Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Gouverner le commerce au XVIIIe siècle

 | 
Sébastien Vosgien

Première partie. L’organisation du Conseil de commerce : un système constant à l’échelle du siècle

Chapitre premier. Le Conseil de commerce et son personnel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ce chapitre sera consacré aux membres du Conseil de commerce, qu’il s’agisse de la députation, des représentants des fermiers généraux ou surtout des membres délibérants – les commissaires.

Il a paru utile toutefois de retracer brièvement les précédents, plus ou moins institutionnalisés, qui ont manifesté une volonté de la monarchie de « gouverner » le commerce. Par la suite, nous avons choisi de décliner sommairement la composition du Conseil de commerce, c’est-à-dire les personnes appelées à y siéger.

I. Les précédentes tentatives dédiées au commerce

Claude-Joseph Gignoux affirme que le Conseil de commerce réuni en 1700 devait interpréter la documentation produite par les intendants à la suite d’une enquête en 16971. L’activité du Conseil en 1700-1701 ne laisse pourtant rien apparaître de tel. Selon Christian Huetz de Lemps, Louis XIV cherche à saisir une opportunité, anticipant sur une longue période de paix à partir de Ryswick en 1697 et un accroissement subséquent du commerce2. Le...

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Chargement

Unavailable