Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Hommes face aux sécheresses

 | 
Bernard Bret

2. Les réponses paysannes

Potentiel agricole de la région semi-aride du Nordeste brésilien résume1

Jorge Coelho

Texte intégral

  • 1 Résumé en Français établi par Bernard BRET.

1L’auteur rappelle les données physiques du Nordeste intérieur (climat semi-aride, conditions pédologiques, faibles disponibilités en eau souterraine, caractère intermittent de l’écoulement, végétation de caatinga) et souligne le danger que représente un défrichement abusif pour ce milieu d’écologie fragile.

2Il expose les pratiques agricoles recommandables pour conserver au maximum l’humidité de l’air et du sol, maintenir ou améliorer la biostructure du sol et réduire l’impact des sécheresses.

3Le dry-farming est adapté à beaucoup d’espaces impropres à l’irrigation. Des techniques permettent d’en améliorer les résultats :

  • utiliser la matière organique comme engrais pour améliorer la biostructure du sol.
  • faire le « cultivo-minimo », c’est-à-dire ne pas retourner le sol par des labours qui aboutiraient au compactage du sol agricole.
  • éviter le ruissellement et retenir l’eau dans de petites tranchées tracées pour permettre l’infiltration dans le sol.
  • pratiquer la « couverture morte » (« mulch » des Américains du Nord) qui consiste à déposer sur le sol des débris végétaux qui évitent l’érosion, entretiennent l’humidité, empêchent la pousse de mauvaises herbes et, après la cueillette, s’incorporent au sol sous forme d’humus.
  • pratiquer l’ombrage des pâturages et de certaines cultures au moyen d’une couverture arborée.
  • reboiser.
  • pratiquer l’ensilage pour la conservation des fourrages.

4L’irrigation elle-même pose bien des problèmes techniques (risque de salinisation des sols), économiques (coût de l’investissement et coût de production) et sociaux (faible création d’emplois par rapport aux emplois supprimées lors de l’ouverture d’un périmètre).

5La conclusion est que si le Nordeste semi-aride est une région viable économiquement pour l’agriculture, il reste à rationaliser l’exploitation des ressources naturelles renouvelables.

Notes

1 Résumé en Français établi par Bernard BRET.

Auteur

SUDENE. RECIFE

© Éditions de l’IHEAL, 1989

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable