Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La boîte à l'enchanteur

 | 
Jean-François Lassalmonie

Pièces justificatives

V. Arrêt du Parlement de Paris prêtant les consignations au roi (19 août 1475)1

Texte intégral

  • 1 Le manuscrit original présente quelques difficultés de lecture et est au surplus aujourd’hui abîmé (...)
  • 2 Août 1475.

1.xixe. jour dudict mois2 au Conseil en la Grant Chambre, les chambres assemblées.

  • 3 Sic.
  • 4 Ms. soy.

2Aujourd’huy en la Grant Chambre de Parlement, toutes les chambres d’icellui assemblées, a esté mis en deliberacion ce que huy a esté dit et proposé en la Court par l’exprés commandement et ordonnance du roy par messire Pierre d’Oriole, chevalier, chancellier de France, presens maistre Mahieu3 Beauvalet et sire Michiel Gaillart, conseilliers dudict seigneur et generaulx sur le fait de ses finances, touchant certain affaire d’argent dont le roy nostre sire a promptement a besongner pour le bien et utilité de son4 royaume, lequel chancellier, entre autres choses, a dit et remonstré a ladicte Court que le bon plaisir dudict seigneur estoit que on baillast a lui et aux dessusdiz generaulx toutes les consignacions qui estoient faictes ou greffe de ceans pour subvenir audict affaire, et ilz et chacun d’eulx les promectent rendre en leurs noms privez.

  • 5 Ms.fait.

3Ladicte Court, consideré ce qui est5 a considerer en ceste partie par grant et meure deliberacion, a ordonné et ordonne par arrest que les consignacions estans oudict greffe, dont la teneur s’ensuit :

  • 6 Sic.
  • 7 Sic.
  • 8 Il n’existe pas de commune de ce nom dans la France d’aujourd’hui ; s’il manque un jambage, il pou (...)
  • 9 Ms. trois onces cinq onces cinq estelins.
  • 10 Mss. A et B sauvaige ou saunaige, C d’esdouaige.
  • 11 Mss. A vivrez ou varez, B vevrez, C versez.
  • 12 Le feuillet est abîmé sur deux lignes ; leçons concordantes des mss. A, B et C.
  • 13 Le feuillet est abîmé sur deux lignes ; leçons concordantes des mss. A, B et C.
  • 14 Mss. A et B sons ou sous, C poinsons.
  • 15 Mss. A paite ou pacte, B pacte, C patte.
  • 16 Mss. A et B l’orenge, C l’orange.
  • 17 Mss. A gipirius, B vipeure, C gipenve.

4Premierement, une consignacion faite par Jehan de Vendosme, vidame de Chartres, contre le seigneur de la Forest touchant le rachapt de.ixc. escuz de rente, es especes d’or, monnoie, vaisselle et bagues qui s’ensuivent, c’est assavoir quatre mil.ixc xx. escuz d’or du coing du roy ; item, deux cens dix escus de Bretaigne ; item, trois cens soixante et dix escus, desquelz en y a trois cens dix sept escus et demi de6 roy et les autres de Bretaigne, Savoie, Tholose, Guienne et Foiz ; item, plus en grans blans de roy a.xxxiij. grans blans pour escu trois cens.lxxvII. escuz quatre deniers t. ; item, plus en escus de Bretaigne.iijxx j.7 escu.xij. s. viij. d.t. ; item, en vaisselle d’argent prisée et extimée par Jehan Barbier et Germain de Marie a la somme de deux mil.lxj. escu.xvij. s. iij. d.t., en la mariniere qui s’ensuit : et premierement.xij. tasses d’argent a pié toutes plaines esmaillées aux armes du seigneur de Mainy8 avec ung pot d’argent a eaue ausdictes armes et ung couvercle servant ausdictes tasses, pesans ensemble.lxj. marc demye once, prisé le marc.ix. 1. xv. s.t. ; item,.xij. autres tasses d’argent a pié toutes plaines esmaillées aux armes my partie dudict vidame et de sa femme, pesans ensemble.xlvij. marcs trois onces cinq estelins9 audict pris ; item, deux grans potz d’argent a vin plains garniz de sovaige [ ?]10 au meilleu de la pense et esmaillez sur le couvercle aux armes desdiz seigneur et dame, pesans ensemble.xxvj. marcs, prisé le marc comme dessus ; item, deux grans flacons d’argent plains tous blans, pesans ensemble.xxj. marc, le marc prisé comme dessus ; item, deux bassins d’argent a laver mains vercez [ ?]11 et gauderonnez aux armes desdiz seigneur et dame, pesans ensemble.xv. marcs.vij. onces, prisé [f° 326 v°] // [f° 327 r°] le marc comme dessus ; item, cinq petiz potz d’argent a vin [plains, les uns esmaillez]12, les autres non, pesans ensemble.xxiiij. marcs une once et demye audict p[ris ; item]13, trois eguieres gauderonnées a bec d’asne, ung pot d’argent a eaue aussi gaudronné et une couppe plaine avec le couvercle, pesans ensemble.xiiij. mars quatre onces et demye audict pris ; item, deux p...sons [ ?]14 a couvercle, ung bassin avec six tranchouers tous d’argent, pesans ensemble.xxiij. marcs cinq onces et demye audict pris ; item, six autres tasses a pié gauderonnées moictié blanches, moictié dorées aux armes dudict seigneur, pesans ensemble.xxj. marc.iiij. onces et dix este-lins, prisé le marc.x. l.t. ; item, deux bassins de pareille façon desdictes tasses aux armes dudict seigneur, pesans ensemble.xix. marcs sept onces dix estelins prisés comme dessus ; item, deux eguieres a biberon en façon de flacon a pacte [ ?]15 de pareille façon et esmail, pesans ensemble dix marcs.iiij. onces et demye audict pris ; item, deux dragouers d’argent de pareille façon esmaillez aux armez desdiz seigneur et dame, pesans ensemble.xxij. marcs demye once ; item, oultre ce que dit est, ung diamant pointu avec ung collier d’or a l’orenge [ ?]16 fait de fil de gipenn [ ?]17 ouquel y a plusieurs fleurs esmaillées de rouge cler et asur garny de.xl. grosses perles en potences deux a deux, et a l’entour y a.xxxv. perles branlans et plusieurs grains d’or esmaillez de noir aussi branlans avec lesdictes perles ;

  • 18 Mss. A et B Beaubie (aucune commune de ce nom n’existe aujourd’hui en France), C Beaulne.

5Item, une autre consignacion faite par maistre Jehan Roger, fermier et receveur des religieux de Sainct Denis en France a Beaulne [ ?]18, a l’instance desdiz religieux, de la somme de cent.xij. 1. vj. d.t. ;

  • 19 Mss. A Aschart, B Aschaut, C Eschart.

6Item, la consignacion faite par Lambert le Soy, orfevre de la royne, a l’instance de maistre Guillaume Eschart19, de.xxxvj. escuz d’or ;

7Item, la consignacion faite par Regnault de Sainct Yrier, touchant le seigneur de Cravant, de la somme de.iiijc. cinquante livres t. en.iijc xviij. escuz d’or trois ducatz ung postulat ;

8Item, la consignacion faite par Pierre Chenart, filz de Philippe Meslecte, vesve de feu Jehan Thibaut, a l’instance de Guillaume Milet et Denis Gaudart, de.iiijxx. 1. xij. s. vj. d.t. ;

9Item, la consignacion faite par maistre Gerard Alletier, examinateur ou Chastellet, pour Raoul Guillart, a l’instance de Pasquecte, vesve de feu Jehan David, de cent livres t. ; seront baillées reaument et de fait ausdiz chancellier et generaulx comme en depost et garde de par la Court et deniers de justice consignez en leurs mains, en eulx obligeant et chacun d’eulx pour le tout, en leurs propres et privez noms, les rendre et restituer comme deniers de depost et de garde.

  • 20 Le feuillet est abîmé sur deux lignes ; leçons concordantes des mss. A, B et C (à l’orthographe pr (...)
  • 21 Le feuillet est abîmé sur deux lignes ; leçons concordantes des mss. A, B et C (à l’orthographe pr (...)
  • 22 Sic.

10Et a commandé et enioinct ladicte Court a maistre[s] Pierre de Cerisay, conseillier en icelle, frere de maistre Guillaume de Cerisay, greffier de ladicte Court, et Gilbert Brunat, notaire et secretaire dudict seigneur et l’un des quatre notaires de ladicte Court, commis a l’exercice dudict greffe, que lesdictes consignacions et chacune d’icelles ilz baillent et delivrent ou facent bailler et delivrer reaument et de fait aux dessusdiz chancellier et generaulx ; et en ce faisant [f 327 r°] // [f 327 v°] [ladicte Court par sondict arrest]20 a du tout deschargé et descharge dés maintenant pours lors [lesdiz] de Cerisay et Bru[na]t21 bis, leurs hoirs et aiant cause et chacun d’eulx de toutes lesdit22 consignacions et chacune d’icelles, sans ce que jamais aucune chose leur en puisse estre demandée en quelque maniere ne par quelconque personne que ce soit.

11Et a fait signer cest present arrest, inionction et ordonnance par maistres Simon Compains, greffier des Presentacions d’icelle Court, et Gilles Anthoine, notaire et secretaire dudict seigneur et l’un des quatre notaires de ladicte Court.

12Compains. Anthoine.

13(Original sur papier, AN, Xla 1 486 [registre des délibérations du Parlement de Paris] f° 326 v°-327 v°; édition très partielle dans Calmette & Périnelle, PJ n° 61, p. 355)

Notes

1 Le manuscrit original présente quelques difficultés de lecture et est au surplus aujourd’hui abîmé ; il n’est d’ailleurs plus accessible que sous forme de microfilm en négatif. Nous l’avons donc confronté à trois copies modernes conservées à la Bibliothèque nationale, les deux premières (mss. Dupuy 84 f° 78 r°-82 r° et fr. 18 550 pp. 535-539) du xviie siècle et la dernière (n.a.f. 9 636 f° 116 r°-l 19 r°) du xviiie siècle, que nous désignerons respectivement comme les mss. A, B et C dans les notes qui suivent.

2 Août 1475.

3 Sic.

4 Ms. soy.

5 Ms.fait.

6 Sic.

7 Sic.

8 Il n’existe pas de commune de ce nom dans la France d’aujourd’hui ; s’il manque un jambage, il pourrait s’agir de ce seigneur de Mauny qui assistait au Conseil du roi le 25 novembre 1475 (Ord., t. XVIII, p. 152).

9 Ms. trois onces cinq onces cinq estelins.

10 Mss. A et B sauvaige ou saunaige, C d’esdouaige.

11 Mss. A vivrez ou varez, B vevrez, C versez.

12 Le feuillet est abîmé sur deux lignes ; leçons concordantes des mss. A, B et C.

13 Le feuillet est abîmé sur deux lignes ; leçons concordantes des mss. A, B et C.

14 Mss. A et B sons ou sous, C poinsons.

15 Mss. A paite ou pacte, B pacte, C patte.

16 Mss. A et B l’orenge, C l’orange.

17 Mss. A gipirius, B vipeure, C gipenve.

18 Mss. A et B Beaubie (aucune commune de ce nom n’existe aujourd’hui en France), C Beaulne.

19 Mss. A Aschart, B Aschaut, C Eschart.

20 Le feuillet est abîmé sur deux lignes ; leçons concordantes des mss. A, B et C (à l’orthographe près).

21 Le feuillet est abîmé sur deux lignes ; leçons concordantes des mss. A, B et C (à l’orthographe près).

22 Sic.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540