Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Insularité et développement durable

 | 
François Taglioni

Postface. L’île-laboratoire, le retour ?

Philippe Pelletier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’île est sous les projecteurs des problématiques environnementales actuelles. Nul n’ignore la menace de submersion pour certaines d’entre elles, plates ou coralliennes, qui serait provoquée par le « réchauffement global ». Le niveau d’alerte est même placé très haut : « Climat : le cri d’alarme des États insulaires, à l’ONU, l’alliance qui regroupe 42 petites îles a qualifié de “génocide silencieux” les effets du réchauffement » (Le Monde, 23 septembre 2009 : 4).

Mais avant l’apparition de ce problème et de sa possible solution, via le « développement durable », l’île faisait déjà l’objet de préoccupations scientifiques et pratiques aux intonations très proches. Cela laisse entendre que d’autres facteurs sont en jeu, moins conjoncturels.

Un objet récurrent de l’écologie scientifique

L’île a attiré l’attention écologique de trois façons : en tant qu’écosystème particulier, comme analyse scientifique de cet écosystème et comme champ pionnier d’application de mesures protectrices de l’en...

Auteur

philippe.pelletier@univ-lyon2.fr
Professeur des universités, université Lyon-2

© IRD Éditions, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable