Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Insularité et développement durable

 | 
François Taglioni

Partie 4. Gouvernance et interactions

Développement durable et ruralité en Nouvelle-Calédonie

Quelle articulation du local et du global dans les politiques publiques ?

Sustainable rural development in New Caledonia. What articulation of local and global in public policies?

Gilles Pestaña, Vincent Geronimi, Jean-Michel Sourisseau et Patrick Schembri

Résumé

À travers les politiques de développement rural en Nouvelle-Calédonie, il s’agit d’explorer les enjeux qui sous-tendent la construction de politiques de « développement durable » confrontées aux caractéristiques et dynamiques d’une petite économie insulaire doublement rentière (rente administrative et minière).

Quels ont été les mécanismes d’intégration du développement durable et quels sont ses impacts sur les politiques et les dynamiques locales ? Quel est le degré d’intégration de l’insularité dans la réflexion sur le développement en général et durable en particulier ?

L’analyse de l’émergence du développement durable montre la faible réponse aux injonctions internationales des années 1990. Cette situation démontre la force des préoccupations locales dans la construction des politiques et le poids et la permanence d’un modèle d’économie assistée choisi à la fin des années 1960. La toile de fond politique limite en grande partie les interrogations ou les remises en cause que pourrait porter le concept de développement durable par rapport à l’économie rentière du pays. La prégnance du politique explique également que le thème de l’insularité est absent (ou presque) tant du discours politique que de la rhétorique autour du développement durable.

Through the rural development policies in New Caledonia, this paper explores issues underlying the construction of sustainable development policies facing the characteristics and dynamics of a small island economy with a double rent-seeking dependence, i.e. on nickel and on the financial transfers from France. What were the mechanisms of integration of “sustainable development” and what are its impacts on policies and local dynamics? What is the degree of integration of insularity in thinking about development in general and sustainable development in particular? The analysis of the emergence of sustainable development shows the weak international response to the injunctions of the 1990s. This demonstrates the strength of local concerns in the construction of policies and the weight and permanence of an economic model. The political backdrop largely restricted queries or challenges that could bring the concept of sustainable development. This also explains that the theme of insularity is absent (or almost) in the political rhetoric about sustainable development.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Force est de constater, plus de vingt ans après le rapport Bruntland, que le développement durable demeure plus adopté dans les discours et diverses rhétoriques que dans la partie stratégique et opérationnelle des politiques publiques, quels que soient leurs habillages discursifs (Propocid 20081). À cela rien d’étonnant car la contradiction inhérente à un développement qui se veut durable induit un changement de paradigme, un saut qualitatif majeur, opposé aux intérêts et référentiels dominants (Figuière, 2006). De manière plus pragmatique, la réorganisation radicale des administrations et de leurs fonctionnements, que le développement durable rend incontournable, se heurte à des schémas d’intervention, des inerties mais aussi des difficultés pratiques qui, là encore, expliquent une intégration au mieux partielle, voire purement incantatoire. En effet, les politiques publiques ont souvent intégré le concept comme un slogan, tout en impulsant une montée en puissance des p...

Auteurs

pestana@univ-nc.nc
Maître de conférences, université de la Nouvelle-Calédonie, CNEP

vincent.geronimi@uvsq.fr
Maître de conférences, université de Versailles Saint-Quentin, C3ED/GEMDEV

jean-michel.sourisseau@cirad.fr
Chercheur agro-économiste. Institut agronomique néo-calédonien (IAC), Cirad-ES, UR Arena, Centre de recherche du Nord, Nouvelle-Calédonie

patrick.schembri@uvsq.fr
Maître de conférences, université de Versailles Saint-Quentin, C3ED/GEMDEV

© IRD Éditions, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable