Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les marchés de la biodiversité

 | 
Catherine Aubertin
, 
Florence Pinton
, 
Valérie Boisvert

Partie 3. Autochtonie, protection des savoirs locaux et activités marchandes

Introduction à la partie 3

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La valorisation de savoirs et savoir-faire traditionnels, prônée par la Convention sur la diversité biologique comme moyen de conservation de la biodiversité, a déclenché comme l’illustrent les deux chapitres suivants des processus de requalification de savoirs, de pratiques et de filières anciennes, aux retombées plutôt aléatoires. Ces processus ont été associés à des revendications d’autodétermination ou de droit à la terre qui ont pu surprendre. C’est pourtant le texte même de la CDB qui invite à se pencher sur les droits des peuples indigènes et des communautés locales en reconnaissant, dès le préambule, « qu’un grand nombre de communautés locales et de populations autochtones dépendent étroitement et traditionnellement des ressources biologiques sur lesquelles sont fondées leurs traditions ». L’article 10 engage même chaque Partie contractante à « adopter et encourager l’usage coutumier des ressources biologiques conformément aux pratiques culturelles traditionnelles », lorsque...

© IRD Éditions, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable