Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les ministres des Finances de la Révolution française au Second Empire (I)

 | 
Guy Antonetti

Gaudin (Martin-Michel-Charles)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Né le 16 janvier 1756 à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)
Décédé le 5 novembre 1841 à Paris (Ier arrondissement ancien)
Fils de Charles GAUDIN (v. 1712- ?) et de Louise-Suzanne RAGOT (v. 1731-1758)
Ministre des Finances du 19 Brumaire an VIII-10 novembre 1799 au 1er avril 1814, et du 20 mars au 22 juin 1815

Image fig01.jpg

© Lithographie par Belliard, BN, N2D 148 319.

I. LA FAMILLE

FAMILLE PATERNELLE

1. [aïeul] Joseph GAUDIN, bourgeois de Beauvais, marié à Catherine DOUCET, tous deux vivants en 1756, d’où :

2. [père] Charles GAUDIN, né à Clermont-en-Beauvaisis, paroisse Saint-Samson, vers 1712, reçu avocat au parlement de Paris en 1737, marié à Saint-Denis, paroisse Saint-Martial, le 14 avril 1755 à Louise-Suzanne RAGOT. Au mariage, Charles GAUDIN eut pour témoins Robert-Edme LEBEUF, écuyer, conseiller au Châtelet de Paris, et Michel SALVAT, intendant de la Maison royale de Saint-Louis à Saint-Cyr, tandis que Louise-Suzanne RAGOT était assistée de ses oncles maternels HOCHEREAU. Charles GAUDIN se rendit coup...

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540