Desktop versionMobile Version
OpenEdition Books

Insularité et développement durable

 | 
François Taglioni

Postface. L’île-laboratoire, le retour ?

Philippe Pelletier

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

L’île est sous les projecteurs des problématiques environnementales actuelles. Nul n’ignore la menace de submersion pour certaines d’entre elles, plates ou coralliennes, qui serait provoquée par le « réchauffement global ». Le niveau d’alerte est même placé très haut : « Climat : le cri d’alarme des États insulaires, à l’ONU, l’alliance qui regroupe 42 petites îles a qualifié de “génocide silencieux” les effets du réchauffement » (Le Monde, 23 septembre 2009 : 4).

Mais avant l’apparition de ce problème et de sa possible solution, via le « développement durable », l’île faisait déjà l’objet de préoccupations scientifiques et pratiques aux intonations très proches. Cela laisse entendre que d’autres facteurs sont en jeu, moins conjoncturels.

Un objet récurrent de l’écologie scientifique

L’île a attiré l’attention écologique de trois façons : en tant qu’écosystème particulier, comme analyse scientifique de cet écosystème et comme champ pionnier d’application de mesures protectrices de l’en...

Autor

philippe.pelletier@univ-lyon2.fr
Professeur des universités, université Lyon-2

© IRD Éditions, 2011

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540