Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Contrôler les finances sous l’Ancien Régime

 | 
Dominique Le Page

Les gens des comptes et les autres

La Chambre des comptes de Bretagne et la Révolution française

Philippe Jarnoux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

Dans les bouleversements politiques, institutionnels, sociaux et culturels que connaît la France pendant la dernière décennie du xviiie siècle, la disparition d’une Chambre des comptes de province est évidemment un événement très secondaire, qu’on pourrait presque considérer comme anecdotique. On peut y voir simplement, en matière de contrôle des comptes, une illustration de la mutation politique générale que traverse le pays.

Mais en même temps, cette disparition progressive est exemplaire en ce qu’elle révèle, à l’échelle régionale, les hésitations et les fractures de la société des Lumières. Observer la Révolution française par le prisme de la Chambre des comptes de Bretagne, c’est voir à l’œuvre concrètement l’impact des idées nouvelles sur les hommes de pouvoir et l’influence des individus sur la réception et l’application de ces idées. C’est mettre à jour la très grande diversité des magistrats de la Cour et les divergences intellectuelles ou idéologiques qui divise...

Auteur

Professeur d’histoire moderne à l’Université de Bretagne occidentale à Brest. Directeur adjoint du CRBC (Centre de Recherche Bretonne et Celtique, EA 4451), il mène des recherches sur l’histoire sociale des élites, la mobilité sociale et les fonctionnements politiques et institutionnels de la Bretagne d’Ancien Régime. Il a codirigé avec Dominique Le Page en 2001, un numéro spécial des Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest (tome 108, n° 4, 2001) sur la Chambre des comptes de Bretagne et publié entre autre : « Un exil intérieur. Le parlement de Bretagne à Vannes (1675-1690) », G. Aubert et O. Chaline (dir.), Les Parlements de Louis XIV. Opposition, coopération, autonomisation ? Actes du colloque de Rennes, 13-15 novembre 2008, Rennes, PUR, 2010, p. 95-116 ; « Offices, pouvoir et mobilité sociale dans les villes bretonnes au xviie siècle », L. Coste (dir.), Liens de sang, liens de pouvoir. Les élites dirigeantes urbaines en Europe occidentale et dans les colonies européennes (fin xve-fin xixe siècle), Rennes, PUR, 2010, p. 111-126 ; « D’Anjou en Bretagne… Mobilités sociales et mobilités géographiques dans la France de l’Ouest au xviiie siècle », P. Haudrere (dir.), Pour une histoire sociale des villes. Mélanges offerts au professeur Jacques Maillard, Rennes, PUR, 2006, p. 205-218.

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540