Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

De Nova Lisboa à Brasília

 | 
Laurent Vidal

Table des figures et cartes

Texte intégral

I

1Figure 1 : Vue de Salvador, capitale de la vice-royauté du Brésil (1624). 26

2Auteur anonyme. Estampe publiée dans le Reys-Boek van het rijcke Brasilien, 1624

3[in : Nestor Goulart Reis Filho, Imagens de vilas e cidades do Brasil colonial, São Paulo,

4USP-Fapesp, 2000, p. 19]

5Figure 2 : Vue de Salvador en 1782. 26

6Lithographie de Albert Dufourcq - © Institut Historique de Bahia

7[in : Nestor Goulart Reis Filho, Imagens de vilas e cidades do Brasil colonial,

8São Paulo, USP-Fapesp, 2000, p. 47]

9Figure 3 : Vue de Rio de Janeiro en 1624. 27

10Auteur anonyme. Estampe publiée dans le Reys-Boek van het rijcke Brasilien, 1624

11[in : Nestor Goulart Reis Filho, Imagens de vilas e cidades do Brasil colonial,

12São Paulo, USP-Fapesp, 2000, p. 159]

13Figure 4 : Plan de l’entrée du port de Rio de Janeiro dans l’état où il se trouvait dans l’année 1762. 28

14Carte réalisée sur ordre du Prince régent.

15[in : Nestor Goulart Reis Filho, Imagens de vilas e cidades do Brasil colonial, São Paulo, USP-Fapesp, 2000, p. 176]

16Figure 5 : La quinta da Boa Vista. 32

17Gravure de Jean-Baptiste Debret [in : Debret (Jean Baptiste), Voyage pittoresque et historique au Brésil, ou séjour d’un artiste français au Brésil, 1834, éd. commémorative du IV centenaire de la ville de São Sebastião do Rio de Janeiro, Rio de Janeiro, Distribuidora Record & New York, 1965]

18Figure 6 : Débarquement de la princesse Léopoldine (1817). 34

19Aquarelle monochrome de Jean-Baptiste Debret (25,7 x 34,9 cm), [in : 0 Brasil redescoberto, Rio de Janeiro, IPHAN, 1999, p. 64]

20Figure 7 : Portrait d’Hipólito José da Costa et premier numéro du Correio Braziliense (1808). 38

21© Bibliothèque nationale (Rio de Janeiro) - 19,5 x 12 cm. [in : Paulo Herkenhoff, Biblioteca Nacional : a história de uma coleção, Rio de Janeiro, Salamandra, 1996, p. 99]

II

22Figure 8 : Portrait de José Bonifácio, « le patriarche de l’indépendance ». 52

23©Instituto de Estudos Brasileiros da Universidade de São Paulo

24[in : Carlos Guilherme Mota, Adriana Lopez, Brasil revisitado, palavras e imagens,

25São Paulo, Editora Rios, 1989, p. 77]

26Carte n° 1 : Les projets de localisation de la nouvelle capitale à l’ère de l’indépendance (1821-1823). 64

27Figure 9 : Projet de façade de la Bourse par Grandjean de Montigny (1820). 65

28Eau forte (40 x 80).

29© Museu Dom João VI - Escola Nacional de Belas Artes – RJ

30[in : La mission artistique française et les peintres voyageurs,

31Rio de Janeiro, Fundação Casa França-Brasil, 1990, p. 56]

32Figure 10 : Ébauche du plan de Cidade Pedrália (Menezes Palmiro - 1822). 68

33© Raúl Pajoni (1994) ; réalisation : Pascal Brunello - CTIG - ULR - 2001

34Figure 11 : Rua Direita - Rio de Janeiro (c. 1827 1835). 72

35Lithographie de Johann Moritz Rugendas (36,4 x 55 cm)

36© Pinacoteca Municipal de São Paulo

37[in : O Brasil redescoberto, Rio de Janeiro, IPHAN, 1999, p. 86]

38Figure 12 : Plan de la ville nouvelle de Vila Bela, nouveau siège de la capitainerie du Mato Grosso (1773). 78

39Le jardin est situé dans le prolongement du palais.

40Manuscrit anonyme

41© Casa da Ínsua - Castendo - Portugal [in : Nestor Goulart Reis Filho,

42Imagens de vilas e cidades do Brasil colonial, São Paulo, USP-Fapesp, 2000, p. 259]

III

43Figure 13 : Francisco Adolfo de Vamhagen, Visconde de Porto Seguro (1816 1878). 87

44[in : Adirson Vasconcelos, A mudança da capital - Brasília, Brasília,

45Independência, 1978, p. 46]

46Figure 14 : Le palais impérial de Petrópolis (vers 1855). 94

47Tableau de Agostinho José da Motta (78,6 x 109,2). [in: Carlos Martins, org., Revelando um acervo, coleção Brasíliana, Fundação Rank Packard, São Paulo, Bei Comunicação, 2000, p. 57]

48Carte n° 2 : Carte de Francisco Adolfo de Varnhagen (1849). 100

49[in : Francisco Adolfo de Varnhagen, Memorial Orgânico que a consideraçam das assembleas geral e provinciaes do Império apresenta um Brasileiro, Madrid, vol. 1 :1849, p. I] photographie Nabil boutros © Bibliothèque Sainte-Geneviève, Paris

IV

50Figure 15 : Les membres de la Commission Cruls (1894). 121

51Luis Cruls est assis, le 3e à partir de la gauche.

52© ArPDF, Brasília.

53Figure 16 : carte du District fédéral établie par la Commission Cruls (1895). 122

54Les hachures indiquent les 4 000 km parcourus à cheval par Luis Cruls.

55[in : Adirson Vasconcelos, A mudança da capital -Brasília, Brasília, Independência,

561978, p. 176]

57Carte n° 3 : Le rectangle Cruls. 124

58Figure 17 : La tente de Luis Cruls installée sur le site actuel du plan pilote de Brasília. 125

59© ArPDF, Brasília.

60Figure 18 : Pose de la pierre fondamentale de la nouvelle capitale (7 septembre 1922). 131

61[in : Adirson Vasconcelos, A mudança da capital - Brasília, Brasília, Independência, 1978, p. 238]

62figure 19 :« La ville de Rio de Janeiro, première capitale d’Amérique du Sud ! » 133

63Dessin satirique paru dans Don Quixote, n° 69, 8 août 1896.

64[in : Mauricio Abreu, Evolução urbana do Rio de Janeiro, Rio de Janeiro,

65Iplan Rio/Zahar, 1978, p. 61]

66Figure 20 : Plan de Belo Horizonte, nouvelle capitale du Minas Gerais (1897). 140

67[in : Yves Leloup, Les villes du Minas Gerais, Paris, IHEAL éditions, 1970, p. 228]

68Figure 21 : L’Avenida Central à Rio de Janeiro. 144

69[in : Henri Thurot, En Amérique latine, Paris, Vuibert, 1908, p. 54]

70Figure 22 : Brasília, ville historique de l’Amérique (plan de Theodoro Figueira de Almeida, 1930). 147

71L’esplanade Santos-Dumont indique le nord.

72[in : Theodoro Figueira de Almeida, « Brasília a cidade histórica da América », in : A Ordem,

73Rio de Janeiro, 30 mai 1930 (2e éd. : 1960, Rio de Janeiro, Departamento de Impr. Nacional]

V

74Carte n 4 : Ébauche d’une nouvelle carte politique du Brésil avec Belo Horizonte comme nouvelle capitale (par Teixeira de Freitas en 1932). 159

75[in: Antecedentes Históricos, tome 2, pp. 21 7-218]

76Figure 23 : Le plan de Goiânia par Atílio Correia Lima et Armando Godói (1935). 170

77[in: Graeff (Edgar Albuquerque), Goiânia 50 anos, Brasília, MEC-SESU, 1985, p. 29]

78Figure 24 : L’église São Francisco de Assis à Pampulha (Belo Horizonte) dessinée par Oscar Niemeyer (1942). 174

79[in : Atlas dos monumentos históricos e artísticos do Brasil, Rio de Janeiro,

80Rio de Janeiro, FENAME-DAC, 1975, p. 312]

81Carte n° 5 : Schéma de localisation du nouveau District fédéral, établi par Jerônimo Coimbra Bueno (1948). 177

82[in: Jerônimo Coimbra Bueno, A localização do novo Distrito Federal,

83Rio de Janeiro, Comissão de Estudos da Nova Capital do Brasil, 1948]

84Figure 25 : Membres de la Commission Poli Coelho (1946-1948). 180

85[in : Adirson Vasconcelos, A mudança da capital - Brasília, Brasília, Independência, 1978, p. 325]

86Figure 26 : Le maréchal José Pessoa, président de la CLNCF. 186

87[in: Revista Brasília, n° 40, 1960, p. 41 ]

88Figure 27 : Le site choisi par la Commission Pessoa et la surface expropriée par le gouvernement de Goiás (décret 480 du 30 avril 1955). 187

89[in : Adirson Vasconcelos, A mudança da capital - Brasília, Brasília, Independência, 1978, p. 338]

90Figure 28 : Plan de Vera Cruz, proposé par la Commission Pessoa (1955). 191

91[in: Ernesto Silva, História de Brasília Brasília, Centro gráfico do Senado Federal, 1985, p. 305]

92Figure 29 : Lettre de Le Corbusier au maréchal Pessoa. 197

93© Fondation Le Corbusier - Paris [cote : 11 .1 .XX.19-20]

VI

94Carte n 6 : Brasília, nouvelle capitale du Brésil (1960). 211

95Figure 30 : Le Palais de l’Alvorada, dessiné par Oscar Niemeyer (1958). 216

96© Mário Fontenelle

97[in : Mário Fontenelle, Minna mala, meu destino, Brasília, Alhambra, 1988, p. 49]

98Figure 31 : Projet Boruch Milman pour le plan pilote de Brasília (classé en 2e position). 221

99[in : Revista Brasília, n° 4, 1957, p. 9]

100Figure 32 : Projet Henrique Mindlin pour le plan pilote de Brasília (classé en 5e position). 222

101[in: Governo do Distrito Federal (éd.), Brasília, trilha aberta, Brasília, 1986]

102Figure 33 : Projet des frères Roberto pour le plan pilote de Brasília (classé en 3e position ex-æquo). 223

103[in: Governo do Distrito Federai (éd.), Brasília, trilha aberta, Brasília, 1986]

104Figure 34 : Projet Rino Lévi pour le plan pilote de Brasília (classé en 3e position ex-æquo). 225

105[in: Governo do Distrito Federai (éd.), Brasília, trilha aberta, Brasília, 1986]

106Figure 35 : Projet Lúcio Costa pour le plan pilote de Brasília (classé en 1re position). 228

107[in : Brasília, cidade que inventei, Brasília, ArPDF-Codeplan-DePHA, 1991, p. 33]

108Figure 36 : Croquis de Lucio Costa pour le plan pilote de Brasília. 232

109[in : Brasília, cidade que inventei, Brasília, ArPDF-Codeplan-DePHA, 1991, p. 19]

110Figure 37 : Lucio Costa et Juscelino Kubitschek sur l’axe monumental de Brasília (avril 1957). 234

111© DePHADF - Fonds Mario Fontenelle

112[in : Mario Fontenelle, Minha mala, meu destino, Brasília, Alhambra, 1988, p. 23]

113Figure 38 : Croquis de Lúcio Costa pour le plan pilote de Brasília. 235

114[in : Brasília, cidade que inventei, Brasília, ArPDF-Codeplan-DePHA, 1991, pp. 27-29]

115Figure 39 : Cidade livre, campement ouvrier durant la construction (1958). 243

116[in : Acrópole, « Brasília », 1960, p. 124]

117Figure 40 : Les colonnes du Palais de l’Alvorada : une innovation par 246 rapport aux colonnes classiques (dessin de Niemeyer).

118[in: Wilson (Betty), « Brasília, Brasil: Carving a Capital out of the Wilderness », p. 6]

119Figure 41 : Oscar Niemeyer devant les colonnes du palais de 247

120l’Alvorada (1958).

121© ArPDF - « Fonds Mario Fontenelle »

122Figure 42 : La cathédrale en construction (1959). 249

123© ArPDF - « Fonds Mario Fontenelle »

124Figure 43 : Les anges de Ceschiatti (cathédrale de Brasília). 250

125[in : Brasília, Rio de Janeiro, éd. Alumbramento-GDF, 1986, vol. 4, p. 11]

126Figure 44 : La place des Trois Pouvoirs (croquis d’Oscar Niemeyer) 255

127ou l’exigence de la « lisibilité ».

128[in: Oscar Niemeyer, « Forma e função na arquitetura », p. 5]

129Figure 45 : La place des Trois Pouvoirs en construction (avril 1959). 256

130© ArPDF - Fonds Mário Fontenelle

131[in : Mario Fontenelle, Minha mala, meu destino, p. 62]

VII

132Figure 46 : Le territoire concerné par le songe de Dom Bosco et la localisation du District fédéral (carte de « propagande »). 267

133[in : Adirson Vasconcelos, A mudança da capital - Brasília, p. 74]

134Figure 47 : Les Indiens Carajás invités à la première messe de Brasília (mai 1957). La présence nécessaire des autochtones pour la fondation de la nouvelle capitale. 269

135© Mario Fontenelle [in : Mario Fontenelle, Minha mala, meu destino, p. 88]

136Figure 48 : La première messe de Brasília (mai 1957). La chapelle a été dessinée par Oscar Niemeyer. 270

137© Mario Fontenelle

138[in : Mario Fontenelle, Minha mala, meu destino, p. 87]

139Figure 49 : Le croisement des axes du plan pilote de Brasília (juin 1957). 277

140© DePHADF - Fonds Mario Fontenelle

141[in : Mario Fontenelle, Minna mala, meu destino, p. 20]

142Figure 50 : Juscelino Kubitschek salue la naissance de Brasília (21 avril 1960). 282

143© ArPDF - Fonds Mario Fontenelle

144Figure 51 : Défilé des ouvriers sur la place des Trois Pouvoirs (21 avril 1960). 284

145© ArPDF - Fonds Mario Fontenelle

146Figure 52 : L’arrivée des autorités au Congrès national (21 avril 1960). 284

147© ArPDF - Fonds Mario Fontenelle

148Figure 53 : Le musée de Brasília sur la place des Trois Pouvoirs. 286

149[in: Revista Brasília, n° 39, 1960, p. 11 ]

150Figure 54 : « L’histoire de Brasília » est gravée sur des plaques de marbre fixées à l’intérieur du musée de Brasília. 291

151© Laurent Vidal

152Figure 55 : Couverture de la revue Epopéia (janvier 1959) : Brasília, Juscelino Kubitschek, le bandeirante, le prêtre, le bourgeois, le paysan et l’ouvrier : de l’histoire de Brasília à l’histoire du Brésil. 297

153[in: « Brasília, coração do Brasil », Epopéia, janv. 1959]

154Figure 56 : Représentation cartographique de l’île Brésil (1597-1612). 300

155Les trois principaux bassins fluviaux du Brésil.

156Extrait du « Theatrum Mundi » de l’Atlas Cosmographique de João Baptista

157Lavanha et Luis Teixiera.[in : Armando CorteSão et Avelino Teixeira da Mota, Portugaliae Monumenta Cartographica, Lisbonne, Imprensa Nacional, 160, vol. IV, p. 426]

© Éditions de l’IHEAL, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540