Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Gouverner le commerce au XVIIIe siècle

 | 
Sébastien Vosgien

Introduction générale

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Un porteur d’eau, à Paris, vint à une fontaine avec un long crêpe noir à son chapeau. « De qui portes-tu ce grand deuille ? lui demandèrent ses camarades. — Hélas, répondit-il, vous le devriez touts porter aussi bien que moy, car mons. Colbert est mort. — Hé bien, lui dirent les autres, pourquoy et-ce que nous porterions le deuille pour luy ? — Parce que, répondit-il, nous luy devons touts de la reconnaissance de n’avoir point mis des impos sur l’eau que nous portons. »

Lettre du 29 septembre 1683,
Charlotte-Elisabeth, princesse de Bavière,
Lettres de la princesse Palatine,
Paris, Mercure de France, 1985, p. 94-95.

Les membres du Conseil de commerce recourent au début du siècle à une périphrase pour définir leur rôle de décisionnaires économiques : « ceux qui gouvernoient le commerce d’un État1 », d’où le titre du présent ouvrage.

Le Conseil de commerce tient sa première assemblée le mercredi 24 novembre 17002. Les commissaires au Conseil se réunissent dans l’hôtel de Daguesseau3, préside...

© Institut de la gestion publique et du développement économique, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540