Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Hommes face aux sécheresses

 | 
Bernard Bret

Avant-propos

Bernard Bret

Texte intégral

1Le livre que voici résulte du colloque international qui s’est tenu les 16, 17 et 18 janvier 1986 à l’Institut des Hautes Études de l’Amérique latine, Université de Paris III.

2Sur le thème de la « Comparaison des sécheresses dans le Nordeste brésilien et le Sahel africain », les débats ont réuni plus d’une centaine de spécialistes. Appartenant à des disciplines diverses — climatologie, hydrologie, botanique, agronomie, économie, géographie, sociologie — et engagés professionnellement dans des voies distinctes, en particulier la recherche fondamentale, la recherche appliquée et l’aménagement rural, ils ont pu comparer leurs analyses sur les problèmes économiques et sociaux des accidents climatiques. La discussion a été d’autant plus riche que les participants au séminaire venaient d’organismes divers dont les rôles sont complémentaires : universités et organismes de recherche, agences publiques d’aménagement et organisations non gouvernementales. Elle a été alimentée par l’expérience directe des spécialistes brésiliens et africains qui sont venus confronter leurs points de vue et lers résultats à partir des opérations menées sur le terrain.

3S’il s’est tenu à l’Institut des Hautes Études de l’Amérique latine, ce colloque est le fruit d’une collaboration entre cet Institut universitaire, le Centre de Recherche, d’Étude et de Documentation sur l’Amérique latine, Unité Associée du CNRS et l’Institut Français de Recherche Scientifique pour le Développement en Coopération (ORSTOM). Il a bénéficié du soutien de l’Association Française de Sciences Sociales sur l’Amérique latine. Il a reçu l’aide de l’Université Paris III, de l’ORSTOM, du Centre National de la Recherche Scientifique, du Ministère de l’Éducation Nationale, du Ministère des Relations Extérieres et du Ministère de l’Agriculture. Que chacune de ces institutions soit ici remerciée d’avoir concrétisé son intérêt pour une large coopération en rendant possible cette manifestation.

4L’abondance des communications reçues interdisait une publication intégrale. Des choix ont dû être opérés qui ont cherché à faire ressortir l’essentiel, tant dans le domaine de l’intelligence des phénomènes que dans celui de l’action. Puisse la démarche des discussions se retrouver dans le présent texte : mieux comparer pour mieux comprendre, mieux comprendre pour mieux agir.

Auteur

© Éditions de l’IHEAL, 1989

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable