Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Contrôler les finances sous l’Ancien Régime

 | 
Dominique Le Page

Les gens des comptes et les autres

La Cour des comptes, aides et finances de Montpellier et les États de Languedoc

Arlette Jouanna et Élie Pélaquier

Note de l’auteur

Équipe CRISES (HistArtMed et ESID), Université Paul Valéry, Montpellier.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En Languedoc, une partie à quatre s’est jouée au cours de la période moderne, entre les États provinciaux, la Cour des comptes, aides et finances, le Parlement de Toulouse et les bureaux des finances. Ces instances fonctionnaient le plus souvent en bonne intelligence, mais un point était entre eux l’objet de fréquentes controverses : la reddition des comptes par les comptables de la province. Ces comptables relevaient de quatre niveaux administratifs : les communautés, les diocèses civils (en Languedoc, c’étaient les circonscriptions servant de cadre à la levée de l’impôt), les trois sénéchaussées de Toulouse, Carcassonne et Beaucaire-Nîmes au sein desquelles étaient regroupés les diocèses et enfin la province proprement dite, qui disposait d’un trésorier particulier, le trésorier de la bourse. La reddition des comptes n’a cessé d’envenimer, notamment, les relations entre la Chambre des comptes et les États qui furent de ce fait marquées par une alternance de tensions et de compromi...

Auteurs

Professeur émérite à l’Université de Montpellier III, est spécialiste de la France du xvie siècle et des États provinciaux de Languedoc. Ses principales publications sont : Devoir de révolte. La noblesse française et la gestation de l’État moderne, Paris, Fayard, 1989 ; La Saint-Barthélemy. Les mystères d’un crime d’État, Paris, Gallimard, 2007 ; La France de la Renaissance. Histoire et dictionnaire, en collaboration avec Philippe Hamon, Dominique Biloghi et Guy le Thiec, Paris, R. Laffont, coll. Bouquins, 2001 ; Histoire et dictionnaire des guerres de Religion, en collaboration avec Jacqueline Boucher, Dominique Biloghi et Guy le Thiec, Paris, R. Laffont, coll. Bouquins, 1998 ; « Un pouvoir provincial : les États de Languedoc », Marie-Laure Legay, Roger Baury (dir.), L’Invention de la décentralisation, Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2009, p. 115-126. Elle codirige avec Stéphane Durand et Élie Pélaquier un ouvrage collectif en cours Les États de Languedoc entre Fronde et Révolution, à paraître chez Droz, Genève.

Directeur de recherche au CNRS, a longtemps travaillé sur le couple famille-patrimoine, sujet de sa thèse intitulée De la maison du père à la maison commune publiée en1996 et de communications à divers colloques. Il s’intéresse également à la question de l’appropriation du sol et des formes du paysage et a participé à un projet de recherche sur le causse Méjan dont le résultat a été publié dans le n° 32 d’Histoire et Sociétés rurales, 2009. Puis il a élargi son champ d’étude à la province de Languedoc, d’où plusieurs publications collectives : Démographie et crises en Bas-Languedoc. 1670-1890, en collaboration avec Hélène Berlan, Frédéric Bocage et Frédéric Rousseau, Montpellier, IRHIS, 1992 ; Le Languedoc en 1789, Essai de géographie historique, en collaboration avec Anne Blanchard, Bulletin de la Société Languedocienne de Géographie, 1-2, 1989. Il a ensuite pris part, auprès d’Arlette Jouanna, au projet de recherche sur les États de Languedoc qui vient d’aboutir à la publication d’un CD-Rom contenant les délibérations de 46 sessions de cette assemblée accompagnées de divers index, et se conclura par la publication d’un ouvrage de synthèse. Il codirige avec Stéphane Durand et Arlette Jouanna un ouvrage collectif en cours Les États de Languedoc entre Fronde et Révolution, à paraître chez Droz, Genève. Il est également l’auteur d’un Atlas historique de la province de Languedoc publié sur l’internet (http://recherche.univ-montp3.fr/crises/)

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540