Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Entre glorification et abandon. L’État et les artisans en France (1938-1970)

 | 
Cédric Perrin

Préface

Michel Lescure

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si l’histoire de l’artisanat n’est plus une terre complètement inconnue, elle reste, dans sa dimension économique, l’objet de débats qui témoignent de l’ampleur de notre ignorance et de la force des présupposés théoriques et idéologiques.

C’est dire si le livre de Cédric Perrin, issu d’une thèse de doctorat d’histoire soutenue à l’Université de Tours, arrive à point nommé. Il constitue l’amorce de la troisième étape d’une historiographie qui, partie dans les années 1970 et 1980 de l’étude de la grande entreprise « Chandlerienne » des secteurs modernes de l’économie, a glissé ensuite vers celle des petites et moyennes entreprises (y compris celles des secteurs traditionnels), avant de découvrir aujourd’hui « les structures du quotidien » chères à Fernand Braudel.

Ce livre n’est pas une étude frontale de l’histoire de l’artisanat ; le problème des sources interdit une histoire d’entreprises de type classique, c’est-à-dire fondée sur les archives de firmes. L’idée de Cédric Perrin a été ...

Auteur

Professeur à l’Université Paris X-Nanterre

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540