Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Génération Y et gestion publique : quels enjeux ?

 | 
Nicolas Matyjasik
, 
Philippe Mazuel

Valeurs et enjeux managériaux

L’armée de terre et la génération Y : une fraternité d’armes sous l’uniforme

Benoît Royal

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 2012, la professionnalisation des armées françaises aura quinze ans. Depuis l’année 1997, l’armée de terre s’est donc entièrement construite avec la génération Y. En effet, et c’est une réalité assez mal connue chez nos concitoyens, l’armée de terre qui compte aujourd’hui environ 130 000 hommes et femmes est en grande partie composée de contractuels. 70 % de nos militaires exercent leur métier sous contrat au regard de l’impérative jeunesse dont notre armée a besoin pour exercer des missions qui restent très exigeantes (nous détaillerons ce point plus loin). L’armée de terre vit donc avec la génération Y et, année après année, elle a vu passer dans ses rangs une fraction importante de chacune de ses classes d’âge. En quinze ans de professionnalisation, ce sont plus de 400 000 Français, très majoritairement des garçons et environ 10 % de jeunes filles qui ont passé en moyenne six à sept ans sous l’uniforme. Chaque année, entre 12 000 et 15 000 jeunes garçons et filles de ces génér...

Auteur

Le général Benoît Royal occupe actuellement les fonctions de sous-directeur chargé du recrutement à la Direction des ressources humaines de l’armée de terre. Il est chercheur associé au sein du pôle éthique et déontologie du Centre de recherche des écoles de Saint-Cyr Coëtquidan (CREC). Il cumule une longue expérience dans l’exercice du commandement tant à l’instruction, en état-major qu’en opération. En 2009, il est l’auteur de L’éthique du soldat français – La conviction d’humanité, Economica (nouvelle édition enrichie en 2010) et de La guerre pour l’opinion publique (Economica, 2012).

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540