatrième partie

Les stratégies sécuritaires ou de survie
Les stratégies de transition négociée
Les stratégies de rupture/assimilation
Alberto Del Rey Poveda et André Quesnel

Chapitre 14. Dynamiques intrafamiliales et migration internationale

Oligations et ancrages des migrants du Veracruz (Mexique)

Contexte et démarche analytique
Détermination (d’échelles) des nouveaux espaces migratoires
Circulation entravée et projets migratoires : l’installation dans la durée aux États-Unis
Planification et gestion du projet migratoire : la mise en jeu des relations intergénérationnelles
La gestion du déplacement
Les modalités des trajectoires migratoires
L’organisation du retour
Une nouvelle problématique familiale dans le cadre de la migration internationale
Conclusion
Tristan Bruslé

Chapitre 15. Les âges de la migration

Cycle de vie, projets et rapports à l’espace des migrants népalais en Inde

La première fois en Inde : l’espace ouvert des jeunes en errance
L’entrée dans un monde inconnu
L’errance du travail et des plaisirs
Contraintes et logiques de survie : l’entrée dans le « tunnel migratoire »
Un tunnel migratoire sans histoire ?
Une hiérarchie des lieux inamovible
Le passage à des logiques d’accumulation : lieux du travail, lieux de l’espoir
L’accumulation comme objectif migratoire
Vers un brouillage de la valeur des lieux ?
Fin de vie migratoire et retour au village
Conclusion : paysans-travailleurs et universalité des rapports à l’espace
David Giband

Chapitre 16. Stratégies scolaires et circulation des néo-immigrants dans les banlieues étasuniennes

Le renouveau migratoire et la question de la qualification
L’immigrant, la métropole et l’école : une approche territoriale renouvelée
Les singularités migratoires de la région métropolitaine de Philadelphie
La mobilisation des ressources éducationnelles comme stratégie migratoire
La mobilisation différenciée des ressources éducationnelles
Le rôle des circuits de scolarisation et des processus de colonisation scolaire
Conclusion : stratégies éducatives et figure de la dispersion

Partie 5. Cultes et rituels en mouvement

Chantal Bordes Benayoun

Introduction à la cinquième partie

Maud Laëthier

Chapitre 17. Espaces et mémoire

Circulation du vodou haïtien à partir de la Guyane

Présence haïtienne en Guyane française
Mobilité, mémoire et pratiques religieuses liées au vodou
Cultes vodou et logique territoriale : pèlerinage en Haïti
Susana María Sassone

Chapitre 18. Migration bolivienne en Argentine et religiosité populaire

Pratiques culturelles, réseaux et cohésion sociale

La religiosité populaire, fondement de multiterritorialités métropolitaines
Les fêtes patronales et la reproduction culturelle
Circulation, territoire et dévotions
Phases de l’installation du culte
Interactions sociales, échanges et territoire
Conclusion
Françoise Lestage

Chapitre 19. Vivants et morts dans les migrations mexicaines

Un système de relations inscrit dans la mobilité

Les données utilisées
Les transferts des défunts en quelques chiffres
Les transferts des défunts à l’intérieur du Mexique
Les transferts des défunts des États-Unis au Mexique
Le système familial de relations entre vivants et morts
Le choix de l’emplacement de la sépulture
Les critères du choix
Les rites funéraires
Conclusion
Virginie Baby-Collin et Hélène Guétat-Bernard

Conclusion générale

Expériences, temporalités et systèmes migratoires
Des territorialités construites dans l’interdépendance
Entre tiraillements et recompositions identitaires
Des cadres territoriaux à déconstruire, une « gouvernance migratoire » à inventer
 

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable