Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La démocratie se lève à l’Est

 | 
Miklós Molnár

V. Les espaces libérés

Introduction

Texte intégral

1Si les forces en présence ou les « acteurs » des relations conflictuelles de la société avec le parti au pouvoir sont identifiables, malgré le rôle souvent interchangeable des hommes qui les composent, il en va plus difficilement pour les enjeux du conflit et les espaces dans lesquels celui-ci se déroule. Car, à l’exception d’un ou deux secteurs comme l’économie, le droit ou les associations, on se trouve dans le domaine des valeurs, des mentalités, des normes de comportement, de la perception de l’histoire, de la culture, de la religion… Le parti totalitaire avait tenté l’entreprise démesurée de les réglementer, tous et pour chacun. Son échec est patent. C’est la démesure que punissent les dieux… Peut-être tout son désastre avait-il commencé par cette démesure. Plus proche des certitudes de l’historien est le fait que cela n’a jamais marché. Nous avons postulé dans cette étude, à tort ou à raison, que la tentative de classer les individus selon leur appartenance respective à la société civile ou la société politique n’est réalisable que très approximativement. Il existe certes, tout au moins depuis le célèbre roman de Zamiatine, le camp des « nous » et des « eux », ceux du pouvoir, mais il est rare que cet antagonisme se manifeste en une séparation physique entre deux armées rangées sur un champ de bataille. La Pologne certes était proche d’une telle situation, la Tchécoslovaquie d’après 1968 aussi, certainement, mais dans la plupart des cas, dont celui de l’Union soviétique, les lignes de partage sont plus enchevêtrées.

2Plus nette est cependant, encore qu’il s’agisse toujours d’une représentation, la division entre des univers idéologiques, mentaux, psychologiques. Au « ciel des idées » le communisme n’avait jamais percé la ligne invisible qui le sépare de la société civile. Cela ne veut pas dire que les échelles de valeurs, les mentalités collectives, les modes de comportement soient restés inchangés. Pareille hypothèse, par ailleurs chère aux traditionalistes de diverses sortes, suppose que la remontée de la société civile ne serait rien d’autre que la résurgence de l’ancienne société, voire même de l’archaïsme, religieusement préservé, au fond secret des âmes, et réouvert comme une boîte de conserve retirée de l’armoire. La tradition occupe certes une place importante, peut-être dominante dans les mentalités ; il n’empêche que celles-ci ont eu assez de vigueur pour évoluer. Vers la modernité sans doute, en bien et en mal. Elles sont restées réceptives aux idées neuves venues de sociétés modernes plus avancées, tout comme elles ne pouvaient se cantonner dans la fiction d’une société inchangée après plusieurs décennies de communisme. La contradiction de ces propos n’est qu’apparente. Malgré la résistance morale face à l’assaut de l’idéologie officielle, le démantèlement des anciennes institutions et le bouleversement des structures sociales (comme entre autres la disparition de l’aristocratie, de la bourgeoisie et même de la paysannerie privée en ce qui concerne la Hongrie) ont nécessairement eu des répercussions idéologiques et culturelles.

3Par ailleurs, c’est précisément le parti communiste qui propose et répand l’image d’un antagonisme où il apparaît comme le moderne opposé à l’archaïque, le nouveau à l’ancien. Si cette représentation simplifiée et tendancieuse du conflit réel est souvent reprise par des idéologies les plus conservatrices, cela ne change en rien le fait qu’elle est fausse.

4Cela dit, l’univers des mentalités, des idées et des sensibilités reste, en dépit de sa complexité, l’immense réservoir des valeurs véhiculées par et dans la société civile. De cette source, si souvent souterraine, refoulée dans les derniers retranchements des hommes vivant sous le totalitarisme, surgit la société civile pour ainsi dire visible, logée, dès que les circonstances le rendirent possible, dans le mouvement social dirigé vers la liberté.

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable