Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Insularité et développement durable

 | 
François Taglioni

Partie 4. Gouvernance et interactions

Disparités et limites du développement durable dans les Petites Antilles : le cas de la Martinique et de la Dominique

Disparities and limits of sustainable development in the Lesser Antilles: The case of Martinique and Dominica

Jean-Valéry Marc et Pascal Saffache

Résumé

La décennie qui vient de s’écouler a vu l’émergence dans les Petites Antilles de politiques locales volontaristes en faveur de la protection et de la mise en valeur de l’environnement. Mais dans ces territoires insulaires caribéens, les initiatives politiques en faveur du développement durable se heurtent fréquemment aux conditions du milieu naturel (récurrence des risques naturels majeurs, exiguïté des territoires, topographie tourmentée, fragilité des écosystèmes littoraux), ainsi qu’aux difficiles réalités économiques et sociales (taux de chômage élevés, hypertrophie du marché du travail, pauvreté, pression foncière exacerbée) et accusent au final des résultats mitigés. À travers les exemples de la gestion intégrée des zones côtières et du jardin créole urbain, cette étude cherche à montrer d’une part, comment il est difficile pour l’instant d’appliquer une politique de développement durable à l’échelle de l’île (Martinique, Dominique) et d’autre part, comment, à l’inverse, peuvent perdurer de véritables initiatives écologiques et économiquement porteuses, à l’échelle locale.

The decade which has just passed by saw the emergence in Lesser Antilles of voluntarist local politics in favour of the environmental protection and development. But in these Caribbean island territories, the political initiatives in favour of the sustainable development collide frequently with the natural environment (recurrence of the major natural risks, exiguity of territories, restless topography, fragility of the littoral ecosystems) as well as with the difficult economic and social realities (high unemployment rates, hypertrophy of the labor market, poverty, aggravated land pressure) and show in the end mixed results.

Through the examples about integrated management of the coastal spaces and the urban Creole garden, this paper tries to show on one hand how it is difficult at the moment to apply a sustainable development policy in the island (Martinique, Guadeloupe, Dominica, Santa Lucia); and on the other hand how, on the contrary, real ecological and economically can continue locally initiatives fruitful.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Les deux décennies qui viennent de s’écouler ont vu l’émergence dans les Petites Antilles (fig. 1), de politiques locales volontaristes en faveur de la protection et de la mise en valeur de l’environnement. Du programme Action 21, adopté lors du sommet de Rio en 1992, en passant par la conférence de la Barbade en 1994 réitérant l’importance pour les Petits États insulaires en développement (PEID) de mener des stratégies et des actions en faveur de leur développement durable, jusqu’à la première conférence mondiale des Nations unies sur le développement durable des PEID suivie près de dix ans plus tard par celle de Maurice en 2005, c’est bien de l’urgence du développement durable dans les territoires insulaires dont il est question. Les orientations plus récemment affichées lors du sommet mondial sur le développement durable de Johannesburg en 2002 viennent à nouveau le confirmer.

Figure 1. Les Petites Antilles dans l’espace caribéen.

Image 1.jpg

Mais dans les territoires insulaires et...

Auteurs

jvmarc@yahoo.fr
Docteur en géographie, université des Antilles et de la Guyane

pascal.saffache@martinique.univ-ag.fr
Maître de conférences, HDR, président de l’université des Antilles et de la Guyane

© IRD Éditions, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable