Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les mythes fondateurs du Parti Apriste Péruvien

 | 
Daniel Iglesias

Chronologie

Texte intégral

11918 : Début de la Réforme Universitaire à Cordoba (Argentine).

21919 : Mouvement de la Réforme Universitaire Péruvienne.
Élection de Augusto B. Leguia comme Président du Pérou.

31920 : Víctor Raúl Haya de la Torre est élu Président de la Fédération des Étudiants du Pérou.

41923 : Répression de la manifestation contre la consécration du Pérouau Sacré-Coeur.
Début des exils des principaux chefs réformistes péruviens.
Installation d’un régime autoritaire au Pérou.

51924 : Fondation de l’Alliance Populaire Révolutionnaire Américaine (APRA) à Mexico par Víctor Raúl Haya de la Torre.

61926 : Fondation de Amauta au Pérou (1926-1930).
Publication de « What is Apra ? » de Haya de la Torre par The Labour Monthly. A magazine of International Labour à Londres.

71930 : Fondation du Parti Apriste Péruvien.
Renversement de Augusto B. Leguia par Sanchez Cerro au Pérou.

81931 : Fondation du journal apriste La Tribuna.

91931-1933 : Présidence de Sanchez Cerro.
Assassinat du Président Sanchez Cerro le 30 avril par le militant apriste, Abelardo Mendoza Leiva, au Champ de Mars de Lima.

101932 : Soulèvement apriste de Trujillo. Répression sanglante de Chan Chan

111932-1933 : Début de la répression contre le Parti Apriste Péruvien et 1re phase d’exil du Parti.
Le Parti Apriste Péruvien est interdit.

121933-1936 : Oscar R. Benavides, Président du Pérou (dictature).

131936 : Benavides convoque puis annule les élections présidentielles remportées par Luis Antonio Eguigure, accusé d’avoir passé un accord avec les apristes.
Benavides se maintient au pouvoir.
Publication à Santiago du Chili du livre de Luis Alberto Sánchez : Víctor Raúl Haya de la Torre o el político. Crónica de una vida sin tregua.

141939-1945 : Manuel Prado Ugarteche remporte les élections et devient Président du Pérou.

151945-1948 : Présidence de Bustamante y Rivero (démocratie).
Participation du Parti Apriste Péruvien au Front Démocratique
National sous la Présidence de Bustamante y Rivero.
Le Parti Apriste Péruvien n’est plus interdit.

161948 : Échec d’un soulèvement de dissidents apristes à Callao.
Renversement du gouvernement de Bustamante y Rivero et instauration de la dictature du général Odria.
Le Parti Apriste Péruvien est à nouveau interdit.
2e période d’exil pour le Parti Apriste Péruvien.

171956 : Fin de la dictature de Odria.
Légalisation du Parti Apriste Péruvien.
Début de la Convivencia entre le PAP et l’oligarchie, les forces armées ainsi que l’Église.
Élection de Manuel Prado Ugarteche grâce au soutien du PAP.

181962 : Coup d’État de Ricardo Pérez Godoy contre Manuel Prado Ugarteche.
Annulation de la victoire de Haya de la Torre aux élections présidentielles.

191963 : Victoire de Fernando Belaunde Terry aux élections présidentielles.
Défaite électorale de Haya de la Torre.

201963-1968 : Le PAP dispose d’une cellule parlementaire au Sénat et à la Chambre des députés.
Alliance parlementaire avec le parti Union National Odriiste de l’ancien dictateur Odria.

211968 : Coup d’État de Juan Velasco Alvarado contre Belaunde Terry.
Avènement de la « Révolution Péruvienne ».

221969 : Réforme agraire péruvienne.
Publication des Mémoires de Luis Alberto Sánchez.

231975 : Coup d’État de Francisco Morales Bermúdez.
Instauration de la « Deuxième phase de la Révolution Péruvienne ».

241978 : Assemblée Constituante. Haya de la Torre élu Président de l’Assemblée.

251979 : L’Assemblée Constituante proclame une nouvelle Constitution.
Haya de la Torre meurt le 2 août.

261980 : Élection présidentielle et victoire de Fernando Belaunde Terry.
Début de la violence du Sentier Lumineux.
Le PAP représenté par Armando Villanueva perd l’élection présidentielle.

© Éditions de l’IHEAL, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540