Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les ministres des Finances de la Révolution française au Second Empire (I)

 | 
Guy Antonetti

Tarbé (Louis-Hardouin)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Né à Sens (Yonne) le 11 août 1753
Décédé à Paris (Seine) le 7 juillet 1806
Fils de Pierre-Hardouin TARBÉ (1728-1784) et de Colombe-Catherine PIGALLE (1731-1820)
Ministre des Contributions et Revenus publics,
du 24 mai 1791 au 24 mars 1792.

Image fig01.jpg

© BN, N2D 268 088.

I. LA FAMILLE

FAMILLE PATERNELLE

Famille bourgeoise de Sens.

1. [aïeul] Charles-Hardouin TARBÉ (1690-1752), né et décédé à Sens, a épousé à Sens (paroisse Sainte-Croix) le 24 mai 1717 Anne DUBEC, d’où quatorze enfants, dont quatre religieuses et les quatre enfants suivants :

  1. [oncle] Bernard TARBÉ (1718-1777), né et décédé à Sens, marchand drapier, capitaine de la milice bourgeoise du quartier Saint-Benoît, second consul de Sens (1755), premier consul (1761), juge consul (1763), échevin (1769). Il a épousé à Sens (paroisse Saint-Maurice) le 5 août 1743 Madeleine-Colombe PIGALLE, fille de Jean-Louis PIGALLE et de Madeleine ÉPOIGNY (voir ci-dessous, 2).
  2. [oncle] Charles-Antoine TARBÉ (1722-1779), né et décédé à Sens, marchand orfèvre. Il a ép...

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540