Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Insularité et développement durable

 | 
François Taglioni

Partie 1. Sociétés et cultures

Jersey, de la dérive planétaire au recours identitaire : une vision élargie du développement durable ?

Jersey, the global drift to the use of identity: an expanded vision of sustainable development?

Christian Fleury

Résumé

Jersey donne l’exemple d’un territoire insulaire ayant progressivement intégré des réseaux globaux jusqu’à devenir un centre financier offshore parmi les plus actifs et les plus réputés. Ce développement s’est traduit par une forte hausse de sa population et a des conséquences importantes dans les domaines économique, environnemental et social. Mais, concernant un territoire dont l’homogénéité culturelle n’avait pas été fondamentalement remise en cause jusqu’au milieu du siècle dernier, il fait également craindre une perte d’identité. Ce texte évoque les différentes conséquences de cette évolution, puis décrit les principales stratégies gouvernementales pour y faire face. L’aspect culturel – à travers la promotion d’une nation jersiaise et des symboles qu’on lui attribue – est ici plus particulièrement développé.

Jersey provides an example of an island territory having gradually entered into global networks up to become an offshore financial center among the most active and the most reputed. This development has found expression in a sharp increase in its population and has important consequences on economic, environmental and social fields. But, as a territory whose cultural homogeneity had not been fundamentally called into question until the middle of the last century, it also fears a loss of identity. The paper examines the different consequences of this evolution as well as the main strategies carried out by the States of Jersey to face it. A special focus is given to cultural aspects, through the promotion of a Jersey nation endowed with symbolic attributes.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Jersey, la prime à l’insularité et à la marginalité

Avec ses 116 km2, l’île de Jersey – constitutive du bailliage du même nom avec les plateaux rocheux inhabités des Minquiers et des Ecrehou – est la plus grande des îles anglo-normandes1. C’est aussi la plus proche des côtes françaises, dont 24 kilomètres seulement la séparent (fig. 1).

Au cours de l’histoire, Jersey a su exploiter à la fois sa proximité avec le continent et son statut de dépendance de la Couronne britannique, tributaire du Royaume-Uni uniquement pour les questions relevant des Affaires étrangères et de la Défense. Une succession d’activités liées à la maritimité lui a progressivement permis de s’intégrer dans des systèmes spatiaux à amplitude de plus en plus large. Ce sont ainsi des armateurs enrichis par la contrebande et la guerre de Course qui investissent dans le contrôle de la pêche et du négoce de la morue en Gaspésie (Lepage, 1983 ; Ommer, 1991). À partir de 1766, et pendant plus d’un siècle, les goélettes jer...

Auteur

fleury.cote@wanadoo.fr
Chercheur associé, université de Caen Basse-Normandie, ESO-Caen UMR CNRS

© IRD Éditions, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable