Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les routes de l’argent

 | 
Matthieu de Oliveira

Chapitre premier. L’argent n’a pas de frontière

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La composition, en termes géographiques, du milieu du commerce et de la banque parisien et l’importance numérique des banquiers et négociants originaires de la province française incitent à penser que la capitale attire la partie supérieure des manieurs d’argent du pays. On peut y voir la manifestation d’un effet de seuil : une fois atteint un certain niveau de fortune, l’espace local ou régional qui a permis la constitution de la fortune initiale ne suffit plus et si l’on désire encore développer ses affaires, il est nécessaire de « monter » à Paris. La capitale, par l’ampleur des affaires qui s’y brassent, la multiplicité des contacts qu’elle autorise, la proximité du pouvoir enfin, sert de nouveau terrain d’action à ces nouveaux venus. En se lançant dans le « grand bain » des affaires parisiennes, ils en acceptent les risques, même si leur ambition leur fait surtout miroiter des profits, qu’ils espèrent rapides et considérables.

Par l’importance du marché qu’elle contrôle directem...

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable