Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Meurtre au palais épiscopal

 | 
Richard Marin

Sources

Texte intégral

Tout classement des sources procède d’un choix, rarement indiscutable. Celui que j’ai effectué, à défaut d’être orthodoxe, me semble avoir le mérite d’être parlant sur la réalité de ma recherche. Les sources sont ordonnées en fonction de l’importance décroissante qui fut la leur dans mon investigation. Par commodité, j’ai pris le parti de leur affecter une cote qui m’est toute personnelle et qui ne renvoie à nul répertoire archivistique.

Archives diocésaines de Garanhuns (ADG)

Dossiers généraux et hors « affaire »

ADG-Livro de tombo (annales épiscopales: 1939-1960.

ADG-RS : dossiers épiscopat Mgr Roque Scherer (1998-2003).

ADG-JB : dossiers épiscopat Mgr Juvêncio Brito (1945-1954).

ADG-TP : dossiers épiscopat Mgr Tiago Postma (1974-1995).

Dossiers Mgr Expedito

ADG-EL : dossiers épiscopat Mgr Expedito Lopes (1955-1957).

ADG-BDE : dossiers procédure diocésaine de béatification de Mgr Expedito (1959-1961).

ADG-Graças : Dossiers promesses, remerciements, ex-voto.

Dossiers P. Hosana

ADG-H : dossiers généraux P. Hosana, dont une correspondance très riche avec les différents évêques (1939-1957).

ADG-H-P : dossier Caso de Panelas (1940-1947).

ADG-H-PD : dossier Padre Hosana. Sous dossierprocesso diocesano (1956-1957).

Ce sont les pièces préparatoires au procès du P. Hosana devant le tribunal diocésain, instruit à la demande de la nonciature. Le procès n’aura finalement pas lieu.

Fonds privés

Il s’agit du fonds de l’essayiste Ana Maria César qui avait pu photocopier ou faire copier tout le dossier judiciaire de l’homicide de Mgr Expedito (1957-1968), avant qu’il ne soit versé aux archives de l’État du Pernambouc, d’où il est donné pour disparu. Il est composé de cinq volumes, soit 400 feuillets, dont une cinquantaine de dépositions et une documentation très riche sur le séjour du prêtre en prison. Elle m’a également confié toute une série de documents, récupérés chez le P. Hosana peu après sa mort, dont la correspondance reçue de sa mère.

Dans mes notes infra-paginales, la mention « AAMC » (Archives Ana Maria César) se réfère, pour l’essentiel, aux documents provenant du domicile du P. Hosana. Bien évidemment les sources que j’ai baptisées « dossier judiciaire de l’homicide de Mgr Expedito » (DJHE) procèdent aussi du fonds AAMC.

Presse

De Garanhuns

O Monitor, hebdomadaire du diocèse (1953-1960, 1995).

Recife

A Tribuna, hebdomadaire de l’archidiocèse de Olinda-Recife (1957-1958).

Diàrio da Noite (1957-1963 ; 1968 ; 1997).

Diário de Pernambuco (1957-1963 ; 1968 ; 1995-2003).

Folha do Povo (quelques numéros seulement entre 1957 et 1963).

Jornal do Comercio : (idem) (1957-1963 ; 1968 ; 1995-2003).

Nationale

Manchete, édition du 7/03/1959.

O Cruzeiro International, hebdomadaire, éditions du 20/07/1957, du 15/03, du 11/04 et du 16/05/1959.

Veja, hebdomadaire, éditions du 21/11/1984, 4/11/1992, 21/11/1994, 4/11/1992, 06/03/2002.

Ouvrages et opuscules contemporains de l’affaire ou ayant participé à la construction de sa mémoire (classés par ordre de parution)

Albuquerque José Alves de, « O crime do Padre Hosana », Serra Talhada, cordel, 1958. Correio Sete colinas (69), 4 mai 2002.

Brito Taίza, A confissāo do Padre Hosana, Recife, Edições Bagaço, 1998.

Callado Antonio, Quarup, Rio De Janeiro, Nova Fronteira, 1967.

César Ana Maria, Lira e César, Juiz de Caruarú, Recife, s. n., 1981.

César Ana Maria, A bala e a mitra, Recife, Edições Bagaço, 1994.

Dlocesano (Escrito por um), O Bispo mártir, Garanhuns, cordel, 08/1957.

Garanhuns Gonzaga de, A Diocese de Garanhuns. 75 anos de caminhada (19181994), cordel, 1994, bibliothèque municipale, Garanhuns.

Garanhuns Gonzaga de, A historia da diocese de Garanhuns : 1918-1998, cordel, 1998, bibliothèque municipale, Garanhuns.

Maria Frei Inácio, As falsas razões do Dr Juarez Vieira da Cunha, Suplemento da Revista Flos Carmeli, mai-juin 1959.

Perea Romeu, A morte de D. Expedito, Recife, Editora Flos Carmelo, Convento do Carmo, 1959.

Perea Romeu, Dom Expedito — Bispo e mártir, Recife, Editora Flos Carmelo, Convento do Carmo, 1957.

Prefeitura municipal de dom expedito, Diagnostico historico, 2005.

Soares José, A morte do bispo de Garanhuns, cordel, 07/1957.

Sources statistiques

Anuário Católico e estatistico da Arquidiocese de Olinda e Recife : 1955 (1), Recife, Oficinas gráficas da Tribuna, 1957.

Conselho Nacional de Estatίstica, Recenseamento Geral do Brasil, 1950, Estado de Pernambuco, Censo demográfico, Rio de Janeiro, IBGE, 1951.

Ministério da Justiça e negócios interiores, Estatίstica do culto católico romano, 1958, 1959, 1960, 1963, 1964, Provίncias eclesiásticas do Brasil, Rio de Janeiro, Serviço gráfico do IBGE, publié en 1961, 1963, 1966,1967.

Instituto brasileiro de geografia e estatistica, Enciclopédia dos municίpios brasileiros : Pernambuco, volume XVIII, IBGE, Rio de Janeiro, 1958.

CNBB, Anuário católico do Brasil, 1957, Rio de Janeiro, 1957.

IBGE, Anuário estatistico do Brasil, Rio de Janeiro, 1960.

CNBB, Anuário catôlico do Brasil, 1960, Rio de Janeiro, 1961.

Archives de l’État du Pernambouc (Recife)

Prontuário 13194 : dossier de soixante-cinq documents, dont seize photographies, sur le P. Hosana et son séjour en prison.

Secretaria do Governo. Oficios recibidos, Arcebispado Olinda e Recife (n° 825) : 1937-1940 ; 1942-1945.

Secretaria do Governo. Minutos e oficios expedidos : 1944, 1945, 1946, 1947, 1948-1974.

Secretaria do Governo. Oficios recibidos : 1922-1973.

Enquête dans les établissements scolaires de Garanhuns (nov. 2002)

Collège Monsenhor Adelmar da Mota Valença, administré par les Missionnaires de Notre Dame de Fátima du Brésil.

Collège presbytérien XV de Novembro.

Collège Santa Sofia, fondé par les religieuses belges de l’Instruction chrétienne.

École publique Professor Mario Mato.

Entretiens

Me Vicente Cardoso, avocat du P. Hosana dans les années 1990, Arcoverde, Pernambouc, 20/11/2001.

Mgr Irineu Roque Scherer, Palais épiscopal, Garanhuns, 12/11/2002 ; 26/11/2002.

Soeur Cândida de Araújo Corrêa, directrice du Collège Monsenhor Adelmar da Mota Valença, fondatrice, avec Mgr Expedito, de l’Institut Missionnaire de Notre Dame de Fátima du Brésil, 17/10/2001.

Taίza Brito, journaliste. A réalisé de nombreux entretiens avec le P. Hosana, Recife, 12/11/2001.

Maria Hecilda Oliveira, paroissienne de Quipapá et fille du sacristain du temps du P. Hosana, Quipapá 8/11/2002.

© Éditions de l’IHEAL, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540