Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Pinochet s'en va...

 | 
Bruno Patino

Remerciements

Texte intégral

1Nous avons, pour ce travail, utilisé le témoignage des principaux acteurs de cette page d'histoire chilienne. Cet accès aux acteurs a notamment été possible grâce à une double casquette professionnelle : fonctionnaire international pour le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) à Santiago entre 1991 et 1994, nous avons collaboré à certains programmes de démocratisation et avons pour ce faire travaillé avec la toute nouvelle fonction publique chilienne. Correspondant du journal Le Monde pendant la même période, sous la signature de Bruno Adrian, nous avons pu converser longuement avec les interlocuteurs de notre choix. Tous, ou presque tous, ont accepté de nous rencontrer, nous ont parfois ouvert leurs archives, ou nous ont transmis des copies de documents ou d'ouvrages : militaires, civils, hommes politiques, universitaires, chercheurs, membres de la société civile. Qu'ils soient ici remerciés.

2Nous remercions également Nathalie Baylaucq pour sa participation à la réalisation de ce livre.

3Un salut particulier à Renan Fuentealba et à Sylvia Burle pour l'ensemble de l'aide apportée au Chili ; à Jacques-François Simon pour son soutien journalistique et son amitié ; à Ken Forder, Philippe Vinogradoff et Hugues Salord pour avoir mille fois rebondi sur les idées discutées dans ce livre, toujours avec passion et compétence.

4Sophie a supporté la période de recherche, le moment d'écriture, et les « difficultés » dues à l'entourage du général Pinochet. Ce livre est pour elle.

5Enfin, le professeur Georges Couffignal a encadré, encouragé et constamment amélioré l'ensemble de notre démarche. Ces pages lui doivent beaucoup, omis les erreurs et les limites, qui sont nôtres.

© Éditions de l’IHEAL, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540