Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Génération Y et gestion publique : quels enjeux ?

 | 
Nicolas Matyjasik
, 
Philippe Mazuel

Introduction

Nicolas Matyjasik et Philippe Mazuel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La thématique de la jeunesse soulève de nombreuses questions dans l’ensemble des sciences humaines et sociales et nourrit des analyses approfondies depuis plusieurs décennies1. Dans un texte fondateur, Pierre Bourdieu a ainsi pu avancer que « la jeunesse n’est qu’un mot »2, mettant en lumière la difficulté de saisir le concept, invitant plutôt à le considérer comme l’enjeu d’une lutte de catégorisation. En ce sens, il précise les difficultés et les risques d’appréhender les différentes générations, les « vieux », les « jeunes », comme des groupes homogènes et construits. D’autres sociologues, comme Louis Chauvel, ont pu montrer la croissance des inégalités entre les générations au xxe siècle et le sentiment de déclassement social qui l’accompagne3.

Aujourd’hui, dans nos sociétés contemporaines, il est souvent question de ces jeunes, nés entre le début des années quatre-vingt et le milieu des années quatre-vingt-dix, qui ont grandi avec les technologies de l’information et de la commu...

Auteurs

Docteur en science politique de l’Institut d’études politiques de Bordeaux (2010), Nicolas Matyjasik est chercheur à l’IGPDE et chargé de mission au bureau de la recherche. Il est maître de conférences associé à Sciences-Po Lille, où il est responsable d’un master en management des politiques publiques. Il est également, depuis 2010, vice-président de la Société française de l’évaluation (SFE), association qui regroupe les acteurs de l’évaluation des politiques publiques en France. Ses travaux de recherche, en sociologie de l’action publique, portent sur la diffusion de normes néo-managériales et sur le rôle des consultants dans la transformation de l’État. On compte parmi ses récentes publications : L’évaluation des politiques publiques. Défi d’une société en tension, avec Gaëlle Baron (L’Harmattan, 2012).

Diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Paris et de l’ESM de Saint-Cyr, Philippe Mazuel est directeur de la recherche de l’IGPDE. Après avoir servi comme officier dans l’Arme blindée cavalerie, il a été conseiller défense au cabinet du Président de l’Assemblée Nationale (Laurent Fabius). Philippe Mazuel a par ailleurs été adjoint du Préfet coordinateur pour la justice et les affaires intérieures au SGCI, chargé de mission à la DG Élargissement de la Commission européenne et auprès des Nations unies au Kosovo, puis directeur des affaires européennes du cabinet de conseil Ethos Challenge (Groupe Axcess). Ancien maire-adjoint d’Abbeville chargé de l’économie et de l’emploi, Philippe Mazuel est titulaire de la Croix de la Valeur militaire (Liban).

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540